Une vision réaliste

Optimisme

L’optimisme est associé à une meilleure santé et une plus longue vie.  Dans une étude sur des gens ayant subi une crise cardiaque et qui suivaient un programme de réhabilitation, les chercheurs ont démontré que les personnes optimistes faisaient plus d’exercice, étaient plus sujettes à réduire leur pourcentage de gras corporel, diminuant ainsi leur risque coronarien. Ils étaient aussi plus enclins à prendre leurs vitamines et à suivre la diète suggérée par leur médecin.

Ce genre de comportement expliquerait pourquoi les optimistes vivent plus longtemps que les gens qui réagissent à la maladie de façon passive en se résignant à leur sort.

L’optimisme n’est pas toujours si favorable. Il peut nous aveugler, nous empêcher de voir la réalité en face. Les gens qui ont le plus de volonté sont aussi ceux qui seront plus sujets à perdre le contrôle face à la tentation.  Les fumeurs qui sont les plus optimistes quant à leur capacité à résister à la tentation de fumer, sont ceux qui ont le plus de chances de faire une rechute après quatre mois et les gens à la diète qui sont trop optimistes ont le moins de chances de perdre du poids.

Dans certaines situations,  une pensée plus négative offre un avantage certain. Lorsque l’on cherche à diagnostiquer un problème, il ne faut pas voir la meilleure facette de la situation. Les entrepreneurs pessimistes ont plus de chances de succès car ils considèrent tous les problèmes de façon plus réaliste et cherchent à les prévenir ou à les résoudre.

Pour certaines professions, le pessimisme peut être un facteur avantageux. Les avocats par exemple, ont de meilleures capacités d’anticipation de tous les problèmes possibles lorsqu’ils ont une vision plus pessimiste. Ils peuvent ainsi aider leurs clients à se défendre contre les possibilités les plus extravagantes.

Si l’on se concentre sur la rétroaction négative, nous aurons plus de chances d’apprendre de nos erreurs. Ne considérer que les remarques ou commentaires positifs est agréable, mais ne nous apprend rien.

Essayer d’être optimiste en se forçant, remporte généralement peu de succès. En fait, les études démontrent que ce genre de faux optimisme nous fait nous sentir moins bien que d’être naturellement pessimiste.

Pour s’améliorer, il faut être réaliste et faire face à nos manquements, nos erreurs et nos défauts. Il faut aussi être capable d’envisager tout ce qui pourrait mal tourner ou créer des embûches.

Par contre,  pour performer de façon impeccable, il faut posséder une confiance presque irrationnelle en soi. Les artistes qui se produisent en public deviennent des spécialistes de la pensée contradictoire, d’un côté, ils ont souvent un trac fou et ils sont terriblement pessimistes avant leur performance, mais une fois sur scène, ils se considèrent invincibles et projettent une confiance extraordinaire en leurs moyens.

Lorsque nous devons prendre une décision, nous devons nous baser sur une évaluation réaliste de nos faiblesses et des risques d’échec. Par contre, une fois la décision prise, il faut changer d’optique et mettre en branle notre choix comme si nous n’avions jamais douté de pouvoir réussir.

Pour la plupart d’entre nous, il est plus avantageux d’être de nature optimiste, ne serait-ce que pour les bénéfices d’une plus grande santé, satisfaction et longévité. Certaines situations demandent une approche plus pessimiste, surtout si nous essayons de nous améliorer, ou si l’enjeu de nos plans est important.

Voir la vie à travers des lunettes roses n’est pas souhaitable mais une attitude trop pessimiste peut nous amener à voir des situations fortuites ou temporaires comme étant permanentes et incontrôlables. Un juste milieu doit être atteint, qui implique une vision réaliste de la situation.

Je ne suis pas vraiment quelqu’un de très optimiste, mais je ne me considère pas comme une réelle pessimiste. J’aime à croire que je suis réaliste et que j’envisage tous les risques et les possibilités. Plus jeune, j’étais de nature plus inquiète, mais l’âge semble adoucir cet aspect de ma personnalité et je ne m’en fait plus autant pour tout ce qui pourrait arriver. Habituellement, ce qui arrive est gérable et nous passons à travers, alors l’expérience aidant, on réalise que l’on s’inquiétait inutilement.

Nous entreprenons une nouvelle association d’affaires d’ici quelques jours et après avoir examiné tous les risques, les avantages et les désavantages, nous sommes fins prêts pour ce nouveau chapitre dans nos carrières.

Un pessimiste, c’est un optimiste qui a beaucoup d’expérience.    –    André Babst
Optimiste et pessimiste sont également nécessaires à la société, l’optimiste invente l’avion, le pessimiste invente le parachute.   –   Auteur inconnu

Vous aimerez peut-être:

  • Examinons aujourd'hui comment nous gérons la planification. Nous sommes souvent incroyablement optimistes lorsque nous tentons d’estimer et de p ...

  • Lorsqu’un jeune envisage la vieillesse, c’est souvent dans des termes d’articulations raides, de muscles affaiblis, de vision diminuée et de mém ...

  • L’estime de soi est importante mais jusqu’à quel point y a-t-on accordé une trop grande place dans notre société d’aujourd’hui? Je lisais récem ...

Partagez!

Exprimez vous!

*