Réunion familiale

chat

Nous voici de retour de vacances et prêts pour la rentrée scolaire. Si nous avions eu des doutes sur l’attachement de nos trois petites rates envers nous, ils ont vite été dissipés lorsque nous sommes arrivés chez la dame qui les gardait en pension. Elles trépignaient de plaisir lorsqu’elles nous ont aperçus et elles ont grimpé sur nous à la vitesse de l’éclair pour quémander des caresses.

Elles étaient pourtant très bien chez cette dame, qui les a élevées jusqu’à l’âge de sept mois et qui était très contente de les revoir. Elles ont été gâtées et caressées toute la semaine, mais je crois qu’elles se sont vraiment attachées à nous à cause de l’heure quotidienne que nous passons à jouer avec elles le soir.

Nous avons aussi appris pourquoi une des rates est si craintive. Les deux autres proviennent d’un élevage de rats domestiques,  mais la troisième appartenait à un homme qui élevait des rats pour les donner à manger (vivants) à ses serpents. Les rats vivaient dans la même pièce que les serpents et voyaient leurs congénères se faire bouffer régulièrement. Il semble que cet homme vendait aussi quelques rats pour se faire un peu d’argent et c’est comme ça que notre petite rescapée a pu sortir de là.

Lorsque nous avons acheté les trois rats et les deux cages chez la dame, elle nous avait bien mentionné que l’une d’elles était très craintive, mais sans plus. Nous avons tout de suite remarqué une grande différence entre elle et les deux autres; alors que ses compagnes adorent se faire prendre et caresser, celle-ci se démène et cherche à s’échapper de nos mains avec frénésie. On sent son cœur battre à une vitesse incroyable et nous nous disions qu’elle était d’un tempérament stressé, mais on le serait à moins, lorsqu’on a vu tous ses compagnons mourir dévorés sous ses yeux. Les rats sont extrêmement intelligents et sociaux, en fait un rat seul dépérira car il a besoin d’interaction avec ses congénères. Nous avons donc un rat qui souffre de l’équivalent du ‘’syndrome post-traumatique’’.

Notre survivante semble avoir passé une étape importante dans sa vie durant cette semaine de vacances. Les trois rates ont reconnu la dame chez qui elles ont passé sept mois et même notre petite peureuse est allée à sa rencontre pour se faire caresser. À notre retour, elle s’est jointe aux deux autres pour venir dans nos bras et se faire cajoler, chose qu’elle ne fait jamais. Une fois à la maison, elle participait aux activités au lieu de rester à l’écart et elle s’approchait pour obtenir sa part de gâteries. On peut même la prendre dans nos bras sans qu’elle semble sur le point de faire une crise cardiaque.

Lorsque nous revenons à la maison après une absence de quelques jours, le seul chat en vue est généralement Grande Patronne qui trône sur la galerie avant. Les chiens sont dans leur enclos et je devrai aller investiguer ce que Tête de Mule a bien pu y faire comme bêtise, car elle est brune de la tête aux pattes, alors que Toutou Parfait est toute propre, évidemment. Peut-être que Tête de Mule est en train de creuser un tunnel pour la grande évasion, en tout cas, elle va avoir besoin d’un bon bain.

Pendant que nous défaisons nos bagages, nous avons vu apparaître un à un les autres chats, qui viennent nous dire bonjour. Au coucher, il ne manquait que Chaton Mignon, qui n’avait jamais été laissé seul si longtemps. Rappelons que nous vivons à la campagne, que les chats peuvent entrer et sortir à leur guise par une chatière et que le jeune voisin venait deux fois par jour pour nourrir toute la ménagerie et rentrer ∕ sortir les chiens. Chaton Mignon étant le bébé de Charmante Ado, elle était très inquiète de son absence et elle ne s’est pas endormie avant une heure trente du matin, espérant le voir arriver.

