Tout vient à point à qui sait attendre

attendre

Nous arrivons rapidement au Temps des Fêtes. Cette année, nous passerons Noël chez la soeur de Tendre Moitié avec ses deux enfants adultes, puis nous irons chez ma mère  pour le Nouvel An et rendrons visite à mon frère et à sa femme.

L’ambiance est très agréable chez ma belle-soeur. Elle est relaxe, sympathique et on se sent bien chez elle. Elle est toujours contente de nous voir. Elle est aussi une cuisinière hors pair, ce qui ne gâche rien. Ses enfants sont devenus de beaux adultes intelligents et intéressants qui aiment passer du temps avec la famille, ce qui est assez rare de nos jours.

J’appréhende un peu le séjour chez ma mère. Mon frère, qui vient d’être opéré aux yeux, aura passé les deux dernières semaines chez ma mère avec sa femme. Il y a un risque que ma mère soit un peu fatiguée lorsque nous arriverons. J’ai aussi pris du poids depuis notre dernière visite et je suis certaine qu’elle m’en fera la remarque, ce qui me stresse pas mal en ce moment et m’occasionne des sautes d’humeur.

J’essaie de me calmer en me disant que, comme je m’attends à ce commentaire, je serai capable d’amortir le coup et de ne pas m’en faire avec ça. On verra bien si cette théorie tiendra la route en pratique.

Nous sommes une toute petite famille, je n’ai qu’un frère et Tendre Moitié n’a qu’une soeur, alors c’est bien que l’on arrive à s’entendre sans trop de frictions.

De plus, théoriquement, c’est le dernier Noël et Jour de l’An avec ma famille. Mon frère sera officiellement à la retraite le 31 décembre et il va se bâtir une maison en Amérique Centrale, dans le pays de sa femme. Lorsque la maison sera terminée, ma mère ira habiter avec eux. Il est prévu qu’elle viendra passer les étés chez nous, mais je ne sais pas si elle le fera vraiment ou si elle choisira de rester là bas. Elle aura 76 ans dans moins d’un mois et je me demande si elle aura envie de voyager comme cela à toutes les années.

Je vais prendre la résolution de rester calme et sereine en me disant que c’est la dernière fois que nous passons le temps des Fêtes ensemble et qu’il faut en profiter.

Charmante Ado s’inquiète beaucoup qu’il n’y ait pas encore de cadeau sous l’arbre. Elle me faisait la remarque qu’elle pense ne jamais être capable de garder le secret sur les cadeaux avec ses propres enfants lorsqu’elle en aura. Elle fait des déductions selon nos dires et nos actions, elle échafaude des suppositions et vérifie ses hypothèses avec chacun de nous séparément pour voir si on répond de la même manière.

Parfois l’attente et l’expectative sont aussi intéressantes et intenses que l’évènement lui-même.

Ce qui compte, c’est d’avoir toujours quelque chose à attendre.   –   Didier Van Cauwelaert

L’attente n’est- elle pas une joie ?  –  Jacques Arago 

 

Vous aimerez peut-être:

Partagez!

Exprimez vous!

*