Un zoo la nuit

éléphant

Je vous avais mentionné il y a quelque temps que nous aurions sous peu une activité familiale dont je vous reparlerais.

Nous venons tout juste de rentrer et nous avons passé un moment formidable. L’activité en question se nomme Un zoo la nuit et a lieu au Zoo de Granby. Nous avons passé 24 heures dans l’enceinte du zoo, avec des activités spéciales, juste pour nous.

L’aventure a commencé hier soir à 17h15. Nous nous sommes retrouvés avec 22 autres personnes dans le stationnement du zoo. Les animatrices ont embarqué les bagages de tout le  monde dans la Zoomobile et nous avons marché à travers le zoo jusqu’à l’endroit où nous allions passer la nuit.

Le site contient cinq huttes pouvant chacune coucher six personnes. Nous étions cinq dans notre groupe; Tende Moitié, Charmante Ado et moi, ainsi que la sœur de Tendre Moitié et sa fille et nous avons hérité de la hutte des hyènes.

un zoo la nuit

Chaque hutte contient trois lits doubles; un lit seul et les deux autres qui sont superposés. La hutte est rudimentaire; il y a une petite tablette, un grand coffre en bois, les lits et une ampoule au plafond. Nous sommes dans la section de la savane africaine du zoo et nos huttes ne détonnent pas avec le décor.

Après avoir déposés nos bagages sur nos lits, nous avons fait connaissance avec le reste du groupe et les trois animatrices. Puis, nous nous sommes dirigés vers une salle de restaurant ouverte juste pour nous. Voici le menu de ce repas aux tons africains :

  • Punch à la vanille  (Madagascar)
  • Croustilles de Manioc  (Nigeria)
  • Poulet au lait de coco
  • Servi avec riz safrané et légumes (Congo)
  • Nyama Choma, bœuf rôti
  • Servi avec légumes et sauce chatini de tomates  (Kenya)
  • Sorbet à la mangue dans une noix de coco

Le repas était bon et copieux et était agrémenté de jus, boissons gazeuses et café. Pendant que nous mangions, les derniers visiteurs quittaient le parc et il ne restait plus que notre petit groupe sur les lieux.

Nous somme ensuite retournés aux huttes où nous attendait un autre animateur déguisé en chaman. Après nous avoir installés en cercle autour de lui, il nous a expliqué que le site était hanté et qu’il devait faire des incantations avec notre aide pour libérer les esprits. Ces diverses incantations produisaient chaque fois un animal différent.

Nous avons ainsi pu apprécier et toucher les animaux suivants : un hérisson pygmée, un boa, un crapaud, une blatte énorme (coquerelle) de Madagascar et un effraie des clochers.

Lorsque le zoo ferme ses portes le soir, la plupart des animaux se retrouvent dans leurs quartiers à l’intérieur pour passer la nuit. Toutefois, lors des activités Un Zoo la nuit, ils peuvent veiller plus tard, à notre grand plaisir.

Tout le parc est calme, nous sommes les seuls visiteurs sur le site et nous profitons de la présence et des connaissances de deux guides privés qui répondent à toutes nos questions. À la tombée de la nuit, nous entreprenons notre visite du zoo. Les animaux sont très actifs et intéressés par notre présence, quoique le jaguar semblait un brin furieux de nous voir.

Pendant 100 minutes nous avons arpenté le parc, à la lumière des lampes  de poche. Ce fut vraiment un moment privilégié, tout à fait différent d’une visite durant la journée parmi la foule.

La soirée s’est terminée vers 23h30 autour d’un feu de camp à manger des saucisses, guimauves et croustilles tout en écoutant les animatrices nous raconter les évasions  animales que le zoo a connues et les histoires cocasses de leurs pensionnaires.

Nous nous sommes endormis, entourés des lions et des flamands roses et avons été réveillés à sept heures piles par le son des tamtams. Nous avons remis les bagages dans la Zoomobile puis nous avons eu droit à une visite spéciale pour assister au bain des éléphants.

Michel, gardien de zoo depuis 35 ans, nous a parlé de ses deux pensionnaires Sara et Toutoune, pendant que son collègue nettoyait les pachydermes au boyau d’arrosage, dans un immense local spécialement conçu à cet effet. Nous avons pu par la suite leur donner une collation de fruits frais, directement de notre main à leur trompe.

