Maturité et adolescence

chambre ado

Ces temps-ci, Charmante Ado bascule entre la maturité et les enfantillages. D’un côté, elle se découvre une fibre entrepreneuriale et elle a mis une annonce où elle offre de garder des animaux chez les gens pendant leur absence, ou de les prendre en pension chez nous.

Elle a aussi un page en ligne où elle offre ses services de gardienne d’enfants.  Elle et moi devons rencontrer une famille ce dimanche, qui se cherche une nouvelle gardienne pour leurs filles de deux et quatre ans, car leur gardienne actuelle est maintenant adulte et a de nouveaux intérêts.

Pour ce qui est des animaux, en deux jours seulement, elle a déjà des clients. Nous allons garder un Husky/Labrador pendant cinq jours à la fin novembre et un Golden Retriever pour cinq jours aussi, juste avant Noël.

Charmante Ado travaille bien à l’école, elle a de bonnes notes et elle met des efforts au basketball. Là où j’ai des problèmes, c’est pour sa chambre et le nettoyage de la cage des rats. J’ai beaucoup de difficultés à ce qu’elle fasse son lit convenablement, c’est-à-dire, pas seulement rabattre les couvertures par-dessus les oreillers. Rien ne semble la convaincre de faire un petit effort, alors qu’elle fait son lit depuis l’âge de trois ans et que ce n’est que dans la dernière année qu’elle a commencé à prendre des raccourcis.

Les jeunes de nos jours sont exposés à beaucoup plus de choses, beaucoup plus tôt que dans les générations précédentes. L’internet leur fournit de l’information sur tout sujet qui pourrait les intéresser et ils veulent tout essayer dès maintenant.

Charmante Ado est enfant unique et vit entourée d’adultes. Elle s’intéresse à notre travail et nous a même déjà déniché des clients. Elle comprend le principe du travail autonome et elle veut elle aussi faire des sous et être son propre patron. Tant que l’école n’en souffre pas, je n’ai pas de problème avec cela et je dois dire qu’elle s’en tire très bien avec ses clients.  C’est certain que je devrai m’occuper des chiens lorsqu’elle est à l’école, mais nous en avons déjà deux et ils seront très heureux de divertir un invité.

Elle a donc un côté très mature et un côté plus rebelle qui refuse de faire son lit. Je ne me plains pas, c’est très mineur comme problème, mais j’essaie de comprendre pourquoi une si petite chose est si difficile pour elle.

En lisant sur le sujet, je suis tombée sur un texte qui explique que de onze à quatorze ans, le cerveau des jeunes perd quelques connexions entre les cellules, dans le secteur du cerveau qui permet de penser clairement et de prendre de bonnes décisions.

Le cerveau, durant cette période, examine les connexions plus faibles ou inefficaces et les élimine, selon Alison Gopnik, professeur à l’Université de Berkley. Un adolescent dont le cerveau est en train de changer ainsi, peut réagir émotionnellement avec des sautes d’humeur, une attitude non coopérative ou irresponsable. Parfois, les jeunes ne peuvent même pas expliquer pourquoi ils réagissent ainsi. Leur cerveau se transforme de cerveau d’enfant en cerveau d’adulte.

Les régions du cerveau se spécialisant dans le langage, par exemple, grandissent rapidement pour cesser de croître vers l’âge de treize ans environ. Le lobe frontal qui est responsable du raisonnement de haut niveau ainsi  que de la prise de décision, ne sera mature qu’au début de la vingtaine, Il y a donc une période de temps où le cerveau de l’enfant a éliminé les mauvaises connexions, mais où le cerveau adulte n’est pas tout à fait formé.

La maturité commence à se pointer vers l’âge de seize ans. Un jeune apprend à tenir ses engagements, même lorsque ce n’est plus nouveau ou amusant. Il continuera à faire ce qu’il doit faire même s’Il n’en a pas envie.

