Le savant fou

Nobel

Je parle souvent des études scientifiques parce que je m’intéresse à la recherche. En général, je me concentre sur des études que je considère sérieuses et qui sont publiés dans des médias reconnus.

Aujourd’hui par contre, sur une note plus légère, nous allons regarder des sujets de recherche un peu plus loufoques et improbables. Il y a deux jours se tenait à l’université Harvard, la remise annuelle des Prix ig Nobel.

Cette cérémonie, célébrée depuis 22 ans, est organisée par le magazine humoristique Annals of Improbable Research.  Elle se veut une parodie des Prix Nobel suédois, qui eux seront annoncés le mois prochain. Le but est d’abord de faire rire et ensuite de faire réfléchir.

Parmi les prix remis cette année, on retrouve le prix Ig Nobel de Physique,  remporté par une équipe de scientifiques Britanniques et Américains pour leur recherche sur les mathématiques complexes qui régissent la forme et le mouvement d’une queue de cheval (on parle ici de cheveux, et non d’un cheval).

Ils ont d’abord développé un système d’imagerie tridimensionnel afin d’observer les propriétés individuelles des cheveux, comme la frisure ou la raideur. Ils ont ensuite  élaboré l’équation mathématique qui décrit les propriétés collectives d’une liasse de cheveux.

Craig Bennett, un psychologue de l’université de la Californie à Santa Barbara et Abigail Baird de l’université Vassar ont reçu le Ig Nobel de Neurosciences pour leurs recherches sur l’imagerie par résonance magnétique (IRM) et l’activité cérébrale chez les saumons morts.

Ils avaient auparavant scanné une citrouille, puis une poule; alors, un saumon de l’Atlantique semblait une progression tout à fait raisonnable. Ils ont utilisé les techniques d’imageries standards pour examiner le cerveau de saumons morts et ils ont eu la surprise de détecter un signal d’activité cérébrale.

Ils ont conclu à des signaux aléatoires et espèrent que leur étude servira d’avertissement aux autres neuroscientifiques. Ils rappellent qu’il faut éviter de considérer chaque signal perçu comme étant une donnée significative.

Anita Eerland, de l’Open University aux Pays Bas, s’est mérité le Ig Nobel de Psychologie pour ses travaux sur la tour Eiffel. Avec son équipe, elle a découvert que si les gens se penchent  vers la gauche, ils jugeront que la tour est moins haute que s’ils penchent vers la droite.

Les psychologues croient que l’esprit humain possède une ligne mentale de nombres et qu’il a tendance à se représenter les chiffres comme étant plus petits à gauche et  plus grands à droite.

Durant l’étude, les participants devaient se tenir sur des plate-formes légèrement inclinées, à leur insu. Lorsque la plate-forme penchait  vers la gauche, les participants évaluaient la hauteur de la tour comme étant plus petite.

Rouslan Krechetnikov, de l Université de la Californie à Santa Barbara  a reçu le Ig Nobel de la dynamique des fluides. L’inspiration lui est venue en observant des délégués à une conférence scientifique qui circulaient en tenant soigneusement des tasses remplies de liquides chauds.

Il a observé et a procédé à une analyse théorique du mouvement du café dans les tasses. Cela lui a permis de découvrir que les différents formats de tasses coïncidaient tout à fait par hasard avec la fréquence des oscillations naturelles du liquide, combinées au rythme des pas d’une personne marchant normalement.

Il conclut donc que ce serait un problème biomécanique qui cause le débordement de café lorsque l’on circule avec une tasse à la main. Notre pas irrégulier est le coupable.

Les autres prix qui ont été remis durant la cérémonie :

Ig Nobel de la Paix: La compagnie SKN  pour son utilisation d’une technologie permettant de convertir d’anciennes munitions russes en nouveaux diamants.   

Ig Nobel  en Acoustique: Kazutaka Kurihara et Koji Tsukada pour la création d’un brouilleur de paroles, une machine qui dérange un personne qui parle en lui faisant entendre, pendant qu’elle parle, ses paroles avec un léger décalage..

Ig Nobel  de Chimie: Johan Pettersson  pour avoir résolu l’énigme entourant certains résidents de la ville de Anderslöv en Suède qui voyaient leurs cheveux tourner au vert (les tuyaux de cuivre des nouvelles maisons étaient responsables)..

Ig Nobel de Littérature: Un bureau du gouvernement des États-Unis, pour avoir produit un rapport  au sujet des rapports sur les rapports de rapports selon les rapports, qui recommandait la préparation d’un rapport au sujet des rapports sur les rapports. 

Ig Nobel  d’Anatomie: Frans de Waal et Jennifer Pokorny, pour avoir découvert que les chimpanzés sont capables d’identifier d’autres chimpanzés à partir de photographies de leur derrière. 

Ig Nobel de Médecine: Emmanuel Ben-Soussan,  pour avoir conseillé les médecins qui performent des colonoscopies, sur la manière de minimiser les risques que leurs patients explosent.

 Comme vous voyez, la science sait aussi s’amuser et se moquer d’elle-même.

La phrase la plus excitante à entendre en science, celle qui annonce de nouvelles découvertes, n’est pas «Eureka» (j’ai trouvé!), mais plutôt; Tiens, c’est marrant…    –   Isaac Asimov

Vous aimerez peut-être:

  • J’ai lu dernièrement sur un sujet fascinant, un concept appelé ‘’umwelt’’. Ce terme allemand signifie ‘’monde environnant’’. Un biologiste, Jak ...

Partagez!

Exprimez vous!

*