éléphant

Éléphant

Nous sommes aussi allés rendre visite, dans le même bâtiment, à une famille de girafes. Il y avait le mâle, une femelle (sur le point de mettre bas) avec leur fille de 18 mois et une autre femelle adulte.

Girafes

Nous avons ensuite eu droit à un bon déjeuner composé de muffins, quesadillas, croissants et viennoiseries.  La dernière activité pour conclure cette aventure était un tour de chameau pour ceux qui le désirait.

À dix heures, heure d’ouverture de zoo, nous nous sommes retrouvés dans le stationnement pour récupérer nos bagages. Mais ce n’était pas terminé pour autant car le forfait Un zoo la nuit comprend un billet d’entrée pour le zoo pour une journée pour chaque personne. Nous avons donc passé la matinée au zoo, l’heure du lunch dans les manèges et nous avons complété la journée au parc aquatique Aquazoo.

En tout, nous avons passé 24 heures complètes dans l’enceinte du parc et c’est une activité que je recommande sans réserve. Le prix peut paraître élevé mais la qualité du forfait est excellente, le service et l’animation superbes et cela vous donne un accès privilégié aux animaux et à la vie du zoo.

Le forfait est pour une hutte, pouvant coucher jusqu’à six personnes et comprend le souper, le déjeuner, les collations, l’hébergement, la visite guidée et un billet par personne pour une journée au zoo. Notez que nous avons choisi de rester au zoo suite à la nuit, mais ceux qui préfèrent revenir une autre fois reçoivent un billet pour une journée valable jusqu’à la fin de la saison.

Le prix est de 505$ pour la hutte, ce qui revient à 101$ par personne pour notre petit groupe de cinq. C’était magique et cela restera un souvenir inoubliable.

éléphant

En conclusion, l’on se dit d’une part que tout animal sauvage devrait vivre sa vie en liberté et que les zoos ne devraient pas exister. D’autre part, les animaux que le zoo de Granby acquière, sont nés en captivité et n’ont jamais connu la liberté. Certaines espèces en danger se reproduisent maintenant dans les zoos et on assure ainsi leur descendance. Est-ce que ceci excuse cela?  Je ne sais pas, mais il y a au zoo de Granby, une femelle ours à lunettes qui est très malade, avec de nombreuses allergies et problèmes cutanés, au point où elle n’a aucun poil sur le corps. Elle demeure à l’intérieur car elle est allergique au pollen et elle a une alimentation sans gluten. Dans la nature, elle n’aurait pas survécu.

Ajout: Je m’en voudrais de ne pas créditer ma belle-soeur, mieux connue ici sous le surnom de « Rayon de Soleil » pour les magnifiques photos.

Au zoo : c’est peut-être pour amuser les bêtes qu’on nous permet de défiler devant leurs cages.
–   André Birabeau 

Vous aimerez peut-être:

  • Au naturel, je crois être un oiseau de nuit. Cela a débuté durant mon adolescence et a duré jusqu’à l’âge de 38 ans, lorsque j’ai eu Charmant Bé ...

  • Nous sommes au beau milieu de nos vacances et après avoir fait le tour de la famille des deux côtés, nous voilà aux États-Unis pour quelques jou ...

  • J'ai un petit problème de conscience ces temps-ci concernant mes deux chiens. Nous avons deux femelles, un Husky de sept ans et un Montagne des ...

Partagez!

Commentaires

  1. chantal coppé a écrit:

    Je me sens en accord parfait avec ces jolies pensées.
    Votre séjour au zoo m’a fait terriblement envie, j’ai l’impression
    que je préfèrerais voir tous ces animaux privés de liberté mais
    choyés que ce que j’ai vu dans la réserve au Kenya où ils mouraient
    de soif par centaines. L’Afrique et l’Asie sont terribles pour les animaux,
    quand les hommes ne sont pas organisés, les animaux paient un dur tribu.
    Je pars en Irlande avec « fils chéri », grand bonheur, sa nouvelle compagne
    est charmante et me venge de ce que la première m’a fait subir.
    Au retour je me jetterai avec avidité sur la suite de vos aventures.

Répondre à Opus Annuler la réponse.

*