Escapade à New York

New York

Il semble que chaque fois que nous visitons New York, une tempête de neige décide de visiter la ville en même temps que nous.

Nous avons littéralement gelé durant tout le voyage, même si le mercure indiquait un beau  5 Celsius par moments. Le vent n’a pas arrêté de souffler et la température ressentie était beaucoup plus froide que celle affichée. Évidemment, le beau temps s’est pointé le nez le jour de notre départ.

Notre petit séjour a été des plus réussis. Pour ceux et celles qui sont parents d’adolescents et qui n’ont pas peur de sortir des sentiers battus, je recommande fortement notre nouvelle méthode d’itinéraire de vacances.

Nous avons chargé Charmante Ado (15 ans et demi) de la planification de notre horaire. Elle a ainsi choisi les endroits à visiter et les choses à faire. Elle devait tenir compte des goûts de chacun, des déplacements entre les activités, du prix et elle devait planifier le tout efficacement du point de vue logistique.

Elle nous a soumis l’horaire avant le départ et notre seule réserve était pour le jour de l’arrivée à New York, alors qu’on annonçait 15 à 20 centimètres de neige. Nous avons finalement dû modifier l’ordre de certaines activités à cause du mauvais temps, mais nous avons réussi à tout faire sauf une activité, un repas au meilleur stand de hamburgers de New York, parait-il.

À noter que pour ce voyage, nous avons circulé à New York en voiture et que cela a ses bons et ses mauvais côtés. Tendre Moitié a les genoux en très mauvais états et on ne pouvait pas envisager de longues marches ou de naviguer les escaliers du métro constamment. Le trafic est très intense mais Tendre Moitié adore conduire et selon lui, New York n’est rien comparé au Caire où il s’est amusé comme un petit fou il y a quinze ans. Nous avons toujours trouvé un endroit à stationner à un coût raisonnable, le plus souvent directement sur la rue avec des parcomètres.

C’est certain qu’un samedi soir sur Times Square, on ne trouvera pas de stationnement dans les rues aux alentours, mais Tendre Moitié nous a déposées et est revenu nous prendre une heure plus tard; le tour des boutiques ne l’intéressant absolument pas.

Donc, le premier jour fut en fait consacré au trajet pour se rendre à New York, trouver l’hôtel et faire quelques boutiques. Nous sommes ensuite allés faire un tour dans le quartier SoHo où réside Brad Pitt, selon notre guide Charmante Ado. Nous avons aussi dégusté un repas typiquement new-yorkais dans un restaurant de Brooklyn.

La deuxième journée a débuté par un petit tour en tramway aérien. Il y a une petite île du nom de  Roosevelt Island sur la East River. Elle est flanquée de l’île de Manhattan à l’ouest et du quartier de Queens à l’est.  Cette île résidentielle ne mesure que 3.2 km de long et sa largeur maximale n’est que de 240 mètres.

On accède à l’île de trois façons; par métro avec la ligne F, en voiture par le Roosevelt Island Bridge et par le Roosevelt Island Tramway. C’était ce dernier qui nous intéressait, afin de prendre des photos  de New York du haut du ciel.

New York tramways

Photo: Wikipedia

 

Nous avons conduit jusqu’à Roosevelt Island et avons stationné la voiture tout près du terminal du tramway. Le coût du trajet est de 2.75$ US dans chaque sens ou de 4$ pour l’aller-retour entre Roosevelt Island et Manhattan. À noter qu’il n’y avait que des allers simples disponibles dans les machines vendant des billets dans le terminal.

Le trajet en lui-même ne dure que quelques minutes mais la vue est superbe et c’est un moyen super économique de voir New York en hauteur. Si vous voyagez en métro, la Metrocard est acceptée pour le trajet en tramway.

Nous avons ensuite visité Chinatown et Little Italy. Le repas du midi fût dégusté dans un restaurant qui a servi durant le tournage d’une scène du film Le Parrain 3.

Notre prochaine destination était Times Square, plus particulièrement le kiosque TKTS pour acheter des billets de spectacle sur Broadway. Nous avons réussi à obtenir des billets pour The Phantom of the Opera, dans la cinquième rangée de l’orchestre, à moitié prix.

