La chance d’être mère

D’aussi loin que je me souvienne, je rêvais d’avoir des enfants. J’avais une vision bien précise d’une petite fille aux longs cheveux blonds et aux yeux bleus, portant des lunettes et j’avais décidé de son prénom dès l’âge de sept ans.

N’ayant rencontré Tendre Moitié que très tard dans ma vie, je n’ai qu’une enfant. Elle porte le prénom choisi dans mon enfance, a de longs cheveux blonds et de beaux yeux bleus comme son papa. Elle n’a porté des lunettes que pendant un an à l’âge de sept ans pour un problème de nerf optique qui n’avait pas grandi aussi vite que le reste de son corps. Après un an, tout était revenu dans l’ordre.

Lorsque je me suis réveillée ce matin, j’ai pensé à la chance que j’ai eu de pouvoir être maman. Je peux honnêtement dire que de ne pas avoir eu d’enfant aurait été un énorme regret dans ma vie. J’aime tout de l’état de maman.

J’ai adoré être enceinte. Ces neuf mois ont été un plaisir malgré le fait que j’ai passé les trois derniers hospitalisée pour pré-éclampsie. Je me sentais très bien mais les médecins préféraient surveiller la situation de près. Chaque vendredi, j’avais droit à une échographie pour vérifier que le bébé se portait toujours bien.

L’accouchement a été très long et difficile et s’est terminé par une césarienne sous épidurale car le coeur du bébé faiblissait. L’épidurale s’est infectée et j’ai développé une méningite. À ce moment-là, j’étais paralysée et je n’avais plus toute ma tête. Disons que ça n’allait pas très bien. Les médecins parlaient de séquelles physiques et mentales graves.

Miraculeusement, les médicaments ont fini par faire effet et tout s’est résorbé. L’usage de mes jambes m’est revenu et j’ai retrouvé toute ma tête, enfin je crois. Tendre Moitié s’est occupé de Charmant Bébé tout seul pendant  que j’étais hospitalisée. Je n’ai commencé à être maman que trois semaines après l’accouchement, lorsque que j’ai enfin pu rentrer à la maison.

Malgré tout cela, je garde un souvenir très positif de ma grossesse. La pré-éclampsie ne me causait pas de douleurs ou problèmes apparents et j’ai pu totalement relaxer jusqu’à la fin de ma grossesse. Le fait d’avoir défié les prévisions des médecins quant aux séquelles de la méningite me laissent aussi finalement un souvenir positif de toute cette aventure.

Regarder grandir un enfant est l’expérience la plus significative de toute ma vie. Ma mère lorsque j’étais adolescente me disait souvent qu’elle me souhaitait d’avoir des filles pour que je vois quel enfer c’était.

J’ai eu une fille et ce n’est pas du tout un enfer. La différence principale est que je me reconnais dans ma fille et je comprends ce qu’elle ressent, la plupart du temps. Ma mère était tellement différente de moi qu’elle ne me comprenait pas du tout. Elle me voyait presque comme une extra-terrestre. Mon frère est du même moule que ma mère alors ces deux-là s’entendent comme larrons en foire.

Peut-être ai-je été chanceuse que ma fille aille un tempérament semblable au mien. Elle a mes qualités mais au lieu de mes défauts, elle  a les qualités de son père. Charmante Ado a aussi bien sûr quelques défauts bien à elle; elle laisse tout à la traîne de ce temps-ci et elle développe la nonchalance propre aux ados. Lorsqu’on lui demande d’aider, elle bouge à une vitesse de tortue ce qui fait que nous aurions le temps de le faire nous-même trois fois avant qu’elle finisse.

Rien de bien grave dans le fond. Il ne faut pas oublier que ce jeune corps est en développement intensif et que les hormones ont commencées à brouiller le portrait. Elle s’en tire très bien à date.

Pour la fête des mères, j’ai eu droit à un pot à fleurs peint à la main, contenant de belles orchidées et un coffret en bois orné d’une  photo de Charmante Ado à quatre ans, en couverture. Elle a passé la fin de semaine  à me demander si elle pouvait m’aider dans mes tâches ce qui fut aussi très apprécié.

Être maman c’est un bonheur incroyable, c’est l’oeuvre d’une vie.

Il n’y a aucune recette pour devenir une mère parfaite, mais il y a mille et une façons d’être une bonne mère.   –   Jill Churchill 

Vous aimerez peut-être:

  • Journée sur la route aujourd’hui avec près de sept heures de conduite, mais nous voilà finalement rendus à bon port. Retourner chez sa mère à l' ...

  • L'été arrive à grands pas et cela débutera avec le treizième anniversaire de Charmante Ado dans quelques semaines. Elle demande depuis plusieurs ...

  • Hier soir, nous étions invités chez des clients de Tendre Moitié que je n'avais rencontrés qu'une fois pour quelques minutes. Ce couple a acheté ...

Partagez!

Exprimez vous!

*