Lorsque je me suis levée ce matin, toujours pas de trace de Chaton Mignon. J’ai vérifié sur le site de la SPCA, qu’il ne figurait pas dans les animaux trouvés et nous discutions Tendre Moitié et moi de mettre des affiches dans le quartier pour le retrouver. J’ai décidé de monter voir dans la chambre de Charmante Ado au cas où il serait revenu durant la nuit. J’ai retrouvé Chaton Mignon confortablement installé aux côtés d’une Charmante Ado endormie. Il ronronnait comme une locomotive et s’est lové dans mes bras pour une séance de caresses.

Tout est bien dans le foyer de la famille Opus. Certaines personnes de notre entourage ne comprennent pas notre attachement aux animaux. On nous mentionne souvent les contraintes, le travail, les responsabilités qu’impliquent les animaux domestiques. Je crois que c’est un choix personnel, nous aimons les animaux et considérons ces responsabilités comme étant naturelles. Le fait de vivre à la campagne nous permet de leur donner une superbe qualité de vie, avec beaucoup d’espace et de liberté. Il est évident que nous ne pourrions pas faire la même chose si nous habitions en ville, alors que les risques pour les chats de se faire frapper par une voiture seraient énormes et que nos gros chiens seraient confinés à une minuscule cour arrière.

Nous sommes très chanceux d’avoir trouvé un endroit rural si près de la ville, qui nous permet de vivre avec des animaux tout en n’ayant pas à faire de longues distances pour le travail.

Chaton Mignon vient de sortir quelques minutes. Le revoilà qui rentre, s’assied au pied de l’escalier et miaule un petit coup pour réclamer son humain préféré qui repose encore dans les bras de Morphée. Il se résigne alors à l’attendre, bien installé dans le creux du sofa où Charmante Ado s’installe toujours. Il y restera jusqu’au réveil de sa préférée.

Petit à petit, les chats deviennent l’âme de la maison.    –   Jean Cocteau

Partagez!

Guerre de pouvoir

bébé chat

Chaton Mignon, le chat de Charmante Ado a maintenant 14 mois. Il n’est pas devenu le gros matou que nous anticipions. Il est même plutôt petit et très mince. C’est par contre un chat très affectueux qui s’abandonne complètement dans nos bras, comme une poupée de chiffon.

Il n’a pas réussi à prendre la place de Grande Patronne qui demeure le chat numéro un dans la maisonnée, malgré ses 14 ans. Chaton mignon semble s’être résigné à être le chat numéro deux. Il n’a plus l’agressivité de son adolescence et il n’attaque plus Grande Patronne en tentant un coup d’état. La maison est donc plus calme et chacun a trouvé sa place dans la hiérarchie.

Je crois que la diminution d’agressivité est principalement due à la castration. Le changement de caractère s’est fait graduellement, si bien que ce n’est que six mois plus tard que l’on réalise qu’il est beaucoup plus calme et placide.

Son poil est magnifique et il a toujours l’air d’être fraîchement brossé. Lorsqu’il s’abandonne dans nos bras, on a l’impression qu’il double de longueur, tellement il se laisse devenir tout mou.

Il porte en permanence la queue bien droite et bien haute ce qui est selon le vétérinaire, un signe d’une très solide confiance en soi. Il adore grimper aux arbres et sur les toits. Il a commencé à chasser mais il nous a rapporté ses proies à seulement deux occasions. Il a probablement trouvé que nous ne démontrions pas suffisamment d’appréciation pour sa récolte et préfère la garder pour lui seul.

C’est un chat qui adore être caressé, transporté, serré dans nos bras. Il peut être d’une grande patience et endurer les séances d’habillage que lui fait encore subir Charmante Ado à l’occasion.

À part Chaton Mignon et Grande Patronne, nous avons deux autres chats, qui sont en fait la mère et son fils, Ces deux-là adorent l’été et nous les voyons très peu à l’intérieur durant la belle saison. L’an dernier, le fils, Matou Tout Mêlé, était presque devenu sauvage mais cette année, il vient nous voir régulièrement et est plus sociable. Je soupçonne sa mère, Vagabonde, d’être une grande chasseuse, car elle ne vient presque jamais manger et son poil est dans un état épouvantable lorsqu’elle daigne revenir à la maison entre ses expéditions. Elle a le poil très long et elle passe beaucoup de temps dans la forêt où tout semble s`accrocher à son poil. Elle avait l’habitude de s’absenter pendant quelques jours puis de revenir bien brossée, mais elle ne semble plus rendre visite à ces gens, charmants inconnus, qui avaient l’amabilité de lui donner un deuxième foyer.

