La sérénité vient avec l’âge

remords

Une étude publiée aujourd’hui dans la revue Science suggère que les jeunes ont tendance à ruminer leurs regrets alors que les adultes plus âgés apprennent à ne pas perdre leur temps à se ronger de remords par des évènements qu’ils ne peuvent pas changer.

Contrairement aux adultes en bonne santé, les jeunes et les adultes dépressifs jugent les occasions manquées et les pertes réelles avec autant de regret l’une que l’autre, même s’ils n’étaient pas directement responsables de la situation.

Pour atteindre un niveau de santé émotionnelle stable et arriver à être heureux durant notre vieillesse, il serait essentiel de dompter cette habitude de se morfondre sur nos erreurs et nos manquements.

Les jeunes pour leur part, tireraient tout de même avantage d’un certain sentiment de regret car cela les motiverait à apprendre de leurs erreurs.

Les résultats de l’étude suggèrent que les jeunes ainsi que les adultes dépressifs ressentent le regret plus intensément que les gens âgés en santé. Ceux-ci seraient plus aptes à supprimer ou à écarter tout sentiment de regret qui pourrait surgir.

Durant un test de l’étude, 15 adultes en santé et 15 adultes dépressifs ont joué à un jeu sur un ordinateur pendant qu’on mesurait leur rythme cardiaque et leur taux de sudation. Ce type de mesure reflète notre état émotionnel.

Les adultes en santé n’affichaient pas une grande différence dans leurs mesures quel que soit leur performance durant le jeu. Chez les adultes dépressifs par contre, s’ils rataient des opportunités, cela diminuait leur réponse physiologique; leur rythme cardiaque ralentissait et ils suaient moins, indiquant un sentiment d’abattement.

Ces gens ont par la suite été interrogés sur leurs regrets dans la vie et à quel point cela pouvait les tourmenter. Est-ce que les regrets les empêchaient de prendre plaisir à leur vie sociale ou leurs loisirs?

Les adultes en santé ont indiqué avoir moins de pensées obsédantes et intrusives en rapport avec leurs regrets et rapportaient être moins sensibles au regret dans leur vie quotidienne.

Le regret peut être une arme à deux tranchants. Il nous enseigne à modifier notre comportement lorsqu’un résultat n’est pas à la hauteur de nos attentes mais il peut aussi mener à la dépression. Les adultes plus âgés doivent ajuster leur manière de gérer les regrets car s’ils réagissaient comme les jeunes adultes, ils risqueraient de devenir déprimés.

En général, les personnes plus âgées auraient tendance à moins se blâmer que les jeunes ou les autres adultes dépressifs. Ils seraient capables de discerner entre les actions dont ils sont responsables et celles qu’ils ne peuvent contrôler.

Ce mécanisme devient un désengagement face au regret, une stratégie de défense qui se développe en vieillissant et qui permet aux personnes plus âgées, qui n’ont plus autant de temps ni d’opportunités pour s’amender, de ne pas se morfondre dans des regrets au sujet de choses qu’ils ne pourront pas modifier.

Les jeunes, au contraire, ont toute leur vie devant eux et beaucoup de temps pour regretter ou répéter leurs erreurs s’ils ne parviennent pas à apprendre de ces expériences.

Le regret en dose modérée serait donc bénéfique durant notre jeunesse pour nous permettre de corriger le tir et de prendre de meilleures décisions dans le futur. En vieillissant nous développons une sérénité qui nous permettra de passer par-dessus les choses contre lesquelles nous ne pouvons rien.

 

Mon Dieu, donnez-moi la sérénité d’accepter les choses que je ne puis changer, le courage de changer les choses que je peux, et la sagesse d’en connaître la différence.     –   Prière de la Sérénité
Le seul temps vraiment perdu est celui qu’on passe à regretter les occasions manquées.    –   Grégoire Lacroix

Vous aimerez peut-être:

  • Je commence aujourd’hui une série intitulée BIEN VIVRE. Chaque article présentera une suggestion qui, je crois, peut nous aider à vivre la meill ...

  • Lorsque j'ai atteint la cinquantaine, ma perspective de la vie a graduellement changée. Après une brève période de nostalgie pour les attributs ph ...

  • Est-ce que l’on se connaît vraiment? Nous avons tous une certaine image de nous-mêmes, mais comme tout ce que nous passons à travers notre filtre ...

Partagez!

Exprimez vous!

*