Être Humain: Fragile

être humain

Certains personnes semblent considérer  que la courtoisie et la politesse sont des signes d’infériorité et  préfèrent être carrément grossiers pour mieux s’affirmer.

Dans cette ère de l’instantané, de plus en plus de gens réagissent au quart de tour et lancent des répliques sans s’interroger au préalable quant à la pertinence et à la décence de leurs paroles.

Est-ce dû aux courriels, messages textes, téléphones cellulaires et autres moyens d’expression rapides et plus ou moins anonymes? On n’a qu’à lire les commentaires sur les divers blogues sur Internet pour réaliser que le respect et la civilité ne priment plus dans les communications.

Chacun semble revendiquer son droit de s’exprimer. Fort bien, c’est aussi ce que je fais ici, sur ce blogue. Mais ce droit d’expression implique un devoir de respect, de savoir-vivre et de décence, qui me semblent de plus en plus absents de la vie quotidienne.

Respecter autrui, c’est le considérer au même titre que soi-même comme un membre de l’humanité.  Prendre le temps de présenter nos paroles de manière convenable, sans heurter, blesser ou insulter autrui, devrait aller de soi.

Certains croient tellement à leur droit absolu de nous faire part de tout ce qui leur passe par la tête, qu’il nous accuseront de faiblesse ou de sensiblerie si l’on s’aventure à leur faire remarquer leur comportement asocial. C’est le récipiendaire qui a mal pris ou compris les paroles, l’interlocuteur, lui, n’a pas à gérer comment ses propos sont reçus.

En tant que société, nous devrions réagir à l’impolitesse, au manque de respect et de courtoisie grandissants qui affligent les relations interpersonnelles. Comment évoluer si l’on nivelle par le bas en acceptant que des êtres humains se traitent de la sorte?

Soyez civil avec tous, sociable avec plusieurs, familier avec quelques-uns, amis avec un seul et l’ennemi d’ aucun. – Benjamin Franklin

Vous aimerez peut-être:

  • Je profite d'une récurrence de mes douleurs lombaires pour prendre une pause et donner de mes nouvelles. Tout d'abord, du côté de la faune famil ...

  • J'ai commencé depuis quelques mois à lire les grands philosophes car c'est un de mes buts dans ma Bucket List. La grande question que tous les p ...

  • Je suis tombée récemment sur un sujet intéressant, l’effet Flynn. James R. Flynn a découvert suite à ses recherches dans les années 1980, que l ...

Partagez!

Commentaires

  1. Nathalie a écrit:

    Encore une fois, tellement bien dit! Je ne cesse de répéter à mes enfants que tout peut se dire dans la vie si l’on reste poli. Mon fils qui aura bientôt 15 ans était à l’épicerie récemment et, lorsqu’il s’apprêtait à quitter, il a décidé d’aider une dame un peu plus âgée à emballer son épicerie. Celle-ci l’a remercié en lui achetant une barre de chocolat. Je l’attendais dans l’auto et lorsqu’il m’a dit ceci, j’ai finalement réalisé que toutes ses années à répéter la même chose avait valu la peine. J’étais très fière de lui. 🙂

    • Il y a effectivement de quoi être fière! Nos ados sont parfois incisifs et cyniques, mais ils peuvent aussi révéler leur bonne nature au moment où on s’y attend le moins. C’est alors que l’on peut voir que nos enseignements ont portés fruit.

Répondre à Opus Annuler la réponse.

*