Étonnamment, les quatre chats démontrent très peu d’intérêts pour nos trois rates. Nous pensions avoir des problèmes vu qu’elles ressemblent pas mal aux fruits de leur chasse, mais ils ne semblent pas les considérer comme de la nourriture. Tout au plus, ils vont jeter un regard si un rat s’active dans sa cage, mais ils ne montent aucune agressivité. De plus les rats semblent plus intéressés qu’effrayés en regardant les chats.

Les deux chiens sont ceux qui s’intéressent le plus aux rats et je ne leur ferais pas confiance une seule seconde en leur présence. Tête de Mule a même quelque peu démoli la grande cage en se mettant debout et en s’appuyant de tout son poids sur le grillage de la porte. J’ai pu le réparer, mais je m’assure maintenant qu’elle ne puisse pas aller dans la pièce où est installée la cage. Toutou Parfait gémit doucement en les regardant et je ne suis pas vraiment certaine que c’est de l’affection ou simplement l’envie de jouer. De toute façon, je ne crois pas que je vais en faire l’essai.

Nous avons donc une certaine harmonie dans la vie animale de notre maisonnée, avec seulement quelques précautions à prendre pour protéger nos petits rongeurs. L’intégration s’est faite assez rapidement et nous nous émerveillons chaque jour de voir l’intelligence très vive de nos rats.

L’équilibre, c’est se sentir à sa place.   –   Stephen Carrière 
Assieds-toi à ta place, et l’on ne te fera pas lever.    –    Miguel de Cervantès

Un dimanche en promenade

adoption

Aujourd’hui, nous sommes allés faire du bénévolat en famille à la SPCA.  Cela faisait longtemps que nous en parlions et le beau temps nous a stimulé. La SPCA  a besoin de bénévoles pour promener les chiens en attente d’adoption, vu que le personnel n’a pas toujours le temps pour le faire.

Première constatation, il vaut mieux y aller en semaine car il y a beaucoup de monde le dimanche.  Il y avait beaucoup de jeunes qui promenaient les chiens car ils doivent faire des heures de bénévolat pour le programme international de leur école. Charmante Ado suit elle-même le programme international, mais elle a déjà complété près du double des heures requises avec d’autres organismes depuis un bon moment.

Nous avions tout de même décidé d’aller promener des chiens à la SPCA parce que c’est une activité amusante et bonne pour la santé. Nous avons choisi de promener un magnifique chiot labrador de six mois. Notre jeune chien déjà d’une bonne taille, tirait un peu sur sa laisse au début dans son excitation mais il s’est calmé  assez rapidement. Il a profité d’une grande promenade et d’un petit quinze minutes tranquille avec nous où nous l’avons caressé et joué avec lui. Il avait un bon début d’éducation car il donnait la patte de bon coeur et s’assoyait plus ou moins à la demande.

J’espère qu’il sera adopté rapidement car il avait un bon tempérament, était très affectueux et semblait très intelligent. Il me faisait penser un peu à Toutou Parfait et cela m’a fait réaliser que notre Husky mélangé a probablement une bonne part de Labrador en elle car sa tête et ses oreilles ressemblent vraiment beaucoup au chien que nous avons promené.

Ce n’est pas facile de le ramener à sa cage mais nous ne pouvions pas l’adopter, avec déjà deux gros chiens et quatre chats. On se dit qu’on lui a quand même fait un peu de bien en lui permettant de sortir de sa cage pendant quelque temps. Nous comptons bien y retourner car c’est très agréable comme activité et il semble que c’est un grand besoin en semaine.

