Crier les éloges et chuchoter les critiques

Basket

Charmante Ado qui fait 6 pieds à douze ans, joue bien sûr au basketball. Aujourd’hui, elle jouait deux parties. La première fût gagnée assez facilement, la deuxième partie a été gagné avec un pointage plus serré.

Ces dernières années, Charmante Ado a pratiqué le karaté, le kin-ball, le water-polo et le basketball dans une ligue municipale, avant de joindre l’équipe de basketball de son école secondaire cette année.

De tous les groupes où elle a évolué, celui-ci est le plus remarquable. Il y règne un esprit d’équipe et une bonne entente qui sont très agréables et stimulants. Je regarde les autres équipes et je vois parfois leurs entraîneurs crier et même hurler durant les parties, critiquer publiquement leurs joueurs, ce qui me fait apprécier encore plus notre jeune femme entraîneur qui encourage nos filles et leur explique calmement les règles et ses recommandations.

Parmi les équipes qui jouaient aujourd’hui, il y avait un entraîneur qui était aussi le père d’une joueuse de l’équipe. Elle a joué beaucoup plus que les autres, ce qui n’est pas mauvais en soi car elle est très bonne. Le problème était plutôt qu’il critiquait très vivement son jeu en criant sans arrêt et toute l’assistance entendait ses remarques.

La jeune fille n’avait pas l’air très heureuse et plus la partie avançait, plus on voyait sa tête s’enfoncer dans ses épaules comme une tortue cherchant à rentrer dans sa carapace. On aurait dit qu’il lui faisait porter tout le poids et la responsabilité de l’équipe ce qui lui mettait beaucoup trop de pression. Elle était clairement affectée par le comportement de son père / entraîneur et semblait de plus en plus démoralisée au fur et à mesure que la partie avançait.

De notre côté, ce soir, Charmante Ado est invitée avec toute l’équipe au domicile de l’entraîneur, pour une petite fête dans le but de cimenter l’esprit d’équipe.

Enfin un climat sportif sain où la compétition est vive mais où on met aussi de l’importance sur la pédagogie, l’esprit sportif et la bonne entente.

Cela fonctionne, les filles gagnent, elles sont heureuses, elles ont du plaisir ensemble et Charmante Ado a compté les trois premiers buts de la première partie!

Go Charmante Ado, Go!!

Les meilleures équipes ont une certaine chimie. Ils communiquent entre eux et sacrifieront la gloire personnelle en faveur du but commun.   – Dave DeBusschere, joueur, puis entraîneur de basketball et lanceur au baseball.

J’ai créé le basketball avec la notion chrétienne de l’amour du prochain, pour que les jeunes puissent y mettre toutes leurs forces et tout leur coeur, tout en gardant constamment le contrôle de leurs réactions sans les excès qui en feraient un instrument du diable.                       –  Docteur James Naismith, inventeur  du basketball (1891)

Dans le titre: Crier les éloges et chuchoter les critiques – Don Mayer, entraîneur de basketball au niveau universitaire

Vous aimerez peut-être:

  • Recevoir une critique n’est pas particulièrement agréable. Cela peut nous amener à perdre notre concentration et à obséder sur la remarque ou le ...

  • Si il y a quelque chose qui nous hérisse facilement, c’est bien la critique. Lorsque nous percevons une critique, cela provoque en nous certains ...

  • J'ai oublié de mentionner hier, que mon article était le 300e depuis le début du blogue. Le temps passe tellement vite, il me semble que je vien ...

Partagez!

Exprimez vous!

*