Pressée de vivre

adolescent

Charmante Ado a terminé l’école ce midi, les vacances débutent! Hier soir, Tendre Moitié étant en voyage d’affaires, je l’ai invitée au restaurant de son choix. Elle m’a même surprise en commandant quelque chose de nouveau.

Nous avons eu une longue discussion sur l’éducation et le choix de carrière. Elle n’est plus aussi certaine de vouloir devenir zoologiste. Elle découvre de nouvelles professions dans ses lectures et elle est attirée par plusieurs. Elle a eu une courte période où elle voulait être enquêteur (détective), mais depuis quelques jours elle parle de devenir avocate.

Nous avons ainsi discuté du droit civil versus le droit criminel et de la différence entre l’avocat de la Couronne et celui de la défense. Je lui ai demandé si cela la dérangerait de défendre une personne qu’elle saurait avec certitude coupable. Je lui ai expliqué que chacun avait droit à la meilleure défense possible et qu’elle devrait faire de son mieux pour son client. Elle ne voyait pas de problème à cela. On verra avec la maturité si elle pensera toujours de cette manière, mais c’est possible, car elle tient de Tendre Moitié un certain pragmatisme et une attitude assez terre à terre, contrairement à moi qui est un tantinet plus émotive.

Elle lit beaucoup de romans de Kathy Reichs en ce moment, alors nous avons aussi parlé de la profession de coroner. Elle a aimé le côté enquêteur du travail et ne semblait pas rebutée par l’idée des autopsies. Elle laisse de plus en plus tomber la fantaisie de l’enfance; avoir son propre zoo, ou un hôtel pour animaux, pour se tourner vers des carrières où elle pense avoir un impact sur la société.

C’est son anniversaire dans quelques jours et ses suggestions de cadeaux ont définitivement tourné le dos à l’enfance. J’ai fait plusieurs magasins aujourd’hui à la recherche de quelque chose d’approprié à son âge mais en vain. Les jouets sont à oublier et nous avons déjà suffisamment de jeux de sociétés. Il y a très peu de choses intéressantes pour les adolescents sans tomber dans les gadgets électroniques.

Je vais donc probablement acheter des trucs non spécifiques aux ados comme des articles d’art (dessin et peinture) ou d’artisanat mais cela fait très sérieux je trouve. Ça grandit tellement vite que j’aimerais qu’elle puisse profiter de sa jeune adolescence sans faire tout comme les adultes.

Je me rappelle que je jouais encore à douze et treize ans, mais nous étions moins exposés au monde des adultes, car il n’y avait que la télé pour nous montrer le monde extérieur. Avec Internet maintenant, les choses se transmettent rapidement. Elle entend parler par ses amies de tout ce qui est dans les médias, du crime le plus sordide aux comportements les plus dégoûtants. Nous vivions dans un monde plus innocent au même âge.

Je ne suis pas convaincue que des ados de treize ans ont la maturité émotionnelle pour faire face à tout cela, mais il n’y a pas vraiment moyen de l’empêcher. Tout ce que l’on peut faire c’est d’être ouvert à en parler avec elle lorsqu’elle rapporte ce qu’elle a entendu et la rassurer sur le fait que le monde dont elle héritera n’est pas si horrible que cela. Seulement, les faits d’exceptions ont une valeur médiatique plus grande et on en parle plus. Cela n’en fait pas une norme et la vaste majorité des gens sont décents et respectueux des lois et des règles morales.

J’imagine que le monde peut paraître effrayant pour un tout jeune ado qui découvre toutes les horreurs possibles et imaginables sur le Web ou à travers les histoires rapportées par ses pairs. Il faut garder l’oeil et surtout l’oreille ouverte pour être capable d’en discuter avec notre jeune et remettre les choses en perspective.

On peut grandir et même vieillir mais pour sa maman on est toujours un petit enfant.   –   Jean Gastaldi

Vous aimerez peut-être:

  • Le langage parlé est évidemment très important dans la vie de tous les jours. Parallèlement, la communication non verbale peut révéler plus que ce ...

  • J'ai débuté ce blogue pour me donner une certaine discipline quant à l'écriture. J'ai toujours rêvé d'écrire un roman.  J'ai écrit plusieurs histo ...

  • Notre beau climat Québécois étant ce qu'il est, nous envisageons Tendre Moitié et moi de vivre notre retraite en partie sous des cieux plus clémen ...

Partagez!

Exprimez vous!

*