Un adolescent mature comprend que rien n’est aussi bon ou mauvais que les apparences semblent le montrer. Il peut recevoir un compliment ou une critique sans que cela lui donne une vision déformée de lui-même et il est à l’aise avec son identité. Charmante Ado est encore à l’étape où elle a un sens de la justice et de l’équité très aigu et où elle pense que tout est, soit blanc, soit noir, sans aucune possibilité de gris.

Un jeune qui est mature n’essaie pas d’attirer l’attention. Il est capable de voir la contribution des autres à son succès et il peut reconnaître que l’aide des autres a été positive pour lui. Il ne se sent pas supérieur pour un talent ou une habileté innée. L’humilité se développe en parallèle avec la maturité et est le contraire de l’arrogance.

Un jeune qui est immature croit que tout lui es dû et qu’il mérite tout ce qui lui arrive de bien dans la vie, Les jeunes qui sont matures voient le contexte et réalisent qu’ils ont eu de la chance, de l’aide, du support et que leurs circonstances étaient probablement plus favorables que celles de beaucoup de gens.

Une personne mature peut être éduquée, Elle ne croît pas avoir toutes les réponses. Elle n’a pas peur de demander des conseils.

Tout compte fait, Charmante Ado est sur la bonne voie et je n’ai pas de problème réel, sauf quelques éléments mineurs comme le lit et nettoyer la cage des rats. Je crois qu’elle ne réalisais pas la somme de travail que représenteraient les rats, mais même si je dois la pousser pour qu’elle nettoie, elle finit toujours par le faire, sans trop rechigner. Pour le lit par contre… c’est une autre histoire. Hier matin, il était parfait, suite à une conversation qu’elle a eu avec Tendre Moitié qui lui disait de le faire pour me faire plaisir.

J’ai donc eu le plaisir de voir un lit parfaitement fait, au milieu d’une chambre dans un désordre indescriptible. La chambre n’est pas dans cet état habituellement mais on ne peut pas tout avoir.

 

La maturité est la capacité de faire quelque chose malgré le fait que vos parents vous l’ont recommandé.   –   Paul Watzlawick
La maturité de l’homme, c’est quand il a retrouvé le sérieux qu’il avait au jeu quand il était enfant. – Friedrich Wilhelm Nietzsche

Partagez!

C’est en croyant aux roses qu’on les fait éclore

Effort

Le tournoi de basketball s’est terminé hier. L’équipe de ma fille n’a pas gagné le tournoi, mais la dernière partie a été chaudement disputée. Charmante Ado a passé le dernier quart de huit minutes sur le terrain et elle a marqué le but égalisateur qui a provoqué une période supplémentaire. Elle a aussi joué les quatre minutes de cette période et son équipe s’est finalement inclinée 25 à 23.

Après le match, un des arbitres a dit à Charmante Ado qu’elle avait un superbe style et un excellent lancer, mais qu’elle devrait lancer plus souvent. Son instructeur était aussi très fier d’elle, surtout qu’il l’a pris dans son équipe, malgré l’opinion de son assistant, parce que Charmante Ado n’avait pas fait montre d’efforts et de constance lors du camp d’entraînement. Il lui avait dit qu’elle possédait un grand potentiel et qu’il allait la pousser à se surpasser, en autant qu’elle accepte de suivre ses conseils.

Je crois qu’elle commence à réaliser qu’elle peut réellement devenir très bonne au basketball si elle y met du sérieux et de l’effort. Elle n’en était pas convaincue auparavant, mais avec un instructeur qui croit en elle et un pur étranger, comme un arbitre qui la complimente pour son jeu, elle se dit que c’est peut être vrai. Elle a décidé d’aller s’entraîner en semaine, au gymnase de l’école, sur l’heure du midi, pour pratiquer ses lancers.

Elle réalise aussi que ce qu’elle mange a un effet sur ses performances. Durant le tournoi, il y avait une cantine qui vendait de la pizza, des beignes, des croustilles, du chocolat et des bonbons.  Charmante Ado a choisi de venir avec nous au restaurant afin de manger des protéines au lieu de toutes ces cochonneries. C’est un peu étrange qu’un tournoi de sport n’offre que des aliments vides de nutrition aux athlètes.

