La chimie alimentaire

gms

Nous sommes sur le retour de notre mini périple familial. J’écris cet article dans le confort de notre petit motorisé alors que nous revenons vers la maison. Après avoir quitté ma mère et mon frère cet après-midi, nous avons roulé jusqu’à chez la sœur de Tendre Moitié. Nous avons comme à l’accoutumé, été super bien reçus.

Elle nous avait mijoté un splendide repas de poulet au romarin, accompagné de quinoa et d’une salade agrémentée de noix et de canneberges. Un pur délice. Avec le café, il y avait une variété de biscuits importés de Belgique.

C’était très agréable de si bien manger, surtout après nos expériences dans des restaurants durant notre séjour chez ma mère.

Il me semble qu’une grande partie des restaurants ajoutent maintenant du glutamate monosodique (aussi connu sous l’abréviation de MSG ou GMS) à leurs mets. Ce produit me donne à tout coup une soif inaltérable pendant des heures, chaque fois que je mange des repas qui en contiennent en trop grande quantité. Manger quelque chose de trop salé donne soif mais le MSG provoque chez moi une soif beaucoup plus intense.

J’en suis rendue à rayer de ma liste un grand nombre de restaurants parce qu’ils ajoutent tous cet additif à leurs mets. Cette soif intense est vraiment désagréable et je préfère l’éviter.

Après quelques recherches sur le MSG, je m’aperçois que c’est un additif très répandu et que j’en consomme probablement à mon insu à l’occasion.

Le glutamate monosodique est un additif qui rehausse le goût des aliments. Il est ajouté à de nombreuses préparations commerciales, telles que :

  • Croustilles(chips) et craquelins assaisonnés
  • Soupes ou sauces en conserve
  • Préparations de nouilles instantanées
  • Mélanges en sachet pour soupes, sauces ou trempettes
  • Sel assaisonné
  • Bouillon en cubes
  • Charcuterie, hot-dogs

Notons aussi que le glutamate monosodique peut être dissimulé dans la liste des ingrédients sous des vocables tels que protéine hydrolysée, levure autolysée ou caséine de sodium.

Au restaurant, les mets des buffets en contiennent presque toujours ainsi que la plupart des produits des restaurants de type restauration rapide. Il y a bien sûr les restaurants asiatiques qui sont reconnus pour utiliser librement de cet additif.

Je ne m’y connais pas beaucoup sur la question, mais il y a sûrement moyen pour que les clients ne se retrouvent pas aux prises avec une telle soif après une visite au restaurant. Est-ce une question de dosage et certains restaurants en mettraient beaucoup trop?

Je ne sais pas, mais en regardant la liste d’effets secondaires possibles pour l’excès de MSG, je n’en ressens qu’un seul, la grande soif :

  • Maux de tête
  • Nausée
  • Étourdissements
  • Arythmie ou tachycardie (rythme cardiaque irrégulier ou trop rapide)
  • Bouffées de chaleur ou sudation excessive
  • Éruption cutanée
  • Engourdissements
  • Soif intense
  • Léthargie, somnolence
  • Oreilles bourdonnantes
  • Picotement dans la bouche

Les informations que j’ai lues mentionnent que ces symptômes n’apparaissent généralement qu’après une ingestion de MSG en grande quantité. Une grande quantité représenterait plus de 3 grammes, ce qui est moins qu’une cuillère à thé. J’imagine que certains cuisiniers de restaurants ont la main plus  libérale que d’autres.

Je ne suis pas une maniaque de l’alimentation organique ou naturelle mais je ne trouve pas normal que de la nourriture procure une soif si intense pendant de longues heures, assez pour me dégoûter du restaurant qui sert de tels mets.

À ce jour, rien ne permet de prouver que le MSG soit dangereux pour la santé. Certaines études ont suggéré que cela pouvait aggraver l’asthme ou contribuer à l’obésité mais il n’y a rien de concluant à cet effet. Notons aussi que le glutamate est présent dans les protéines naturelles, aussi bien végétales qu’animales. La logique voudrait que les gens qui suivent une diète haute en protéines ou qui ingèrent de grandes quantités de protéines hydrolysées ou en poudre, ces gens donc, devraient ressentir quelques symptômes et on ne trouve rien là-dessus dans la littérature.

Je penche donc vers l’explication que certains restaurants forcent la dose. Rien de toxique probablement, mais suffisamment pour provoquer une grande soif. C’est dommage car cela gâche l’expérience d’une sortie au restaurant.

Que ton aliment soit ta seule médecine !    –   Hippocrate
Les buffets de gare sont des endroits où l’on sert à des voyageurs qui passent des aliments qui, eux, ne passent pas.   –   Pierre Véron

Vous aimerez peut-être:

  • Si l’on tente de définir la cause de l’épidémie mondiale d’obésité, On remarque qu’un changement majeur est survenu dans les années 1970, qui a ...

  • Charmante Ado qui fait 6 pieds à douze ans, joue bien sûr au basketball. Aujourd'hui, elle jouait deux parties. La première fût gagnée assez fac ...

  • Les gens en général, adorent parler d’eux-mêmes, de ce qu’ils pensent, de ce qu’ils ressentent, de leurs opinions. Ce phénomène est encore plus ...

Partagez!

Exprimez vous!

*