Le plus riche est celui qui a le moins de désirs

liberté

Charmante Ado avait l’an dernier économisé un bon montant d’argent qu’elle gardait à la banque. Puis elle a découvert les merveilles de la carte de débit. Elle s’est acheté BEAUCOUP de livres, des choses d’ados (pour les Québécois, pensez Ardène) et autres babioles.

Elle m’a avoué cette semaine qu’il ne lui reste que 25$ en banque. J’aurais pu contrôler ses dépenses mais je me disais que c’était de l’argent qu’elle avait elle-même gagné en gardant des enfants et que si elle était capable de travailler, elle était aussi capable de gérer son argent.

La majeure partie de son argent a été dépensée en livres neufs. Je lui ai fait remarquer plusieurs fois que je ne connaissais personne qui avait les moyens d’acheter autant de livres neufs à une telle fréquence. Il faut dire qu’elle s’est mise à lire des séries et qu’elle veut les lire tous l’un à la suite de l’autre. Ça coûte cher ça!

Suite à ma demande, il semblerait que son école envisage d’autoriser les liseuses de type Kindle l’an prochain. Cela revient beaucoup moins cher que d’acheter les livres papier. Je lui parle souvent de la bibliothèque et elle aime bien y aller mais il n’y a pas grand nouveautés car c’est une toute petite bibliothèque à la campagne.

Lorsque Charmante Ado m’a aidée à teindre le deck de piscine la semaine dernière, nous avons eu une longue conversation (où  j’ai appris pour son solde de banque) sur les finances et plus particulièrement l’indépendance financière.

C’est un concept qui n’était pas discuté dans ma jeunesse. Pour la plupart d’entre nous, nous avons été élevés dans l’optique de graduer avec un diplôme, trouver un emploi, se marier, acheter une maison, une auto et toutes sortes de produits de consommation et faire des enfants. Nous faisons cela durant une quarantaine d’années, à travailler dans des emplois qui nous plaisent plus ou moins.

Le résultat est que les gens dépensent chaque dollar qu’ils gagnent et empruntent pour acheter encore plus. C’est complètement fou, cette manière de vivre fait de nous des esclaves de nos employeurs et de nos créanciers.

J’essaie d’instiller chez Charmante Ado une toute autre vision de la vie. C’est difficile à envisager à l’adolescence, moment où l’on découvre les joies du magasinage et de l’acquisition de biens matériels, mais mieux vaut commencer tôt son éducation financière.

Voici donc quelques conseils que je souhaite lui inculquer:

  1. Évite les gens irresponsables financièrement. Ne pas marier un irresponsable ou lui donner accès à ton argent.
  2. Fais ton éducation financière. C’est ton argent et personne d’autre que toi  n’en prendra autant soin.
  3. Évite l’endettement.
  4. Épargne une partie de tout dollar que tu gagnes.
  5. Plus grand sera ton pourcentage d’épargne, plus vite tu atteindras l’indépendance financière.
  6. Investis tes épargnes et ne te casse pas la tête si le marché connaît des hauts et des bas.  Une fois que tu auras choisi un véhicule financier après une sérieuse évaluation, garde le cap et ne panique pas à la moindre baisse.
  7. Lorsque tu auras suffisamment de dividendes provenant de tes placements pour couvrir tes dépenses annuelles, tu auras atteint l’indépendance financière. C’est ce que l’on appelle le  »Fuck-you money », la liberté de dire bye-bye à son employeur ou à d’autres contraintes parce que l’on n’a plus besoin de ces revenus. Tu seras alors libre de faire les choses qui te passionnent vraiment.
  8. Moins tu auras besoin d’argent pour vivre, plus rapidement tu deviendras libre.

Avec cette stratégie, il est possible d’éviter les quarante années à travailler pour principalement rembourser des dettes. Il y a des gens qui atteignent l’indépendance financière dans la trentaine ou la quarantaine. J’aurais aimé commencer plus tôt dans cette voie mais j’ai suivi la voie de la consommation pendant trop d’années dans ma jeunesse.

Il y a eu de nombreux voyages que je ne regrette d’ailleurs pas du tout, un voilier, plusieurs motorisés et des dettes de crédit. Nous sommes maintenant beaucoup plus sages et espérons faire profiter Charmante Ado de notre expérience pour qu’elle évite de faire les mêmes erreurs.

Nous sommes dans la cinquantaine et quoique nous n’aurons pas à attendre l’âge de 65 ans pour l’indépendance financière, nous y arriverons assez tard malgré tout. C’est correct car il n’est jamais trop tard pour bien faire.

La seule garantie effective de la liberté, c’est encore et toujours l’indépendance financière.
–   Jean-Claude Clari
Dans le titre: Le plus riche est celui qui a le moins de désirs. – Eugène Scribe

Vous aimerez peut-être:

  • Nous sommes parfois si occupés avec les détails de notre vie de tous les jours que nous oublions de considérer la situation globale et de nous q ...

  • Aujourd'hui j'ai refusé le coeur léger, un emploi qui m'a été offert. Le travail aurait été intéressant, les heures potables mais j'ai décidé qu ...

  • Lorsque je travaillais pour une compagnie dans un lieu de travail  qui me demandait de passer près de trois heures en voiture pour m'y rendre et ...

Partagez!

Exprimez vous!

*