Ils amassent des fonds pour leur équipe avec la vente de nourriture, peut-être croit-ils qu’ils ne vendraient pas autant s’ils offraient de la nourriture santé. J’imagine qu’il en est de même dans toutes les écoles et les arénas. Heureusement, Charmante Ado commence à comprendre que la performance physique requiert une bonne nutrition.

Le fait que cet instructeur croit en elle l’a fortement impressionnée. Elle ne veut pas le décevoir et elle fournit maintenant des efforts soutenus, alors qu’auparavant, elle prenait les choses un peu trop à la légère, il lui arrivait même de marcher durant le jeu au lieu de courir, même lors des moments cruciaux. Cette année, on réalise qu’elle peut courir vite elle aussi.

Pour en revenir à Gazelle, dont je parlais hier, elle a un petit ami. Je suis peut-être vieux jeu, mais une fille de treize ans qui sort avec un garçon de seize ans, je trouve cela un peu jeune. Charmante Ado m’assure qu’il est très gentil et doux. Elle dit que Gazelle trouve chez son copain, l’attention qui lui manque à la maison.

La fille de l’instructeur a aussi un petit copain, de quinze ans celui-là, mais les deux familles sont amies depuis des années et ils ont établi des conditions très claires quant aux fréquentations de leur fille, absolument aucune sortie en semaine et le reste du temps, seulement si il n’y a pas d’activités familiales.

J’espère avoir encore quelques années avant que Charmante Ado fréquente des garçons sérieusement. Pour le moment, elle aurait de la difficulté à en trouver un de sa grandeur. D’ailleurs, elle regarde plus les garçons de seize ans que ceux de son âge.Comme elle est assez réservée, je ne la crois pas encore prête à des fréquentations assidues. Ses deux copines sont toutes deux assez extraverties et extrêmement sociables.

Le moment viendra, c’est certain, elle écrit déjà des noms de garçons avec des petits coeurs à côté en griffonnant, , mais, pour le moment, elle préfère encore son chat Chaton Mignon et tous les animaux qu’elle réussit à me convaincre d’intégrer à la maisonnée.

Dans le titre:  C’est en croyant aux roses qu’on les fait éclore.   –    Anatole France
Croyez que vous pouvez le faire et vous aurez déjà fait la moitié du chemin pour y arriver.   –   Franklin Delano Roosevelt

Déficit d’attention

Antilope

Nous sommes en plein milieu d’un tournoi de basketball ces jours-ci. Hier, trois matchs avaient lieu. Le premier débutait à huit heures le matin, ce qui est vraiment trop tôt, mais les filles ont bien joué et elles ont gagné assez facilement, malgré l’absence d’une joueuse.

Cette jeune fille, que tout le monde surnomme Gazelle, car elle court très vite, habite avec son père qui en a la garde légale. Je crois qu’elle ne voit pas sa mère très souvent. Le père habitait avec une institutrice depuis un bon bout de temps et c’est cette femme qui avait poussé pour que la jeune fille aille au Collège privé, car elle y avait elle-même étudié. Gazelle appréciait beaucoup cette femme. Malheureusement, la relation s’est terminée et le père fréquente maintenant une autre femme qui a deux petits garçons.

La semaine dernière, Gazelle avait invité une dizaine de copines et trois garçons à une fête d’Halloween chez elle. Charmante Ado y est allé. Le père était censé être présent en tout temps, mais Charmante Ado m’a appris en revenant à la maison, qu’il était allé passer la soirée et la nuit chez sa petite amie, laissant les jeunes seuls avec le colocataire d’une trentaine d’années, qui est semble-t-il, un membre de la famille.

