Créer maintenant les Noëls d’antan

noelJ’essaie de me remémorer les Noëls de mon enfance mais, curieusement, je ne me souviens clairement que de deux ou trois d’entres eux et ce sont des souvenirs plutôt négatifs. Oh, rien de grave, une grosse déception vers cinq ans, lorsque j’ai reçu une poupée Skipper au lieu de la Barbie souhaitée. C’était important car la Barbie était la seule qui avait des bras et des jambes que l’on pouvait plier. Skipper avait des coudes et des genoux rigides.

L’autre souvenir date de mes huit ans, alors que mon frère et moi avions reçu un jeu de Bingo qui se jouait avec un paquet de cartes. Nous avons fait une partie avec mes parents qui ordinairement ne jouaient jamais avec nous et nous avons tout gâché parce que nous avons été pris d’un fou rire irrésistible. Nous étions incapable d’arrêter de rire. Nous avons été envoyés au lit pour nous calmer.

Le dernier souvenir est d’avoir reçu un jeu composé de singes en plastique dans un baril brun. Le but du jeu était de faire la plus longue chaîne de singes possible en les joignant par les bras. Je me souviens seulement que ma mère s’était exclamée que je trichais en jouant avec mon frère.

Nous avons bien sûr mangé  la dinde et  la farce traditionnelles à chaque année, mais aucun de ces repas n’a été mémorable. Je n’ai jamais aidé à décorer le sapin de Noël, c’était une tâche d’adulte et non pas une activité familiale.

C’est fort peu comme souvenirs de Noël. Nous ne sommes jamais allés en visite et nous n’invitions pas de gens pour le Réveillon. Il y avait donc seulement nous quatre, comme à l’habitude, et peut-être est-ce pourquoi aucun ne m’a marquée particulièrement.

Je regarde Charmante Ado qui a douze ans et je me demande ce qu’elle gardera comme souvenir des Noëls de son enfance. Je voudrais que cela soit un peu plus riche que mon bagage, alors j’essaie de créer des moments dont elle se souviendra.

Chaque année nous achetons trois petites maisons de plâtre pour ajouter à notre village sous le sapin. Nous débutons en novembre et chacun de nous peint sa maison avec de la peinture acrylique, puis nous appliquons un vernis protecteur. Le village grandit d’année en année.

Dans ma vie adulte, j’ai toujours eu des animaux et cela m’a amené à ne pas avoir de boules ni de glaçons dans le sapin de Noël. Un chat qui avale des glaçons ne trouve  pas ça très rigolo lorsque ça ressort à l’autre bout. Deux chiens qui jouent dans le salon peuvent casser plusieurs boules en un instant. L’expérience m’a donc convaincue que des décorations maison en tissu, bois ou plastique étaient préférables. Nous fabriquons chacun une décoration additionnelle pour l’arbre chaque année. Cette année ce sont des pères Noël en feutre. Nous décorons le sapin tous ensemble en écoutant de la musique.

Charmante Ado aime beaucoup m’aider à décorer les biscuits de Noël et elle adore les déguster.  Cette année, nous allons également confectionner  des chocolats .

Le fait de fabriquer nous-mêmes les cadeaux que nous offrirons contribuera j’espère, à créer de beaux souvenirs pour notre fille.

Ce soir, nous sommes revenus à la maison assez tard après la pratique de basketball de Charmante Ado et nous étions tous fatigués. Tendre Moitié et moi n’avions qu’une envie, végéter devant l’ordinateur, alors qu’elle nous demandait « qu’est-ce qu’on fait ce soir? »

Je me suis mise à penser aux souvenirs qu’aura Charmante Ado de  son enfance et plus particulièrement de Noël. Je me suis levée et nous avons travaillé sur la décoration des babillards/cadres/miroirs que nous offrirons.

J’aurai bien le temps de végéter si l’envie m’en prend lorsqu’elle aura quitté la maison. Mais pour l’instant, Charmante Ado est bien présente et nous essayons de faire des choses avec elle car cela crée une ambiance familiale très agréable et tout le monde est plus heureux lorsque nous faisons des choses ensemble.

L’ordinateur sera toujours là lorsque je n’aurai plus personne à aider à devenir une adulte saine et équilibrée.

 De beaux souvenirs, c’est peut-être ça le bonheur.   –  Jean-Marie Poirier
Noël n’est pas un jour ni une saison, c’est un état d’esprit.   –  John Calvin Coolidge

 

 

 

Vous aimerez peut-être:

Partagez!

Exprimez vous!

*