Tout ce qui vaut la peine d’être fait vaut la peine d’être bien fait

 travail

Le perfectionnisme est souvent vu comme un défaut. Il fut un temps où c’était un signe d’engagement, de dévouement envers son travail, quel qu’il soit. Un travailleur manuel, un ouvrier, un commis, un professeur ou un médecin; toute occupation était digne d’être bien faite et le perfectionnisme représentait le souci du détail et la volonté de livrer le meilleur produit ou service possible.

De nos jours, le perfectionnisme est dénigré et très peu valorisé. En général lorsqu’on le mentionne, c’est pour ajouter le préfixe trop devant. Pourtant, si l’on regarde les gens qui ont du succès; les artistes, entrepreneurs, scientifiques  ou chefs politiques, ils sont probablement tous perfectionnistes. Ce qui leur a permis de réussir est justement le perfectionnisme jumelé au talent et la persévérance.

Le perfectionnisme entraîne la compétence. Cela permet de connaître à fond son sujet et de se sentir compétent dans ce domaine. Avec cette compétence, vient la confiance et la fierté d’un travail bien fait.

Ne pas être perfectionniste indique une tendance vers un désengagement, un manque d’intérêt et un travail fait sans passion.

Lorsque notre travail ou notre activité nous passionne, nous devenons automatiquement perfectionniste.

Dans notre société, on emploie souvent le terme perfectionniste pour décrire quelqu’un qui est obsédé par l’ordre et  la propreté ou qui a des exigences irréalisables. Ce perfectionnisme extrême est une tentative de contrôler son environnement et de tout rendre parfait. Ces cas hors normes ne devraient pas définir le perfectionnisme.

Un certain degré de perfectionnisme est quelque chose de tout à fait sain et souhaitable. Un perfectionniste accepte que rien n’est parfait en ce monde mais recherche tout de même à faire les choses le mieux possible. Il travaillera avec passion et sera satisfait d’avoir fourni le meilleur effort dont il est capable. Il ressentira la fierté d’un travail bien fait.

Pour un perfectionniste, les efforts et le souci du détail signifient que quelque chose de beau, de significatif ou ayant une certaine valeur a été créé grâce à lui. On peut trouver de la beauté et un sens à n’importe quelle tâche pour peu qu’on y mette un peu de passion.

Cette satisfaction personnelle compense pour les moments difficiles, les tâches rebutantes ou ennuyantes et les frustrations au long du parcours.

Nous avons besoin de plus de perfectionnistes, de gens qui sont passionnés et fiers de leur travail et qui se soucient de leur produit et de la qualité du service qu’ils fournissent.

Un grand défi est proposé à l’homme : celui de perfectionner tout ce qui est créé, que ce soit lui-même ou le monde.    –   Jean-Paul II 
La reconnaissance du travail bien fait est une récompense souvent bien plus appréciée qu’un salaire.    –   Auteur inconnu
Dans le titre:  Tout ce qui vaut la peine d’être fait vaut la peine d’être bien fait. – Philip Chesterfield

Vous aimerez peut-être:

  • Est-il possible d'instiller la motivation ou la combativité chez quelqu'un? Par exemple, si une personne pratique un sport mais ne fournit que d ...

  • La fin du monde n’a pas eu lieu et nous pourrons célébrer Noël en paix tout en ayant une pensée pour les parents de la ville de Newtown qui n’ ...

  • Je rédige des listes. Je suis même très bonne pour déterminer les priorités, évaluer le temps requis pour chaque tâche et en général, cette plan ...

Partagez!

Exprimez vous!

*