Charmante Ado a trouvé tout cet arrangement quelque peu anormal et extrêmement désorganisé. Même Gazelle ne semblait pas au courant que son père allait les laisser seuls. En fin de compte, il ne s’est rien passé, car ce sont des jeunes assez sérieux et responsables, mais je m’attendais à ce que le père soit là, car c’est ce qui avait été entendu. Nous n’étions pas très heureux, comme parents, d’apprendre que le père n’avait pas jugé bon de demeurer sur place pour superviser la fête.

Lorsque Charmante Ado a finalement rejoint Gazelle au téléphone, après le premier match hier, celle-ci a mentionné qu’elle ne s’était pas réveillée à temps. Je ne sais pas si son père était là ou pas, mais il avait pourtant garanti avoir noté l’heure et l’endroit dans son téléphone. Il ne semble pas s’occuper beaucoup de sa fille. L’an dernier, durant l’hiver, Gazelle arrivait souvent aux parties, déjà vêtue de son uniforme de basketball, ce qui veut dire qu’elle se promenait en culottes courtes dehors, à des températures sous zéro. Lors des tournois où nous devions passer la journée sur place, son père ne faisait que la déposer et la reprendre à la fin, sans lui laisser d’argent ou de lunch. Charmante Ado me demandait alors de lui donner un peu plus de sous pour acheter quelque chose à manger pour Gazelle.

Il est impossible de rejoindre Gazelle si son père n’est pas à la maison car il n’y a pas de ligne téléphonique fixe. Gazelle a un téléphone cellulaire prépayé, mais son père oublie fréquemment de lui acheter des cartes de minutes, alors son cellulaire est inutilisable.

Selon Charmante Ado, Gazelle est laissée à elle-même et elle n’est pas très organisée. Elle oublie fréquemment ses choses et ses devoirs. Malgré le peu d’attention qu’elle semble recevoir, c’est une jeune fille très polie et agréable. Charmante Ado l’aime bien, même si elle n’ont pas le même tempérament, Gazelle étant plus exubérante. Elle vient parfois avec nous au cinéma, ou à la maison pour passer du temps avec Charmante Ado et jouer avec les animaux.

Les ados ont beau vouloir leur indépendance, ma fille réalise tout de même que ce ne doit pas être agréable d’être si peu guidée, supportée et supervisée. L’implication des parents est encore importante pour eux, même si parfois les jeunes prétendent être capables de se débrouiller seuls. Laisser un jeune à lui-même, c’est comme lui donner le message qu’il n’est pas important.

Pour ce qui est du basketball, l’équipe a perdu le deuxième match et gagné le troisième. Aujourd’hui, un dernier match déterminera si nous allons en finale. Cinq matchs en deux jours, c’est bon pour la forme physique et nos jeunes pratiquent une activité qui bâtit l’esprit d’équipe, la responsabilité et l’effort. Nous voyons souvent des jeunes traîner dans les centres commerciaux, désœuvrer et sans intérêt pour rien. Nous préférons passer nos weekends dans des gymnases.

Négliger les enfants, c’est nous détruire nous-mêmes. Nous n’existons dans le présent que dans la mesure où nous mettons notre foi dans le futur.    –   Paul Auster

 

 

 

Début de saison

BUT

Hier soir avait lieu la première partie de basketball pré-saison. L’équipe Benjamine de Charmante Ado (Secondaire un et deux) a joué contre l’équipe Cadette (Secondaire trois) du Collège. La moitié de l’équipe Cadette était avec Charmante Ado l’an dernier, les autres étant des nouvelles qui ont débuté  récemment.

Les Benjamines ont gagné mais plus important encore, elles ont un instructeur vraiment sensationnel, qui leur enseigne un système de jeu, contrairement à la saison dernière. L’an dernier, elles avaient une bonne offensive mais leur défensive laissait grandement à désirer. Cette années, elles semblent plus équilibrées.

Il y aura un tournoi dans huit jours où Charmante Ado jouera trois parties le samedi, en plus de sa leçon de piano et du cours de couture. Ça sera une journée passablement occupée! Heureusement que nous n’avons pas ajouté les cours de chants à son horaire, ça serait probablement devenu ingérable.

