L’exercice est le meilleur régime contre le poids de l’existence

Le tennis pour la remise en forme?

De ce temps-ci, l’état de mon corps m’inquiète. J’ai entamé la cinquantaine et je reçois des signes certains que l’usure commence à faire son oeuvre.

L’arthrose a attaqué mes hanches mais surtout mes mains, et plus particulièrement les pouces. Ce n’est pas très pratique pour jouer du piano. Je dois parfois passer quelques jours sans jouer et attendre que la crise passe.

J’ai aussi quelques livres en trop et je ne suis absolument pas en forme. Je manque de flexibilité et d’endurance.

Dans mon sous-sol se trouve un magnifique tapis roulant très performant mais inutilisé depuis au moins cinq ans, qui accumule la poussière et prend beaucoup de place. Je possède aussi une bicyclette stationnaire qui date d’au moins vingt ans, deux ballons de stabilité (pourquoi deux? aucune idée!), un ensemble de bandes Pilates jamais utilisé ni même déballé, ainsi qu’un coffret de poids (haltères).

Je traverse périodiquement des périodes où je me promets de faire de l’exercice, mais je ne persévère pas et le plus souvent je ne commence même pas!

Lorsque j’étais enfant et adolescente, j’adorais le sport et j’ai joué entre autres au basketball, handball, hockey et volleyball. Je me déplaçais beaucoup à bicyclette et j’étais très active.

Une fois adulte, toutes ces activités ont cessées. Je n’ai plus jamais fait de sport régulièrement.

Maintenant, je vois le résultat et je me dis qu’il n’est pas trop tard pour renverser la vapeur mais qu’il faut vraiment que je m’y mette.

Je crois que pour arriver à intégrer l’exercice à ma vie, il faut que je trouve une activité que j’aime vraiment. Le problème est que je n’en trouve pas. Je déteste la course ou le jogging. Je nage plutôt bien, mais pas au point d’en faire une activité régulière.

La bicyclette est agréable, mais j’habite en zone rurale et les routes ne sont pas pavées et assez dangereuses. J’ai essayé quelquefois de mettre la bicyclette dans la voiture et d’aller dans un parc. Ce n’était pas si mal mais un peu compliqué à faire tous les jours.

La marche? Nous avons essayé Tendre Moitié et moi de prendre des marches avec nos chiens. L’expérience a duré moins d’une semaine. On ne peut vraiment pas dire que c’est quelque chose qui nous passionne. Même les chiens n’ont pas semblé intéressés outre mesure. Il est vrai qu’ils ont un immense enclos dans la forêt sur notre terrain, beaucoup plus intéressant à explorer que les bas-côtés des rues du quartier.

Il y a bien la myriade de cours disponibles en groupe comme l’aérobie, le step, le yoga, Pilates, etc. J’en ai essayé quelques uns et cela m’ennuie prodigieusement. Je ne suis pas la personne la plus sociable qui soit et ces exercices collectif sont loin de m’attirer.

Alors quoi? Je pense que l’idéal serait de trouver un vrai sport et de m’y consacrer. Charmante Ado joue au basketball plusieurs fois par semaine avec son équipe et cela la garde en forme.

J’aimerais bien jouer au tennis. C’est peut-être la solution. Prendre des leçons et augmenter la fréquence à mesure que la forme reviendrait.

Si j’envisageais les leçons de tennis de la même manière que j’ai entrepris mes leçons de piano, cela pourrait fonctionner. J’ai persévéré avec le piano, je pratique tous les jours et je ne m’en lasse jamais. Voilà la recette pour le succès!

Donc, première étape, trouver un centre sportif et un instructeur. Deuxième étape, essayer de convaincre Tendre Moitié que nous aurions du plaisir à faire cette activité ensemble. Il a grandement besoin de se mettre en forme aussi.

Comme il est un de mes seuls lecteurs pour le moment, on verra bien ce qu’il en pensera…Je vous reviens là-dessus un de ces jours.

La question n’est pas « Être ou ne pas être », mais plutôt comment prolonger l’Être.

Vous aimerez peut-être:

  • Une étude publiée aujourd’hui dans le Journal of the American Medical Association suggère qu’une diète Méditerranéenne ou à faible indice glycém ...

  • Ayant hérité des gènes de ses parents. Charmante Ado a une certaine tendance à l'embonpoint. Sa grande taille et l'exercice physique qu'elle dép ...

  • Aujourd’hui, je vais examiner l’aspect santé de ma vie, plus particulièrement le poids. Il y a un peu plus de trois ans, j’avais réussi à perd ...

Partagez!

Commentaires

  1. Nathalie a écrit:

    Je suis dans la même situation que toi…

    • Seize mois après cet article, je peux dire qu’il y a eu quelques progrès mais qu’il y aurait encore beaucoup de chemin à faire. J’ai perdu ne vingtaine de livres et je bouge plus. J’ai fait de longues marches avec Toutou Parfait pour sa récupération post-opératoire et je pellète maintenant la neige avec enthousiasme en me disant qu’il est formidable que je sois capable de le faire!

Répondre à Nathalie Annuler la réponse.

*