Nous avons utilisé le stationnement intérieur de la 44e avenue, juste à côté du Majestic Theater. Le coût du stationnement a été de 42$ US pour la soirée, un prix raisonnable pour le quartier.

Avant le spectacle, Charmante Ado a voulu aller faire un petit tour dans le Financial District, pour se faire photographier près du fameux taureau.

The Phantom of the Opera a été un spectacle extraordinaire, perturbé seulement par les ronflements d’un homme ivre juste derrière nous. Heureusement, il a quitté à l’entracte. La clientèle était étonnamment jeune avec beaucoup d’adolescents.

Le premier arrêt de la journée suivante a été dans un magasin de bonbons Economy Candy. Ce magasin vend près de 2000 variétés de bonbons et de chocolats. On y retrouve même des chocolats Canadiens (Aero, par exemple) dans la section des chocolats importés.

Nous sommes ensuite allés faire une petite promenade sur la High Line. La High Line est un parc sur une ancienne voie de chemin de fer surélevée dans le West Side de Manhattan. On peut y prendre de belles photos, même en hiver et c’est tout à fait gratuit.

Nous avons passé l’après-midi à nous promener dans Central Park, plus particulièrement dans le secteur du zoo. Nous n’avons pas payé pour entrer sur le terrain du zoo lui-même car nous l’avions déjà visité lors d’un séjour précédent.

Nous nous sommes ensuite dirigés dans Battery Park, près du Financial District, pour prendre le Staten Island Ferry. Ce bateau fait le trajet entre South Manhattan et Staten Island en 25 minutes et il est gratuit. C’est le moyen idéal de voir la Statue de la Liberté de près et de prendre de magnifiques photos au coucher de soleil.

Liberty Statue

Nous avons continué en visitant le mémorial du World Trade Center. C’est sobre et touchant. La soirée s’est terminée sur Times Square, bondée et éclairée comme en plein jour.

Pour notre dernière journée à New York, Charmante Ado avait choisi une visite du Jardin botanique. Le jardin japonais l’attirait plus particulièrement, mais il n’y avait pas grand-chose à voir avec toute la neige. Nous avons visité les serres et pris plusieurs photos des magnifiques bonsaïs.

new york botanical garden

botanical garden new york

Pour rester dans l’atmosphère japonaise, nous avons mangé au restaurant Ippudo. Nous y avons dégustés les meilleurs spareribs qui soient ( à un prix exorbitant toutefois). Toutes les entrées sont basées sur des nouilles Ramen, mais les plats sont très sophistiqués. Tout était délicieux. L’endroit est bondé, nous avions essayé d’y manger le soir précédent mais l’attente était de deux heures. Pour un lunch du dimanche, l’attente fut minime et nous nous sommes retrouvés à une table ronde avec trois japonais… qui se parlaient en anglais. Charmante Ado, qui a développé une passion pour le Japon, a quand même pu leur souhaiter bon appétit en japonais.

Le dernier arrêt avant d’entamer le trajet du retour fut pour un petit dessert dans une franchise appelée Magnolia Bakery. On y vend des petits gâteaux individuels (cupcakes) à 3.25$ US chacun. Nous n’avons pas trop compris pourquoi cet endroit était si populaire, les gâteaux étant somme toute, très ordinaires.

Le retour s’est fait dans la bonne humeur même si la neige s’est mise à tomber pour les quatre dernières heures du trajet.

Hormis, la réservation de l’hôtel, Tendre Moitié et moi n’avons rien eu à prévoir pour ce voyage et nous nous sommes bien amusés. De plus, nous avons découverts des endroits que nous n’aurions jamais trouvés nous-mêmes. En bonus, Charmante Ado apprend à planifier des voyages, à budgétiser les dépenses et à établir des itinéraires logiques. Le point le plus positif est que notre ado a été intéressée, enjouée et très active durant ce voyage et quiconque ayant voyagé avec des adolescents, sait qu’ils peuvent parfois agir de façon blasée lorsqu’ils accompagnent leurs parents.

Une expérience à répéter!

New York est la ville où l’on se sent chez soi quand on est de nulle part.   –    Melissa Bank
Quant à New York, c’est un endroit à part. Rien ne l’égale nulle part ailleurs dans le monde.   –   Pearl S. Buck

Partagez!

