Doser la technologie dans sa vie

surcharge ordi

Aujourd’hui, ma vie va prendre  une nouvelle direction. En effet, je débute un nouveau travail. Une dame de qui j’achète toute la nourriture pour nos animaux, démarre un service de pension pour les animaux domestiques et elle cherche une personne pour gérer cela. Les locaux sont situés tout près de chez moi et les heures de travail augmenteront graduellement au fur et à mesure que la clientèle se développera.

Je devrais être capable de concilier ces nouvelles tâches et mon travail avec Tendre Moitié, mais cela demandera une certaine logistique bien planifiée. Cela fait quelques mois que je cherche un travail qui me permettrait de sortir de la maison, tout en ayant des heures flexibles. Le fait de travailler auprès des animaux est bien sûr un bonus non négligeable à mes yeux.

Ce service n’existe pas dans notre communauté, alors cela vient combler un manque qui augure bien pour l’avenir de l’entreprise. Le salaire est convenable et servira à payer de petits extras, genre la réaménagement de la chambre de Charmante Ado et quelques travaux de rénovation de la maison.

J’aurais pu me tourner plutôt vers le domaine de la création de sites Web, car j’ai déjà créé plusieurs sites. Présentement je fais la maintenance de cinq sites Web différents (que j’ai aussi créés) et j’aurais facilement pu trouver d’autres clients pour augmenter mes revenus.

Le problème est que cela impliquerait encore plus de temps passé sur un ordinateur et sur internet et j’avoue que je commence à faire une indigestion d’informatique et de Web. Je trouve que je passe trop de temps en ligne et pas assez dans la vie « normale ». J’ai envie de sortir, de bouger et de voir du monde. La perspective d’aller promener quelques chiens à l’occasion, me semble tout à fait réjouissante.

Côté rémunération, les sites Web sont plus payants, mais je préfère tout de même un travail plus physique et surtout plus léger mentalement, où il n’y aura pas de stress au menu. Tendre Moitié pratique déjà le fractionnement du travail en ayant différentes sources de revenus, ce qui est très pratique pour les travailleurs autonomes. Si un secteur de travail faiblit, les autres peuvent compenser la baisse de revenus, selon la saison.

Je choisis donc un travail agréable, que je sais que je vais apprécier, mais qui ne prendra pas tout mon temps ni toute mon énergie. Le revenu supplémentaire sera le bienvenu quoique non essentiel à notre budget.

Autre changement, il n’y aura plus d’article publié à jour fixe sur Opus Secret. Cette obligation que je me suis moi-même imposée, est trop contraignante et avec un travail supplémentaire, quelque chose doit diminuer et ce sera la fréquence des articles. Je vais essayer de faire au moins deux articles par semaine, mais je ne m’engage à rien. Si l’inspiration me vient, cela pourrait être plus et si je suis surchargée, ça sera moins.

Je crois que j’ai besoin de retrouver un certain équilibre entre la vie de tous les jours et le travail sur ordinateur. Présentement, je suis sur l’ordi du matin au soir et cela commence à me peser sérieusement. Je rêve souvent au temps, au début des années 1980, où nous n’avions pas toute cette technologie. Oui, la communication est plus facile, l’information est disponible au bout de nos doigts et tout est plus rapide, mais cela ne remplace pas la vie au quotidien, nos relations interpersonnelles et notre interaction avec notre environnement.

J’ai envie de sortir du monde virtuel pour aller voir et participer à la vraie vie. L e Web isole tout en nous rassemblant, c’est assez paradoxal. D’un côté, nous rencontrons plein de gens en ligne, que nous n’aurions pas connu autrement, mais de l’autre, nous passons moins de temps avec nos proches, notre famille, nos amis et nous sommes moins conscients ce qui se passe autour de nous.

Je vois Charmante Ado passer de plus en plus de sur l’ordinateur et en ligne, à notre image, et je me dis que nous passons à côté de quelque chose et que ces heures ne reviendront jamais. Un jour, elle partira et nous regretterons probablement de ne pas avoir fait plus de choses ensemble. La même chose se passe avec un conjoint, fatalement, un des deux partira le premier et celui qui restera, regrettera peut-être de ne pas avoir passé plus de temps à vivre, à parler et  à faire des choses ensemble, plutôt que de se promener chacun de son côté sur le Web.

C’est un peu le danger qui guette tout travailleur autonome, de ne pas établir de frontière nette entre le travail et les loisirs. L’on peut travailler tard le soir et les fins de semaine et inversement aller promener le chien en plein jour ou suivre des leçons de piano. J’en ai bien profité, mais j’ai laissé graduellement le travail et l’ordinateur empiéter sur ma vie familiale au point où je ressens le besoin de diversifier ma vie et de trouver un domaine qui me permette de sortir de la maison. Quatre secteurs de ma vie exigent l’usage de l’ordinateur; mon travail avec Tendre Moitié, les sites Web que je gère, ce blogue-ci et mon projet de roman. Un travail à l’extérieur, qui implique très peu d’ordinateur et une gestion plus serrée de mon temps pour les autres activités devraient me permettre de mieux équilibrer ma vie, enfin je l’espère!

Alors, je vais sortir un peu de mon foyer, aller prendre l’air et voir ce qui se passe dans ma communauté et je vous reviendrai probablement plus enthousiaste et avec de nouvelles expériences et par le biais, de nouvelles idées de chroniques.

 

Ne te sers pas de la technologie comme d’un substitut à la chaleur humaine.  –   Doc Childre et Bruce Crye

Vous aimerez peut-être:

  • Nous avons, Charmante Ado et moi, débuté un programme d’exercices. Le programme complet comporte cinq différentes routines, qui font travailler ...

  • Journée technologie aujourd’hui. J’ai d’abord perdu patience avec mon fournisseur Internet et réclamé un nouveau modem. Celui que j’ai, fourni p ...

  • Il y a quelques jours, un article intéressant est paru dans le Washington Post. On y discutait de l’omniprésence de la technologie dans notre so ...

Partagez!

Commentaires

  1. Je découvre votre blogue à l’instant! Et j’aime! Bonne journée! 🙂

    • Merci beaucoup Madame Unetelle. Je vous retourne le compliment car je trouve votre écriture et votre humour sur votre propre blogue, sublimes et irrésistibles!

Répondre à Madame Unetelle Annuler la réponse.

*