La robe

Aujourd’hui, Charmante Ado avait une journée spéciale à l’école. Comme c’est une école de filles, qui exige le port d’un uniforme, on avait décrété qu’exceptionnellement, ce jour serait une journée « chic » et qu’elles pourraient porter une robe ou une jupe habillée. Celles qui ne voulaient pas participer devaient porter leur uniforme.

Il y avait plusieurs restrictions quant au style et à la longueur des vêtements. Les vêtements du printemps dernier de Charmante Ado étant tous trop courts, et ayant de toute façon besoin de lui en procurer de nouveaux, nous sommes donc allées faire quelques boutiques samedi dernier.

Il est très difficile de trouver une robe adéquate pour une fille de 12 ans qui mesure six pieds et un pouce (1 mètre 85). Elle a des jambes incroyablement longues et même dans une boutique pour grandes femmes, les robes aux genoux lui arrivaient à mi-cuisses.

Nous avions un problème car l’école avait bien stipulé que la longueur minimale était aux genoux. Finalement, Charmante Ado a opté pour une robe longue d’été, simple mais de bon goût. J’avais quelques réticences pour la longueur, mais nous ne trouvions vraiment rien d’autre alors nous l’avons achetée et vous pouvez la voir ci-dessus. Je me suis ensuite fait confirmer par l’école qu’une robe longue était permise. Nous avons ajouté un boléro pour couvrir les épaules vu que le printemps est plutôt froid de ce temps-ci.

Ce matin, Charmante Ado est donc partie avec sa robe et ses beaux souliers dans son sac. Elle a mis son uniforme pour le trajet en autobus et elle prévoyait se changer après son cours d’art car elle y faisait de la peinture.

En arrivant à l’école, elle a constaté que la moitié des élèves environ étaient habillées chic. Le problème est que toutes les autres avaient des robes courtes, aux genoux. Elle n’a pas vu une seule robe longue. Alors, elle n’a pas osé mettre la sienne et elle est restée en uniforme.

Ce midi, durant sa pause, elle m’a envoyé quelques messages textes. Elle disait être trop gênée pour porter sa robe. Nous en avons discuté un peu et je lui ai dit que si elle ne sentait pas à l’aise, qu’elle n’avait pas à la mettre et que ce n’était pas grave vu que seulement la moitié  des élèves avait participé.

Je lui ai aussi dit qu’elle aurait l’occasion de mettre sa robe durant l’été et qu’elle était superbe dedans.  On a conclu par des je t’aime mutuels, elle  semblait moins déçue et elle est retournée en classe pour l’après-midi.

Après les cours, elle ne revenait pas à la maison car c’est l’anniversaire de sa meilleure amie et elle se rendait directement chez elle pour un party pyjama. Je ne la revois que demain midi pour son cours de piano.

Charmante Ado m’a envoyé un message texte  à la sortie de l’école. Elle m’a annoncé qu’elle avait finalement décidé de porter sa robe. Je lui ai alors demandé si elle avait eu des commentaires et elle m’a dit que tout le monde l’avait trouvé très belle. Ouf, une histoire qui finit bien finalement et mon bébé de plus de six pieds qui n’en ressort pas blessée ou gênée, mais plutôt fière d’avoir osée être différente.

Ce n’est pas toujours facile d’être franchement différente des autres, d’une manière aussi marquée. Aucune personne dans cette école, pas même un professeur, n’est aussi grand qu’elle et elle n’est qu’au premier secondaire. Je lui ai mentionné que moi-même étant ado, je n’aurais probablement pas osé porter la robe, mais heureusement elle a hérité de quelques gènes de Tendre Moitié et elle est capable de foncer et de s’affirmer.

Pour moi, c’est venu beaucoup plus tard qu’à douze ans, et je suis bien contente de voir qu’elle a une telle volonté de prendre sa place à un si jeune âge. Le désir de conformité est très puissant à l’adolescence mais elle l’utilise pour s’autoriser les mêmes choses que les autres malgré le fait qu’elle doit parfois adapter la situation.

Lorsqu’elle avait deux ans, le médecin m’avait prédit qu’elle ferait au moins six pieds et quatre pouces (1 mètre 94) à l’âge adulte. Tendre Moitié fait près de six pieds et six pouces (un peu moins de deux mètres) alors elle a de qui tenir. Je ne suis pas de taille avec mes maigres cinq pieds sept pouces (1 mètre 70). Pour Charmante Ado, il n’y a aucun signe de ralentissement de croissance, alors j’aime bien voir qu’elle porte tout ça avec grâce, dignité et confiance en soi.

 L’habillement est une conception de soi que l’on porte sur soi.   –   Henri Michaux

Vous aimerez peut-être:

  • Bonheur total pour Charmante Ado aujourd'hui. Nous avons trouvé un magasin pour très grandes femmes. Elle a pour la première fois de sa vie, des ...

  • Charmante Ado a pris part à sa première leçon de couture aujourd’hui. L’idée nous est venue en magasinant pour des costumes d’Halloween. Vous n’ ...

  • Ce matin nous avons dû nous lever très tôt car Charmante Ado jouait à 08h00 sa dernière partie de la saison dans un tournoi régional. Son équipe ...

Partagez!

Commentaires

  1. vetement ethnique chic a écrit:

    La robe en photo est très jolie

Exprimez vous!

*