Carnet de voyage

Chesapeake

Nous sommes de retour de Washington et la routine quotidienne reprend son cours. Nous avons vraiment adoré notre voyage, Washington est une très belle ville, il y a beaucoup de choses à voir, même que nous devrons y retourner car nous n’avons pas eu le temps de tout visiter.

Le musée de l’Histoire Américaine, du Smitsonian, fut sans contredit la pièce de résistance du voyage, pour moi du moins. On y retrouve une foule d’objets de la vie courante, du passé au présent. Vu la proximité du Canada, de nombreux éléments sont identiques à ceux que nous avons connus ici. J’ai vu par exemple un plat de Corningware datant des années cinquante, dont j’ai une copie exacte dans ma cuisine.

auto ancienne

Il y a une section sur les transports avec plusieurs voitures anciennes, ainsi qu’une caravane des années trente, qui n’aurait pas l’air si vieille de nos jours, si ce n’était du poêle à bois. Une autre section raconte l’histoire maritime du pays. L’électricité, l’alimentation, les guerres, les présidents, le drapeau américain, l’esclavage et l’histoire afro-américaine sont aussi représentés.

Je n’ai pas eu le temps de tout voir car la ‘’tempête’’  nous a fait perdre une journée. J’aimerais bien y retourner et consacrer trois jours à ce musée pour pouvoir regarder le tout tranquillement. De plus, les ailes Ouest sur les trois étages étaient fermées pour rénovation.

Tendre Moitié et Charmante Ado ont visité l’aquarium pendant que je parcourais ce musée. Ils l’ont jugé correct sans plus. Tendre Moitié trouvait dommage de voir des plantes en plastique dans certains bacs et des coquilles de moules en plâtre.

J’avais lu que le Kennedy Center était éclairé sur ses quatre façades durant le mois de mars, avec des lumières mouvantes représentant des aurores boréales. Nous sommes restés plus tard au centre ville un soir, pour voir ça. Cela ne valait pas du tout le déplacement et ne ressemblait en aucune façon aux aurores boréales.

Nous avons eu plus de chance avec notre petite escapade au sud de Washington, à Chesapeake Beach. Cette petite ville borde la baie du même nom et est très jolie. Nous avons mangé un excellent repas mexicain authentique dans un tout nouveau restaurant, Plaza Mexico. Cela m’a rappelé les bons repas mexicains que j’ai connu en Californie.

Chesapeake Beach

Une autre trouvaille côté nourriture, est le magasin d’alimentation Wegmans. Il y a plusieurs magasins de cette chaîne sur la côte est américaine. Nous avons acheté des bagels faits sur place qui étaient particulièrement délicieux. Le magasin est très agréable et il y a aussi le Market Cafe, qui est un genre de buffet immense avec des mets divisés par spécialités. Il y avait des mets chinois, indiens, mexicains, des sushis, des salades, des mets végétariens et plus. La particularité est que tout cela se vend au poids, à la livre. J’ai vu sur le site qu’il y avait aussi des assiettes à 8$ et 10$, comprenant une entrée avec deux ou trois accompagnements. Il y a des contenants pour y mettre la nourriture et on peut soit aller manger aux tables à l’étage ou prendre le tout pour apporter.

Cela sentait tellement bon lors de notre visite que je suis allée voir les évaluations sur Trip Advisor et sur Yelp pour y voir les évaluations. Les commentaires étaient excellents et nous avons tenté d’y aller pour dîner le soir de la fameuse tempête, mais exceptionnellement, le buffet était fermé. Nous n’avons pas eu l’occasion d’y retourner, mais cela semblait une alternative intéressante aux restaurants. Incidemment,  une des caissières du Wegmans parlait français, ayant pris des leçons pendant six ans.

Washington n’est pas tellement l’endroit pour faire du magasinage car les prix sont semblables et même souvent plus élevés qu’au Québec. En fait, nous n’avons rien acheté de ce qui était sur ma liste, sauf les vêtements pour Charmante Ado, dont les tailles sont introuvables chez nous.

