Le mode de vie le plus sain que vous êtes en mesure d’apprécier

aimer manger

Ma résolution de prendre en main ma santé a eu un effet d’entraînement sur Charmante Ado et Tendre Moitié et nous allons tous dans la même direction, ce qui rend l’expérience plus agréable. Les dix premiers jours se sont très bien passés et les progrès sont encourageants.

En lisant sur le sujet de la perte de poids, sur des forums, des blogues et même selon certaines ‘’sommités’’ du domaine, je rencontre fréquemment des opinions quelque peu drastiques, du genre ; il n’y a que les personnes sans volonté qui ont besoin d’une journée de triche, ou bien, qu’il faut absolument briser le lien émotionnel que nous avons face à la nourriture et la considérer seulement comme un carburant qui fait fonctionner notre corps, rien de plus.

J’avoue que je ne suis pas du tout d’accord avec ces idées du tout ou rien. J’aime la nourriture. Les repas sont une activité sociale. La nourriture peut aussi être nostalgique, réconfortante et communautaire. Préparer une recette est aussi un hobby, une expérience, un plaisir même pour beaucoup de gens. De plus, j’apprécie grandement le goût d’un mets bien réussi. Je ne me vois pas analyser cliniquement la valeur d’un repas uniquement sur sa valeur en tant que carburant, pour le reste de mes jours.

Je ne veux pas remplacer tout le gras dans mes gâteaux ou muffins par de la compote de pomme. Je veux cuisiner avec du beurre si la recette le demande. Je veux essayer de nouvelles recettes et de nouveaux restaurants. Je ne veux pas me priver de tout le plaisir que la nourriture peut me procurer.

On peut perdre du poids en continuant d’aimer la nourriture. La clé est d’apprendre quelle quantité de ces aliments ‘’riches’’ on peut se permettre tout en continuant à perdre du poids. Il faut évaluer ce qui en vaut vraiment la peine. Des beignets à super bas prix du supermarché? Non merci. Un beigne fait maison ou d’une pâtisserie qui a à cœur la fraîcheur et le bon goût? Je vais y penser et probablement y goûter, ne serait-ce qu’une bouchée. J’adore les frites et étant mariée à un Belge, je sais ce qu’est une bonne frite. Alors les frites molles, trop salées, trop grasses ; on oublie ça. Lorsqu’on décide de faire attention à ce que l’on mange, il ne faut pas perdre son temps avec de la nourriture qui n’est pas délicieuse, sinon, nous ne tiendrons pas le coup et nous n’arriverons pas à vivre de cette façon à long terme.

Lorsque nous essayons une nouvelle recette en famille, nous lui donnons une note sur dix pour le goût. Si le résultat est moins de huit, la recette ne sera pas retenue, ou alors nous allons la modifier pour qu’elle obtienne la note voulue, Pourquoi se forcer à manger ce qui ne nous plaît pas vraiment ? On peut rendre plus discret un goût trop prononcé, raffermir quelque chose de fade et ajuster la texture d’une recette sans pour autant augmenter sa valeur en calories.

Oui il faut explorer de nouveaux goûts et de nouveaux aliments. Je suis consciente que notre palais prend un certain temps à s’habituer à une nouvelle saveur. Il faut donc être prêt à essayer une autre variante d’un plat qui nous a moins plu.

Notre objectif est de développer une alimentation qui nous plaît et que nous pourrons conserver tout au long de notre vie. Une diète faite de privations, restrictions et autres contraintes ne pourra jamais être maintenue indéfiniment.

Comme le dit si bien le Docteur Yoni Freedhoff, spécialiste de l’obésité ; ‘’Finalement, si vous n’appréciez pas la vie que vous vivez pendant votre perte de poids, vous êtes pratiquement certain de tout regagner le poids perdu’’.

Votre meilleur poids est celui que vous atteignez lorsque vous adoptez le mode de vie le plus sain que vous êtes en mesure d’apprécier honnêtement et de façon réaliste – pas celui que vous soyez capable de tolérer.   –   Yoni Freedhoff

Pour ma part, je préfère de beaucoup me pâmer sur quelques tranches minces d’un steak d’excellente qualité, sur une petite portion de mousse au chocolat ou sur une lamelle de foie gras plutôt que de me goinfrer avec des nullités telles que les poudings gélatineux et sans gras.   –   Julia Child

Vous aimerez peut-être:

  • Le terme ‘’mourir de honte’’ est très puissant mais tout à fait adéquat lorsque l’on se retrouve dans une situation complètement embarrassante; ...

  • La plupart du temps, nous sommes pleins de bonnes intentions et nous voulons vraiment réussir et compléter tout ce que nous entreprenons.  Nous ...

  • Charmante Ado qui fait 6 pieds à douze ans, joue bien sûr au basketball. Aujourd'hui, elle jouait deux parties. La première fût gagnée assez fac ...

Partagez!

Exprimez vous!

*