Nous avons aussi pris des renseignements pour devenir famille d’accueil. Ce pourrait être à court terme pour un chien ou un chat malade ou à plus long terme pour une chatte sur le point d’accoucher. Pour la chatte, il faut s’engager à la garder elle et ses chatons jusqu’à l’âge où les chatons pourront être mis en adoption, soit huit semaines.

Le seul problème est la logistique de tout cela car ils demandent que les animaux placés soient gardés à l’écart de nos propres animaux pendant au moins une semaine, pour éviter que nos animaux attrapent une maladie en provenance de la SPCA. Ce serait assez simple pour les chats car on pourrait les garder dans une pièce fermée mais pour un chien ce serait plus compliqué car je trouve qu’il a un peu plus besoin d’être avec des gens et je n’ai pas envie de l’enfermer dans une pièce pour le séparer des autres.

Je vais penser à tout cela et songer aussi aux coûts de vaccination. La SPCA recommande fortement que tous nos animaux soient à jour pour leurs vaccinations. C’est d’une certaine logique car les animaux que nous hébergerions pourraient leur transmettre des maladies. Je ne suis pas très rigoureuse concernant les vaccinations. Nos chiens par exemple ne rencontrent jamais d’autres chiens alors j’avais l’habitude de ne les faire vacciner que lorsqu’ils devaient être hospitalisés, comme Toutou Parfait l’an dernier.

Si je dois faire vacciner toute notre ménagerie chaque année, cela nous coûtera plusieurs centaines de dollars. Par contre, les coûts de soins et de nourriture de l’animal placé en famille d’accueil sont couverts par la SPCA pendant le temps qu’il passerait chez nous.

Charmante Ado est bien sûr enthousiasmée par l’idée d’avoir de nouvelles boules de poil périodiquement. Un chaton est toujours adorable et ne demande pas de soins très exigeants. Je trouve que c’est une excellente solution pour les gens qui veulent profiter de la compagnie d’un animal sans l’engagement à long terme. Certaines personnes voyagent beaucoup ou ne sont pas certaines qu’elles s’adapteraient bien aux besoins d’un animal domestique et être famille d’accueil leur permet de voir si l’expérience leur plaît.

Pour l’instant, je penche plus pour les chats mais sait-on jamais. Nous allons nous accorder quelques jours de réflexion.

Même le plus petit félin est un chef-d’œuvre.    –     Léonard de Vinci 
Le chien n’a qu’un but dans la vie : offrir son coeur.      –     J.R. Ackerley

Au fil du temps

Le jeune et la vieille

Bien que Chaton Mignon ait l’air d’être aussi gros que Grande Patronne, dans son cas, c’est sa fourrure qui donne cette impression. Grande Patronne n’a pas cette excuse.

Avec la quantité d’animaux domestiques que nous avons à la maison, tous les âges sont répertoriés. Ainsi, notre plus jeune a neuf mois et notre plus âgé chronologiquement est une chatte de quatorze ans.

Les effets de l’âge et le début de la vieillesse sont relatifs chez les animaux, tout dépendant de l’espèce et la race. Ainsi, Grande Patronne est une chatte de quatorze ans , ce qui signifie qu’il lui reste probablement entre quatre et six années à vivre. Un facteur mitigeant par contre est qu’elle est franchement obèse. C’est à ni rien comprendre. Nos quatre chats mangent la même nourriture, mais je crois que la différence réside dans l’exercice physique.

De novembre à avril, Grande Patronne entre presque en hibernation. Elle ne fait que dormir et…manger. Elle refuse d’aller dehors et passe ses journées et ses nuits à ronfler très fort. Nos autres chats restent actifs même en hiver ce qui fait qu’ils restent sveltes. Je crains donc que Grande Patronne ait une vie plus courte que la moyenne à cause de son poids.

Notre autre résidente âgée est Toutou Parfait, qui elle a seulement sept ans. C’est un croisement entre un Husky, un labrador et je ne sais quoi d’autre. On peut donc s’attendre à une espérance de vie entre 10 et 14 ans. Elle a par contre été très malade l’an dernier et elle souffre beaucoup d’arthrite. Elle a de la difficulté à sauter sur notre lit (permis seulement pour la séance de caresses) et parfois à descendre les escaliers. Je ne crois pas qu’elle vivra plus de trois ans encore. Nous devrons évaluer la situation selon l’évolution de son arthrite et son degré de mobilité. Certains matins, cela semble lui être très difficile de se mettre en route et de  bouger. Nous voulons qu’elle conserve une certaine qualité de vie et ne la laisserons pas souffrir trop si ça se détériore.