Tous les sites et les commentaires disaient de ne pas circuler en voiture à Washington, en partie parce que les stationnements sont rares et assez chers. Nous avions donc prévu utiliser le transport en commun. En fait, nous avons décidé d’essayer de circuler avec la voiture la première journée pour voir par nous-mêmes. La circulation était fluide et nous avons trouvé des parcomètres sans problème. La plupart avait une durée maximum de deux heures pour 4$, mais certains permettaient le stationnement pendant trois heures. Nous avons utilisé la voiture durant tout le voyage. Nous n’avons jamais eu de problème à stationner et la circulation n’a jamais été un problème. Peut-être que durant la haute saison touristique, ce serait une autre histoire, mais au mois de mars, ce n’était vraiment pas très lourd comme trafic.

Le centre ville est agréable et de nombreuses cantines mobiles sont stationnées le long des trottoirs. On peut y manger de tout, des pretzels aux mets indiens ou pakistanais.

L’essence se vendait à 4$ le gallon (environ 1.05$ le litre) en ville mais nous avons trouvé moins cher chez Costco. Il faut être membre pour y aller et l’essence coûtait 3.65$ le gallon (0.96$ le litre) durant notre séjour. L’essence était généralement un peu moins chère en banlieue qu’au centre-ville.

Ce fut donc un voyage très réussi et nous comptons bien y retourner un de ces jours. Je me concentre maintenant à changer la décoration de la chambre de Charmante Ado.

L’histoire est la mémoire du monde.   –   Lacordaire

Tempête

Panda enneigé

Il est assez amusant de voir les gens de Washington réagir à la tempête de neige qui sévit ici présentement. Au Québec, on ne parlerait que de grosse neige mouillée, mais ici, c’est le branle-bas de combat. Saviez-vous que les Américains nommaient les tempêtes de neige, comme ils le font pour les ouragans? Celle-ci se nomme la tempête Saturn.

Nous n’allons pas prendre le risque de circuler sur les autoroutes en compagnie de gens qui n’ont pas de pneus d’hiver et qui ne sont pas habitués à conduire dans des conditions enneigées. Ce sera donc une journée relax à l’hôtel avec peut-être une petite virée au centre commercial situé tout près.

La photo ci-haut a été prise par le personnel du Zoo National de Washington. Il semble apprécier la neige!

Tout cela se développera peut-être en une véritable tempête, car on prévoit tout de même 15 à 20 centimètres de neige, mais la température devrait demeurer au dessus de zéro.

 

Tout nuage n’enfante pas une tempête.    –    William Shakespeare

La vie de touriste

Maison Blanche

Nous sommes au beau milieu de notre petit voyage dans la capitale américaine. Washington est vraiment une très belle ville et la région est également superbe. Certains endroits de la Virgine me rappellent la Californie (les palmiers en moins) alors que certains quartiers de Washington  ont un petit cachet Européen. La forêt aux alentours du zoo rappellent la forêt de Soignes en Belgique selon Tendre Moitié.

2013-03-04 11.48.21 Panda

2013-03-04 11.59.34

Nous avons passé une partie de la première journée au Zoo de Washington. L’entrée est gratuite, mais le stationnement nous a coûté 16$ pour un peu plus de trois heures. La visite fut très agréable, le zoo est propre, bien aménagé et il n’y avait presque personne par ce beau jour de la semaine ensoleillé. Nous sommes allés lunché  à Arlington, enVirginie, de l’autre côté de la rivière Potomac.

Finalement, la circulation automobile est beaucoup moins difficile que ce qu’on avait lu sur Internet. Nous avons pu nous promener au centre-ville et trouver des places de stationnement sans problème. Nous avons photographié les endroits habituels, la Maison Blanche, le Capitole et l’Obélisque. Les gens sont charmants et il n’y a pas tellement de touristes à cette saison-ci.

Capitole Obélisque Quartier chinois

La deuxième journée fut consacrée au musée d’Histoire Naturelle du Smithsonian Institute. Après en avoir vu une bonne dizaine, les musées d’histoire naturelle finissent par tous se ressembler. Celui-ci a une sélection intéressante de momies et les objets exposés sont accompagnés par des affiches contenant beaucoup d’informations très intéressantes, en anglais évidemment. Par contre, à l’entrée du musée, on nous a demandé dans quelle langue nous parlions et on nous a remis un dépliant sur tous les musées du Smithsonian Institute, rédigé en français.

