La famille d’abord

barriere

Il semble parfois plus facile d’être gentil avec les gens qui ne font pas partie de notre famille qu’avec nos proches.

Nous avons tendance à prendre notre entourage pour acquis. Nous savons que nous pouvons compter sur eux et qu’ils seront toujours là  pour nous. C’est réconfortant de savoir que notre réseau familial est solide.

Il arrive parfois que nos proches doivent payer pour notre mauvaise humeur. Lorsque nous sommes stressés ou épuisés par des facteurs extérieurs, ce sont souvent nos proches qui en verront les effets.

Notre partenaire ou nos enfants deviennent ainsi une cible facile lorsque les choses ne se déroulent pas bien pour nous. Nous avons tous un jour ou l’autre, blâmé notre conjoint pour un manquement mineur alors que la cause réelle de notre mécontentement était quelque chose d’extérieur à notre relation.

Nous ne sommes pas toujours conscients des raisons profondes de notre anxiété ou notre humeur. Certains couples se blâment mutuellement de façon routinière, s’accusent de ne pas combler les besoins de l’autre, alors que la blessure ou la négligence initiale s’est produite beaucoup plus tôt dans la vie, dans l’enfance ou l’adolescence.

Parfois, nous rentrons à la maison après une journée stressante au travail et réprimandons les enfants pour des écarts qui nous laisseraient froids en temps normal. C’est ce qui est arrivé au travail qui nous rend de mauvaise humeur mais nous laissons sortir notre frustration dans notre foyer, devant les gens qui nous aiment et nous soutiennent.

Nous devrions mettre des barrières, pas seulement pour écarter ceux qui nous blessent, mais aussi pour protéger les cibles faciles de nos frustrations. Les limites créent une distance émotionnelle entre les gens mais elles donnent aussi de l’espace et la possibilité d’un respect mutuel.

Lorsque nous laissons tomber les barrières parce que nous sommes en territoire ami, ce n’est pas toujours pour exprimer des sentiments de tendresse et d’amour; c’est aussi pour ventiler notre frustration et cela peut devenir très désagréable.

Lorsque nous sommes frustrés, nous avons souvent tendance à croire que notre famille doit combler tous nos besoins et désirs du moment. Ce serait plutôt le moment d’ériger une barrière autour de nous pour protéger nos proches de nos attaques pour des choses dont ils ne sont pas responsables.

Nous devons admettre notre responsabilité lorsque nous sommes moins qu’aimables avec notre entourage et prendre les moyens pour prévenir une récurrence.

J’essaie très fort dans ce genre d’article de ne pas m’afficher comme un modèle à suivre, ou une personne parfaite qui fait mieux que tout autre.  Dites-vous bien, que si j’étudie ces questions, c’est parce ce que je vois des lacunes et des choses à améliorer dans ma façon d’être. Comme le dit la phrase dans l’entête de ce blogue, ce sont des réflexions de la vie quotidienne.

J’essaie de comprendre l’esprit et le comportement humain pour trouver des raisons et des solutions aux différents problèmes que je rencontre dans mes relations avec les autres. Il n’y a rien de catastrophique mais il y a toujours place à l’amélioration.

Cet article-ci est d’ailleurs un de mes points faibles, j’ai parfois tendance à passer ma mauvaise humeur sur mes proches, peut-être parce ce que je sais que c’est sécuritaire car ils m’aiment, ne s’offusqueront pas trop et ne me laisseront pas tomber. Ce n’est pas une raison, alors je fais de mon mieux pour changer la dynamique. Si on  fait attention avec des étrangers, pourquoi pas avec nos proches?

Ne te réjouis pas si l’amitié t’autorise à dire des paroles désagréables à tes amis proches. Plus tu deviens proche de quelqu’un, plus le tact et la courtoisie sont nécessaires.
–     Oliver Wendell Holmes 

Vous aimerez peut-être:

  • Dans notre famille, Charmante Ado et moi adorons les bougies et Tendre Moitié lui, a peur du feu. J'ai trouvé un bon compromis avec un produit q ...

  • Une autre journée très tranquille passée dans la famille de Tendre Moitié. Nous sommes allés nous promener cet après-midi et nous relaxons à la ma ...

  • C'est l'anniversaire de Charmante Ado dans un peu moins d'un mois et un de ses souhaits était d'obtenir un lézard. Après maintes discussions, no ...

Partagez!

Exprimez vous!

*