Vacances maison

VACANCES

Ce fût une petite journée tranquille de l’été chez la famille Opus. Rien de transcendant à signaler, mais nos journées ne peuvent pas toutes être des épisodes palpitants qui nous laissent hors d’haleine.

Tendre Moitié est allé suivre une formation en matinée et j’ai travaillé sur notre budget. Les entrées irrégulières d’argent sont le phénomène le moins agréable du travail autonome. Ce qui est pire encore, c’est lorsque les sommes qui rentrent ne correspondent pas aux montants que nous attendions.

Cela m’a pris une bonne partie de la journée à démêler les erreurs mais tout est réglé, du moins pour ce mois-ci, car depuis trois mois, nous avons des erreurs de paiements chaque mois. Ce doit être l’été qui rend les gens distraits.

Nous n’avons pas encore pris de vraies vacances, mise à part notre petite escapade au zoo de Granby. Je regarde les publicités que je reçois par courriel et de nombreuses destinations me tentent mais je crois que nous devrons oublier cela pour cette année.

Il y a une certaine reprise côté travail malgré la saison qui est habituellement une période tranquille et nous ne voudrions pas manquer des opportunités en n’étant pas disponibles. Nous sommes aussi en mode intense de remboursement de dettes, ce qui est très gratifiant mais nous fait hésiter à dépenser pour des vacances.

N’ayant pas d’horaire fixe, je crois que nous ressentons moins le besoin de nous évader de la routine. Nous n’avons pas vraiment de routine, aujourd’hui à 15h00, toute la famille était dans la piscine alors que d’autres jours, nous travaillons jusqu’en soirée.

Le fait de vivre à la campagne, dans un environnement rempli d’arbres, de fleurs, d’oiseaux et d’animaux nous procure aussi une certaine satisfaction et nous porte moins à chercher ailleurs pour la relaxation, car nous pouvons nous détendre chez nous. En été, nous prenons tous nos repas sur la terrasse, ce qui est extrêmement agréable et  nous rapproche de la nature.

Un autre critère important à considérer dans la décision de prendre des vacances est que nous devons avoir quelqu’un qui s’occupe de nos animaux. Nous sommes chanceux d’avoir le jeune voisin, qui se charge de sortir les chiens le matin et de les rentrer le soir, de nourrir chats, chiens et poissons et même de jouer un peu avec les chiens, contre une rémunération tout  fait raisonnable.

Pour nos trois nouvelles pensionnaires, les rates; leur propriétaire précédente a accepté de les garder si jamais nous nous décidons à prendre de vraies vacances.

Nous avons discuté avec Charmante Ado hier et avons conclu qu’il n’y aurait plus de nouvel animal dans notre famille. Les rates, quoique très mignonnes et super intelligentes, demandent tout de même beaucoup d’attention et d’entretien, surtout lorsqu’on pense qu’elle ont remplacé 2 tortues qui n’en demandaient presque pas du tout, comparativement.

Charmante Ado quittera la maison éventuellement, que ce soit pour l’université ou partir en appartement et je doute qu’elle pourra apporter toute cette ménagerie avec elle. Pour notre part, nous voulons voyager davantage un jour et ne plus avoir une si grande propriété à entretenir.

D’un côté, je m’ennuie de nos voyages et j’aimerais bien aller visiter la famille de Tendre Moitié en Europe, mais de l’autre, je préfère continuer sur le chemin de l’indépendance financière en remboursant nos dettes le plus vite possible. C’est un équilibre  à trouver, d’une part, une solide sécurité financière et d’autre part, profiter de la vie suffisamment pour ne pas se sentir privés de tout et ne plus être capable de tenir nos résolutions.

J’imagine que lorsque nous trouverons cela trop difficile ou insupportable, nous ferons un beau voyage pour nous rassasier, mais pour le moment, cela va encore et nous continuons dans cette voie.

Nous n’avons pas toujours été aussi raisonnables et en quinze ans ensemble, nous en avons fait des erreurs et des achats coûteux qui ont retardé notre sécurité financière. Nous ne regrettons rien, car nous avons fait de magnifiques voyages et activités (voilier, motorisés), mais vient un jour où il faut penser au futur et à nos vieux jours, que nous espérons longs et en santé.

 

Si l’on passait l’année entière en vacances ; s’amuser serait aussi épuisant que travailler.    –   William Shakespeare
Il est étonnant de voir que les gens passent plus de temps à préparer leurs prochaines vacances que leur avenir.    –   Patricia Fripp
Être en vacances c’est n’avoir rien à faire et avoir toute la journée pour le faire.    –   Robert Orben

Vous aimerez peut-être:

  • Nous sommes en plein cœur de la semaine de relâche. Après être allés aider ma mère à mettre sa maison en vente, nous voici dans un centre de vil ...

  • Nous sommes au beau milieu de nos vacances et après avoir fait le tour de la famille des deux côtés, nous voilà aux États-Unis pour quelques jou ...

  • L'été arrive à grands pas et cela débutera avec le treizième anniversaire de Charmante Ado dans quelques semaines. Elle demande depuis plusieurs ...

Partagez!

Exprimez vous!

*