Tête de Mule pour sa part est un Montagne des Pyrénées et son espérance de vie est de tout juste dix ans. Elle a cinq ans présentement ce qui théoriquement signifie qu’il lui reste seulement cinq ans, à peu près  comme Toutou Parfait et Grande Patronne. Pourtant, je ne la considère pas comme étant âgée car elle est pleine d’entrain et de vigueur. Peut-être que cette race a une étape de vieillesse plus courte que les autres, mais Tête de Mule semble encore dans la fleur de l’âge alors que l’on note un net ralentissement chez les deux autres.

Au final, nous perdrons probablement les trois dans la même période ou dans un laps de temps très rapproché. Cela nous laissera avec trois chats, alors âgés d’environ six, dix et onze ans. Le plus jeune, Chaton Mignon, partira éventuellement avec Charmante Ado lorsqu’elle quittera le nid familial un jour. Tendre Moitié et moi garderons les deux autres qui sont en fait la mère et son fils.

Un de nos projets de retraite est de parrainer un ou plusieurs chiens Mira. Ce sera un autre genre d’aventure car la première année de vie d’un chiot est la plus tumultueuse et il faut le socialiser intensivement pour qu’il passe les tests de Mira à l’âge d’un an. Il faudra aussi accepter de le remettre à la fondation et vivre un deuil, mais je pense que la satisfaction d’avoir contribué à une bonne cause nous aidera à passer ce moment. De toute façon, si nous aimons l’expérience, nous la répéterons avec un nouveau chiot.

Nos pensons faire cela au tout début de notre semi-retraite alors que nous passerons encore la majeure partie de l’année au Québec. Plus tard, nous pensons éventuellement vivre à l’année dans le Sud dans un motorisé car nos articulations auront bien besoin d’un climat chaud et sec comme celui de l’Arizona par exemple.

Nous avons toujours eu des animaux et n’avons pas vraiment envisagé pas de ne plus en avoir du tout. Il me reste simplement à convaincre Tendre Moitié qu’un chat ou un petit chien serait tout à fait agréable dans note futur  motorisé. Il n’est pas encore tout à fait convaincu.

Je crois avoir déjà mentionné que Charmante Ado veut devenir zoologiste?

Il faut définir le cadre d’une longévité en bonne santé. Vieillir n’est pas une maladie.
–   Etienne-Emile Baulieu
Si vous avez un chien, vous lui survivrez très probablement.. Acquérir un chien c’est s’ouvrit à un bonheur profond et éventuellement, à une aussi profonde tristesse.    –  Marjorie Garber

 

Les griffes du diable

animaux

Avec tous nos animaux, nous devons faire périodiquement un entretien  comprenant la coupe des griffes et le brossage du poil. Tous les chiens et deux chats sur quatre se laissent brosser sans rouspéter. Nous avons deux chats avec un type de poil qui fait des noeuds juste à les regarder et évidemment ce sont les deux chats qui détestent être brossés.

Ce soir nous avons reculé les frontières du possible avec Chaton Mignon. Notre jeune ado de huit mois et demi est devenu assez costaud. Le poil de son ventre présentait plusieurs noeuds et nous avons entrepris de le brosser. Croyez le ou non, nous avons dû nous y mettre à trois et cela a duré près d’une heure.

Dire que Chaton Mignon déteste être brossé est un euphémisme. Il avait l’air d’un diable de Tasmanie tellement il était furieux. Nous sommes ressortis de là chacun avec des marques de griffe et des morsures tandis que notre chenapan lui, s’est instantanément calmé comme s’il ne s’était rien passé du tout. Il avait pourtant l’air d’un lion enragé une seconde auparavant.