Nous avons aussi vu deux films IMAX, Flight of the Butterflies 3D et Coral Reef Adventure. Les deux films étaient intéressants, mais nous avons préféré celui sur les coraux, qui était visuellement plus réussi. Nous avons complété la journée en visitant la gare de train de Union Station. C’est un magnifique immeuble, particulièrement le plafond en voûte. C’est un endroit très achalandé, il y a de nombreux restaurants et nous avons fait le tour des boutiques assez rapidement.

On annonce une tempête de neige demain, mercredi, alors qu’il a fait entre huit et treize degrés depuis notre arrivée et que l’on croyait le printemps bien installé.  Si cela se produit, nous irons probablement magasiner dans un centre commercial près de l’hôtel. Nous avons déjà trouvé des bottes à la pointure de Charmante Ado, il y avait même cinq modèles parmi lesquels choisir, du jamais vu!

Je vous raconterait la suite de notre voyage, probablement après notre retour à la maison. À bientôt!

Les voyages forment la jeunesse.   –   Montaigne

 

Limer sa cervelle

voyage auto
Dans quelques heures nous prendrons la route vers Washington pour nos vacances de la relâche scolaire. Aujourd’hui, nous sommes allés porter nos trois petits rats chez la dame qui nous les a vendus l’an dernier. Elle les gardera pour la semaine. Le jeune voisin se chargera des chats, chiens et poissons, en venant à la maison matin et soir. Avoir des animaux, cela demande de l’organisation, mais nous avons toujours eu la chance de trouver de bonnes personnes pour prendre le relais durant nos absences.

J’ai connu une petite déception cette semaine. Les pré-finalistes du concours littéraire Zone d’écriture de Radio Canada ont été affichés sur le site Web cette semaine et ma nouvelle n’a pas été retenue. J’ai aussi participé dans la catégorie récit et je crois que c’est mon meilleur texte entre les deux, alors il reste tout de même un espoir. Les gagnants de cette catégorie seront dévoilés seulement en juin, ce qui me laisse encore quelques mois à patienter.

Un de mes objectifs de 2013 était de participer à des concours littéraires. Gagner c’est super, mais je vais me concentrer sur la participation. J’ai décidé de tenter ma chance en anglais aussi. J’ai d’ailleurs écrit en anglais dans le passé, dans les années 1980, lorsque j’habitais la Californie. Logiquement, il devrait être encore plus difficile de gagner en anglais car le bassin de candidats est beaucoup plus grand que pour les francophones au Canada. Je ne me fais pas trop d’illusion, mais j’ai le goût d’essayer. Au retour de nos vacances, je publierai ici le texte que j’avais soumis au concours de la nouvelle.

Je vais essayer de partager mon voyage avec vous tout au long de la semaine. Charmante Ado est responsable des photos, j’ai préparé la liste des endroits à visiter, mais nous n’avons pas d’horaire fixé à l’avance. Nous verrons chaque matin ce qui nous fait envie. Chose certaine, nous serons à la recherche de vêtements et de chaussures pour Charmante Ado. Cela devient un véritable pèlerinage chaque année, alors que nous tentons de trouver des choses à sa taille.

Charmante  Ado continue de grandir et elle a pris un autre pouce (2.5 cm) dans la dernière année, ce qui lui fait maintenant 6 pieds et 2 pouces (un mètre 88). Elle a treize ans et demi et la croissance devrait ralentir… éventuellement. Lorsqu’elle avait deux ans, son médecin avait estimé, selon les chartes, qu’elle aurait une taille de 6 pieds et 4 pouces (un mètre 93)  à l’âge adulte. Il semble qu’il avait visé assez juste.

Les gens sont de plus en plus grands et ce serait bien si les magasins de vêtements et de chaussures s’adaptaient et offraient les tailles plus grandes. Les États-Unis ont une longueur d’avance sur nous, mais seulement dans les grandes villes. Ailleurs, il est tout aussi difficile qu’ici de trouver des articles pour les personnes très grandes.

Ce sera une semaine très occupée, mais il y aura des activités pour plaire à chacun et des moments de détente pour bien profiter de notre voyage.

Je vous reparle à partir de Washington, d’ici un jour ou deux.

Dans le titre: Il faut voyager pour frotter et limer sa cervelle contre celle d’autrui.   –   Montaigne