Ne crois pas que tu t’es trompé de route quand tu n’es pas allé assez loin

divorce

Ce sera court aujourd’hui dû à une crise aiguë d’arthrose aux deux mains. En espérant que ça ne durera pas trop longtemps car j’ai de la difficulté à taper et pratiquer le piano est hors de question.

J’ai appris récemment qu’un bloggeur américain assez connu avait demandé le divorce. Son histoire est assez particulière. Il y a plusieurs années c’était un homme très dépensier, possédant une grande collection de bandes dessinées qui lui coûtait plusieurs centaines de dollars par mois, un travail qu’il détestait dans une manufacture, des dettes par dessus la tête, mais une femme avec un travail stable qui l’a soutenu pendant 23 ans .

Cet homme donc a vu la lumière et a commencé un blogue de finances personnelles sur lequel il a expliqué comment il a repris le contrôle de ses finances. Le blogue est devenu très populaire, il a quitté son emploi pour écrire à plein temps et il l’a vendu récemment pour une très belle somme parait-il, tout en demeurant en charge de l’écriture.

Durant la dernière année il a découvert un groupe de gens sur le Web qui prône une vie « extraordinaire » et qui encourage les autres à ne pas se contenter d’une vie ordinaire. Il est même allé à un « sommet » de quelques jours sur la question. Il en est revenu transformé et a décidé que lui aussi voulait être extraordinaire.

Il a alors décidé de voyager. Sa femme ne semble pas aimer les voyages autant que lui ou alors elle ne peut se le permettre avec son travail (scientifique), il ne précise pas les raisons. Toujours est-il qu’il a commencé à voyager seul et est parti à quelques occasions pendant plusieurs mois, laissant sa femme derrière.

Au début de l’année il a annoncé sur son blogue qu’il avait demandé le divorce. Sa femme elle, ne veut pas divorcer mais elle n’a pas le choix. J’ai suivi les commentaires de ses lecteurs et beaucoup de gens, qui ne l’ont jamais rencontré en passant, lui disent qu’il fait une erreur, qu’il se comporte comme un enfant, qu’il est égoïste et que c’est une crise de la quarantaine.

Les Américains ont souvent une tendance à être très ouverts et cet homme en est l’exemple. Il étale son processus de divorce sur le blogue et il est même prêt à accepter les commentaires négatifs et virulents. C’est un genre d’exhibitionnisme mais lui est convaincu qu’il doit partager cela avec ses lecteurs.

Le problème principal dans ce qu’il fait est qu’il n’explique pas les raisons du divorce alors les lecteurs supputent les causes en se basant sur les articles écrits dans la dernière année. Ils l’accusent de laisser tomber sa femme qui l’a soutenu lorsqu’il était pauvre, irresponsable et endetté et de l’abandonner parce qu’elle ne veut pas être « extraordinaire ».

Quelle est la vérité dans tout ça? Impossible à savoir car il se garde quand même une certaine réserve et ne discute pas des raisons. Pour autant que je sache, il est peut-être gai et il veut sortir du placard ou bien sa femme est une harpie qui le harcèle constamment. Nous ne savons tout simplement pas. Ça n’a pas empêché plus de trois cent cinquante commentaires en moins de 24 heures dont sa propre cousine qui lui dit dans un long message d’arrêter ses niaiseries et de retourner avec sa femme.

Cela fait un peu roman-feuilleton à l’ère du Web mais ça fait aussi réfléchir aux conséquences du changement quand un seul partenaire change.

Pour ma part, j’ai une vue très nette de mes rêves et de mes objectifs et ils incluent tous Tendre Moitié. Je ne changerai jamais suffisamment pour que ça nous éloigne l’un de l’autre car sinon, ça n’en aura pas valu la peine.

Dans le titre: Ne crois pas que tu t’es trompé de route quand tu n’es pas allé assez loin.
–  Aveline
On ne renonce pas à sauver le navire dans la tempête parce qu’on ne saurait empêcher le vent de souffler.   –   Thomas More
C’est en vain qu’on cherche au loin son bonheur quand on oublie de le cultiver soi-même.
–  Jean-Jacques Rousseau

Vous aimerez peut-être:

Partagez!

Exprimez vous!

*