L’épisode a été assez traumatisant pour Charmante Ado qui s’est promis de surveiller la fourrure de son chaton de plus près et de m’aviser au moindre petit noeud. Elle a compris l’importance d’un entretien régulier pour éviter qu’il y ait une grande quantité de fourrure emmêlée ce qui devient extrêmement désagréable à démêler pour notre petit félin.

Nous avons d’autre part notre incomparable Tête de Mule, qui réussit à faire tout un numéro de cirque lorsque nous lui coupons les griffes. Elle a une très nette phobie du coupe-griffe. Nous devons aussi nous y mettre à trois pour y arriver, mais bon, elle pèse tout de même cent livres, contrairement à la terreur féline qui n’en fait que sept ou huit au grand maximum, et au moins elle ne mord pas et ne griffe pas, elle essaie juste de se dérober.

Finalement, nous avons notre fidèle Toutou Parfait qui s’approche à contre-coeur de nous, s’assoit sur commande, nous donne sa patte lorsqu’on lui demande et nous regarde avec de grands airs de martyr pendant la coupe des griffes. Elle se laisse faire sans tracas et c’est expédié en moins d’une minute.

Vraiment, nos animaux ont des personnalités complètement différentes. Toutou Parfait n’a aucun défaut ou presque, Tête de Mule est une névrosée qui est terrorisée par les orages, qui jappe pour tout et pour rien, qui a peur du coupe-griffes mais adore se faire brosser.

Chaton Mignon est une vraie terreur qui embête tous les autres animaux, qui les confronte et leur saute dessus sans arrêt, une vraie teigne. Il n’a peur de rien et tient tête à tout le monde.  C’est aussi le chat le plus affectueux avec nous. Il est vraiment  d’un pôle à l’autre, tantôt doux, tantôt un monstre.

Grande Patronne est notre chat le plus âgé alors elle dort beaucoup et elle ronfle très fort. Elle est aussi la seule à faire de l’embonpoint alors que tous ont la même nourriture. C’est notre meilleure chasseuse, elle nous ramène des souris et des oiseaux en grande quantité durant l’été. C’est peut-être de là que vient l’embonpoint car elle mange toujours le fruit de sa chasse.

Matou Tout Mêlé n’est pas une lumière, j’irais même jusqu’à dire qu’il est probablement déficient vu qu’il est né prématurément. Il nous présente son dos pour se faire flatter et se retourne ensuite pour nous mordre. Il fait sa petite affaire tout seul, ne fréquente pas les autres chats, sauf Chaton Mignon qui l’embête régulièrement. Il a l’air d’un vieux garçon pas très sociable.

La mère de Matou Tout Mêlé est très indépendante et souvent elle disparaît par périodes de deux ou trois semaines durant l’été. C’est notre Vagabonde. Je la soupçonne de découcher chez un voisin car elle revient de ses absences, toute propre et la fourrure bien brossée. Elle n’a pas du tout l’air d’avoir passé deux semaines à l’extérieur. Elle a parfois des besoins intenses d’affection qui se produisent toujours au beau milieu de la nuit. Elle vient alors littéralement se coucher sur notre tête et elle nous donne des coups de pattes pour qu’on la flatte. Elle se frotte aussi la tête contre notre visage.

Vous ai-je dis que Charmante Ado voulait être zoologiste plus tard? Je combats régulièrement ses envies d’ajouter à notre ménagerie. Ses dernières demandes, un gecko, un lapin et un rat (sa copine a un rat, très mignon d’ailleurs). Je pense que notre famille est complète et que nous ne renouvellerons pas une fois qu’ils seront décédés. Nous voulons voyager plus tard et nous laisserons à Charmante Ado le soin d’adopter tout ce qui lui tentera…dans sa propre demeure, un de ces jours.

Dieu a inventé le chat pour que l’homme ait un tigre à caresser chez lui.   –  Victor Hugo
Le chat semble mettre un point d’honneur à ne servir à rien, ce qui ne l’empêche pas de revendiquer au foyer une place meilleure que celle du chien.   –  Michel Tournie