Le regard tourné sur l’avenir

costa-rica

Nous avons eu une bonne nouvelle hier, concernant mon frère. Il va finalement recevoir sa greffe de cornée la semaine prochaine. Il y aura donc eu une attente de 13 mois ente la première greffe et la seconde.  Sa vision s’est beaucoup améliorée dans l’oeil qui a déjà reçu une greffe et il avait hâte de subir la deuxième chirurgie pour retrouver une vision binoculaire. Il dit qu’il est très difficile d’évaluer les distances ,les reliefs et la profondeur avec un seul oeil.

Cette attente a été très longue pour mon frère, sa femme et ma mère, car cela a retardé d’un an leurs projets de retraite au Costa Rica. C’est difficile d’attendre patiemment lorsqu’on a des projets de grande envergure qu’on a envie de réaliser.

Une fois la greffe complétée, il y aura une convalescence d’environ deux mois, puis mon frère partira seul pour commencer la construction de leur future maison. Il pense rester là-bas environ deux mois. Il a engagé un architecte et il emploiera de la main d’œuvre locale pour l’aider. La sœur de ma belle-sœur a fait construire sa propre maison il y a moins de deux ans sur le lot voisin et mon  frère engagera probablement les mêmes ouvriers.

Mon frère a une facilité déconcertante avec les langues. Il parle espagnol sans le moindre accent alors qu’il avait plus de trente-cinq ans quand il a commencé à apprendre cette langue. Je parle parfaitement l’anglais, mais j’ai un léger accent. Mon frère lui, a beaucoup moins de vocabulaire en anglais, mais il le parle sans accent du tout.

Lorsque la maison sera presque complétée, ma belle-sœur ira passer deux ou trois semaines pour voir à la finition et faire les achats de meubles. Ils reviendront ensuite finaliser la vente de leur maison et quitteront, avec ma mère vers la fin du mois d’août, pour aller vivre au Costa Rica.

Ils ne prévoient pas revenir au Canada. Mon frère et ma mère détestent l’hiver avec ferveur. Ma belle-sœur a beaucoup aimé le Canada, mais est contente de retrouver son pays d’origine après 21 ans au Québec.

Je n’ai qu’un frère et bien que nous ne soyons pas tellement proches, cela me fera tout drôle de ne plus avoir de famille immédiate au pays. Déjà que nos liens ne sont pas très développés avec seulement quelques centaines de kilomètres entre nous, cela ne devrait pas s’améliorer sur une si grande distance.

Je suis étonnée de voir ma mère entreprendre ce genre d’aventure, à l’âge de 77 ans. Émigrer dans un autre pays à cet âge, ce n’est pas commun. Bien sûr, elle ne l’aurait jamais envisagé sans mon frère à ses côtés, mais  ce sera quand même un grand changement dans sa vie.

Lorsque mon père est décédé et qu’elle a décidé de vendre sa maison, je lui ai offert de venir vivre chez nous. Nous avons beaucoup d’espace, Charmante Ado débute tout juste l’adolescence et elle aurait pu la voir grandir.

Mon frère lui a aussi offert d’aller vivre avec lui et sa femme. Il lui a suggéré de partir avec eux au Costa Rica et à la surprise générale, elle a accueilli cette idée avec enthousiasme. À la vente de sa maison, ma mère est allée vivre chez mon frère et elle y est depuis neuf mois. Les choses se passent bien et ils semblent bien s’entendre.

Nous devrions aller les visiter encore deux ou trois fois avant le grand départ. Ensuite, il n’en tiendra qu’à nous de maintenir les liens en allant leur rendre visite au Costa Rica. C’est un pays magnifique  et ce serait un plaisir d’y retourner.

Cela ne m’empêche pas de penser que nos liens déjà fragiles, vont s’amenuiser davantage avec l’éloignement et la rareté de nos rencontres. Je me console en me disant que ce sera une belle vie pour eux là-bas et que c’est bien comme ça. Qui sait, peut-être que Tendre Moitié et moi iront les rejoindre un jour, quoique je ne nous vois pas laisser Charmante Jeune Adulte seule et sans famille au Canada.

Partir, c’est mourir un peu. Poursuivre le voyage, c’est peut-être ressusciter. Voyage de plusieurs années, de quelques jours, de quelques heures. Le vrai voyageur c’est celui qui jamais ne tente de revenir en arrière.   –   Jacques Renaud

Vous aimerez peut-être:

  • Vivre avec des chiens nous montre à quel point ils portent attention à nos gestes et à nos paroles. Un jeune enfant utilise le référencement soc ...

  • Grandir, c’est se réconcilier avec la notion que la Terre ne tourne pas autour de nous. Un très bel essai publié il y a quelques jours dans le N ...

  • Comme mentionné il y a quelques jours, nous avons récemment acquis trois petites femelles rats. Ces créatures sont adorables. Elles étaient un p ...

Partagez!

Exprimez vous!

*