Les activités à l’adolescence, c’est bien et je suis contente que Charmante Ado s’intéresse à une foule de choses. Elle peut choisir un sport et deux activités chaque année, pourvu que ses notes à l’école se maintiennent. Cette année, elle aurait bien voulu faire du chant et commencer son brevet de sauveteur aquatique, mais il n’y a tout simplement pas assez d’heures dans une semaine pour faire tout cela. Elle a donc conservé le basketball et le piano et a choisi la couture comme nouvelle activité.

Au basketball, Charmante Ado semble finalement assumer son grand corps et elle s’implique beaucoup plus, que ce soit en bloquant les joueuses lorsqu’elle est en défense ou à l’attaque,en se positionnant sous le filet, qu’elle peut atteindre du bout des doigts. Elle est donc beaucoup plus efficace. Les années précédentes, elle avait peur de faire mal aux autres avec comme résultat que c’est elle qu’on bousculait. Maintenant, les joueuses adverses doivent la contourner et ce n’est pas facile.

Une anecdote amusante durant la partie d’hier soir; une joueuse adverse arrive en courant sur le côté du panier, se retourne pour lancer mais se retrouve confrontée à Charmante Ado qui lui bloque le chemin. La joueuse a levé la tête pour voir où se terminait ce grand corps et elle a laissé tombé: Oh mon Dieu!, tout en échappant le ballon. C’était vraiment drôle à voir et toute l’assistance s’est esclaffée.

Les autres intérêts de Charmante Ado ces temps-ci sont les coupons rabais, sa chronique mensuelle sur les animaux dans le journal local, ainsi qu’un blogue sur les animaux. Pour les coupons rabais, elle semble trouver cela passionnant, au point où elle en commande même sur Internet et nous les recevons par la poste. Elle ne m’a rien demandé en échange, elle semble trouver l’activité amusante et elle me sauve des sous!

Charmante Ado n’a plus beaucoup de temps libre mais elle semble apprécier ce rythme de vie plus occupé. Elle a drastiquement diminué la quantité de télévision qu’elle regarde et ne passe plus autant de temps sur Facebook ou à jouer aux Sims. Avec les rats qui ont besoin de stimulation sociale tous les jours et son chat adoré Chaton Mignon, dont elle prend grand soin, elle a des journées bien remplies. Par contre, c’est ainsi durant l’année scolaire mais l’été dernier par exemple, elle a préféré relaxer et ne pas s’inscrire à aucune activité.

Ce qui est bien rendu à treize ans, c’est que l’ado commence à prendre ses activités plus au sérieux et à y consacrer plus de temps et d’efforts. Fini le tâtonnement pour trouver quelque chose qui l’intéresse et le changement de sport ou d’activité constants. Charmante Ado en est à sa troisième année de piano ainsi que de basketball. Je serais très surprise si elle changeait de sport durant ses trois prochaines années de secondaire. Il y a l’esprit de groupe, la compagnie de filles qui se connaissent depuis des années et l’expertise qui s’est développée dans ce sport. Je ne crois pas qu’elle voudrait recommencer dans un autre sport. Mais on ne sait jamais.

À date, je crois qu’elle passe une belle adolescence et il n’y a aucune trace des conflits qui ont peuplé ma propre adolescence. Je me croise les doigts, mais nous semblons être sur la bonne voie.

L’adolescence est l’âge où les enfants commencent à répondre eux-mêmes aux questions qu’ils se posent.    –   George Bernard Shaw

L’ado et la nutrition

santé vs cochonneries

Ayant hérité des gènes de ses parents. Charmante Ado a une certaine tendance à l’embonpoint. Sa grande taille et l’exercice physique qu’elle déploie pour le basketball vont de pairs avec un grand appétit.

