Le besoin de s’améliorer

changer

Mon neveu de 22 ans vient tout juste de découvrir Dale Carnegie et son célèbre livre Comment se faire des amis (How to Win Friends and Influence People). Ce livre date pourtant de 1936, mais reste d’actualité avec la vague actuelle de la magie de la pensée positive.

De nos jours, il y a une quantité indescriptible de ‘’gourous’, qui sont prêts à nous  aider dans notre quête d’une meilleure vie. On peut en quelque sorte considérer Dale Carnegie comme le précurseur et le parrain de toute l’industrie du développement personnel.

L’histoire est remplie de gens qui ont tenté d’expliquer les mystères de la vie. Pourtant, il est douteux qu’il n’y  ait qu’une seule manière de vivre sa vie, ou qu’il existe une solution simple, rapide (et applicable pour tous) à nos problèmes. La vie est compliquée. Nous devrions cesser de nous regarder le nombril et regarder  l’extérieur de nous-mêmes.

Dans son livre 59 Seconds: Change Your Life in Under a Minute, Richard Wiseman examine ce qui fonctionne et ne fonctionne pas lorsqu’on essaie de changer. Il analyse de nombreuses études et explique comment obtenir de meilleurs résultats pour nos efforts. Il termine avec une liste de choses à faire pour faciliter le changement. En voici les grandes lignes :

Développer une attitude de gratitude. Faire une liste de trois choses qui se sont passées dans la dernière semaine et dont nous sommes reconnaissants.

Prendre l’habitude d’être un donneur. Les gens sont souvent plus heureux après avoir fait ne serait-ce qu’un tout petit geste gentil.

Mettre un miroir dans votre cuisine. Selon une étude, le fait de mettre un miroir devant les gens lorsqu’on leur propose plusieurs options de nourriture résulte à une diminution remarquable de 32% de la consommation de malbouffe.

Acheter une plante verte pour le bureau.  Des études ont démontré que d’ajouter des plantes dans un environnement de travail augmente de 15% le nombre d’idées créatives venant des employés.

Écrire sur notre relation. Il semblerait que les gens qui prennent quelques minutes chaque semaine à coucher sur papier (ou sur ordi) leurs pensées et sentiments envers leur relation avec l’être aimé, augmenterait les chances de demeurer ensemble de plus de 20%.

Pour gérer un menteur potentiel, demander qu’il vous envoie un courriel.  Les gens qui mentent se révèlent souvent par le manque de détails, l’utilisation exagérée des ums, ahs ou euhs, et ils vont souvent éviter de faire référence à eux-mêmes.  De plus, les gens mentiront 20% moins souvent lorsqu’ils devront écrire leur message au lieu de le dire, parce qu’ils savent que les écrits restent.

Souligner l’effort chez un enfant au lieu du talent ou de l’intelligence. Un enfant dont on encourage l’effort, persévérera dans les moments difficiles en augmentant l’effort. Celui dont on a souligné l’intelligence ou le talent abandonnera car il croira avoir atteint la limite de son talent ou de son intellect.

Dans la visualisation, il faut se voir faire les étapes vers la chose désirée et non pas simplement le résultat.  La visualisation peut être une technique efficace si on se voit accomplir toutes les étapes nécessaires à accomplir quelque chose. Le processus a plus de chance de mener au succès car il est basé sur la réalité des efforts à faire. Simplement s’imaginer avoir réussi relève de la pensée magique.

Penser à la marque que vous laisserez, votre héritage.  Imaginez un ami proche se trouvant à vos funérailles et ce qu’il aurait à dire de vous, de votre vie personnelle et professionnelle. Cet exercice vous permet d’identifier et de mesurer votre progression face à vos objectifs à long terme.

Toucher légèrement la personne sur le haut du bras lorsque vous voulez être convaincant. J’ai un peu de difficulté avec cette dernière tactique que je trouve quelque peu calculée et manipulatrice, mais je vous la refile tout de même puisque l’auteur la mentionne.

Il suggère que des études ont démontré que le fait de toucher quelqu’un légèrement sur le haut du bras nous rendrait plus convaincant parce que le toucher est inconsciemment considéré comme un signe de statut élevé. Une étude a indiqué qu’une invitation à danser dans un club avait 20% plus de chances d’être acceptée si le demandeur touchait légèrement le bras de la personne invitée.

 J’ai beaucoup aimé ce livre. Il verse parfois dans l’anecdote, mais il creuse en profondeur tous les mythes du développement personnel pour ne retenir que ce qui fonctionne vraiment, preuves à l’appui.

Lorsque nous devons faire face aux autres, il ne faut pas oublier que nous ne n’avons pas affaire à des créatures logiques. Nous faisons face à des créatures émotives, remplies de préjugés et motivées par la fierté ou la vanité.     –    Dale Carnegie

Vous aimerez peut-être:

  • Comment arriver à se motiver lorsque nous devons étudier pour un examen ou travailler avec une échéance très stricte au boulot? Plus une tâche ...

  • Il y a de petites choses en notre pouvoir qui peuvent rendre le monde qui nous entoure instantanément meilleur. Nous pouvons décider qu'à chaqu ...

  • Nous avons souvent le besoin irrésistible d’avoir raison. Peut-être que cela provient de notre système d’éducation qui récompense les réponses c ...

Partagez!

Exprimez vous!

*