La vie est-elle Bell?

solution

Nous avons finalement réglé notre problème de facturation avec Bell Mobilité. Nous avons réussi à faire enlever les frais erronés ce qui a diminué la facture de 500$ pour deux mois. Cela n’a pas été sans problème, mais nous avons réussi à leur faire voir la lumière; entre autre, qu’une supposée utilisation de 12 GB en un mois sur un téléphone cellulaire, c’est très étrange et qu’une utilisation de 3 GB en une seule journée, comme le relevait la facture est carrément impossible.

Ils ont reconnu le tout et ont accepté d’enlever toutes ces charges. Tous les interlocuteurs semblaient plein de bonne volonté mais le problème a quand même pris sept semaines à se régler. Il faut être tenace et ne pas cesser de les relancer, par téléphone, par courriel et se plaindre à un niveau plus élevé si cela ne fonctionne pas.

Nous avons réalisé que les gens qui travaillent au service à la clientèle n’ont pas beaucoup de pouvoir et que cela bouge beaucoup plus rapidement quand on implique un superviseur ou même un gestionnaire.

Notre facture de janvier avait 57 pages! Nous l’avons épluchée en détail et avons relevé toutes les erreurs et impossibilités. Nous avons envoyé tout cela au superviseur du service aux comptes affaires. Un autre deux semaines à les relancer a été nécessaire mais ils ont finalement reconnu que toutes ces charges n’avaient aucun sens.

Nous verrons lors de la prochaine facturation si tout est vraiment réglé. Tout ce processus est vraiment frustrant et après quelques essais, j’ai laissé  Tendre Moitié continuer les démarches. Il peut rester calme devant la plus flagrante mauvaise foi. Il est né en Belgique et selon lui, les tracasseries administratives sont très fréquentes dans son pays, au point que d’apprendre à naviguer les méandres des services à la clientèle ou gouvernementaux est presque un art, qu’il a très bien développé, ma foi.

Pour ma part, je n’ai pas cette patience et j’aurais explosé bien avant, ce qui aurait probablement fait échouer toute tentative de résolution. Tendre Moitié lui, revenait sans cesse sur les points en litige en soulevant à quel point ces charges étaient farfelues et différentes de notre facturation habituelle sur les dix dernières années. Il est d’une patience inouïe.

Nous nous complétons très bien sur plusieurs points. Je suis très organisée et minutieuse, alors j’épluchais les factures, prenais des notes sur les incongruités et lui livrais un tableau très détaillé de notre forfait et de nos charges habituelles. Tendre Moitié était donc bien armé pour argumenter. L’union fait la force!

La première étape requise pour dépasser les attentes du consommateur c’est de connaître ses attentes.   –   Roy H. Williams
Ne jamais sous-estimer le pouvoir d’un client mécontent.   –   Joel E. Ross

Vous aimerez peut-être:

  • Nous sommes parfois si occupés avec les détails de notre vie de tous les jours que nous oublions de considérer la situation globale et de nous q ...

  • Il y a eu beaucoup de discussions récemment dans les médias au sujet des portions de nourriture et de breuvages dans les restaurants. Il y a ent ...

  • L’estime de soi est importante mais jusqu’à quel point y a-t-on accordé une trop grande place dans notre société d’aujourd’hui? Je lisais récem ...

Partagez!

Exprimez vous!

*