À l’école, chaque midi, Charmante Ado mange avec sa copine. Le plus souvent, elles ont une boîte à lunch, mais elles vont aussi à la cafétéria du collège, deux ou trois fois aux quinze jours. Hier, par exemple, les choix de repas à la cafétéria étaient des tortellinis ou une poutine. Charmante Ado a choisi les tortellinis et sa copine, la poutine. Notre fille n’a pas tellement aimé son repas, car le plat comportait beaucoup de bacon, alors qu’elle n’aime pas cela du tout.

Ce qui frustre Charmante Ado au plus haut point,  c’est qu’elle doit faire des sacrifices et des efforts pour contrôler son poids,alors que sa copine mange trois fois plus qu’elle et reste parfaitement mince. Avec sa poutine, la copine avait aussi un repas apporté de la maison: dix ailes de poulet, un plat de pâtes et elle s’est acheté un beigne pour le dessert. Avouons que c’est enrageant. Charmante Ado sait très bien qu’elle ne peut pas se permettre de manger comme cela, mais c’est difficile, à treize ans, de rester zen en regardant son amie s’empiffrer.

On a beau discuter de gènes ou de métabolisme différents, du niveau d’exercice physique, il reste quand même que la conclusion pour Charmante Ado, c’est que ce n’est pas juste. Effectivement, la vie n’est pas juste et on doit le faire réaliser à nos enfants tôt ou tard. Il faut se débrouiller avec les outils, l’intelligence  et le corps que nous avons reçus.

Nous essayons de valoriser la santé, la forme physique qui permet de faire une foule d’activités, une alimentation qui restreint les aliments vides de toute nutrition, mais comment lui faire accepter cela lorsqu’elle voit son amie s’empiffrer de cochonneries en énormes quantités tout en restant mince, sportive et apparemment en bonne santé? On a beau lui dire qu’éventuellement ces mauvaises habitudes rattraperont sa copine et qu’il y aura des conséquences, cela ne la console pas vraiment, puisqu’elle la voit en profiter depuis des années alors qu’elle-même doit toujours faire attention.

Charmante Ado ne cherche même pas à être mince, elle veut un poids normal et même un peu plus que ce que les chartes indiquent comme poids santé. Je dois dire que les chartes pour les filles de six pieds et un pouce (un mètre 85) sont rares, alors on y va avec notre jugement.

De plus en plus de recherches indiquent que le type de diète importe peu pour maigrir. Il n’y a pas de diète idéale pour tous. Certains vont perdre plus de poids avec une diète haute en protéines alors que d’autres vont perdre pus facilement en mangeant de tout avec modération.

Ce qui semble être le plus important dans une diète, c’est d’être capable de maintenir le cap en mangeant le moins souvent possible avec excès, peu importe comment on y arrive.

Se promener d’un expert en régime à un autre finit par éroder la confiance en soi et notre propre jugement.  Il est essentiel  d’avoir confiance en notre capacité à déterminer quel genre d’alimentation nous nourrit le mieux.

Un diète réaliste devrait respecter ces considérations et ne devrait pas être un modèle idéal que nous n’arriverons pas à suivre. Le plan doit être réaliste et nous devons avoir confiance que cette manière de nous nourrir est viable à long terme. On doit être capable de se visualiser à s’alimenter de cette manière, quitte à faire quelques ajustements mineurs au fil du temps.

Intellectuellement, Charmante Ado sait que l’alimentation de sa copine est mauvaise et que cela ne pourra pas durer ainsi toute sa vie, sans en payer des conséquences. Par contre, elle aurait bien aimé elle-aussi,  profiter de cette magie qui permet à sa copine de manger tout ce qu’elle désire, ne serait-ce que durant son adolescence.

Charmante Ado a la bosse des maths alors que sa copine peine considérablement dans ce domaine. Bon, Charmante Ado ne voit pas cela comme un grand avantage maintenant, mais éventuellement elle réalisera qu’elle a tout de même certains atouts elle aussi.

Se désoler de ne plus pouvoir manger d’aliments vides de nutrition, c’est comme pleurer la perte d’un ennemi qui serait heureux de vous voir mourir.    –   Auteur inconnu