Bonne lecture!

réseau lecture

Je découvre de nouveaux sites Web ces derniers temps et je vais partager un de ceux-ci avec vous aujourd’hui. C’est un média social qui permet de découvrir et de partager des livres. Le site  Goodreads (malheureusement en anglais seulement), affiche 15 millions de membres. Une fois membre, il est possible d’adhérer à des groupes (des Clubs de Lecteurs) partageant nos intérêts en littérature. Dans un océan anglophone, j’ai tout de même déniché trois groupes de francophones actifs, en inscrivant le mot « français«  dans la recherche de groupes. Il y a plus de 20 000 groupes, sur tous les intérêts possibles, des romances historiques à la philosophie, en passant par le paranormal, les bibliographies ou la science-fiction.

En plus de partager nos lectures,  nous pouvons aussi faire des évaluations des livres que nous avons lus et ajouter les livres que nous désirons lire. Le site suggère aussi des lectures selon  les intérêts que nous avons indiqués dans notre profil. L’on peut choisir d’utiliser le site de façon privée, de rendre nos lectures visibles par nos amis uniquement ou de permettre à tout le monde de voir nos données.

Goodreads nous permet de découvrir davantage de livres, que ce soit de nouveaux auteurs, des livres à succès ou des livres électroniques. En théorie, les évaluations sur Goodreads seraient plus fiables que celles que l’on retrouve sur un site qui vend des livres, comme Amazon par exemple, car Goodreads ne produit ni ne vend aucun livre. De plus, le site nous permet de bâtir notre réseau social en incluant comme amis des gens avec des goûts et des intérêts similaires aux nôtres, ce qui nous portera à faire confiance aux évaluations et aux recommandations de nos amis. Il y a plus de 21 millions d’évaluations de livres sur Goodreads.

Goodreads est devenu particulièrement important pour les auteurs qui publient eux-mêmes leurs livres, car il leur permet de se faire connaître par une vaste audience. Certaines maison d’éditions américaines ont même commencé à afficher leurs propres pages Web sur Goodreads, pour faire la publicité des livres qui seront publiés prochainement, au même titre que Facebook ou Twitter.

Il est aussi possible d’ajouter un widget de Goodreads sur notre propre site Web ou notre blogue, pour partager nos évaluations et nos lectures. J’ai d’ailleurs installé un de ces widgets ici dans la colonne de droite, montrant les livres que je lis présentement. Des applications sont disponibles pour les appareils mobiles, comme Android et iPhone.

Un autre site, francophone celui-là, mais dans la même veine est Babelio, que je n’ai pas vraiment investigué, mais  qui semble bien lui aussi.

En passant, si vous avez la chance d’aller lire ce blogue: Madame Unetelle, n’hésitez pas, personnellement, c’est une découverte récente et j’adore!

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe.   –   Jules Renard
Un soir consacré à la lecture des grands livres est pour l’esprit ce qu’un séjour en montagne est pour l’âme.    –    André Maurois

Vous aimerez peut-être:

  • Dès que j'ai su lire, la lecture est devenue une passion. Je dévorais tout ce qui me passait sous la main. Chaque début d'année scolaire, je lis ...

  • Je lis beaucoup de journaux, de magazines et de blogues sur internet. De nombreux sites utilisent ce que l’on appelle la pagination Web. Cela cons ...

  •   À son collège, Charmante Ado débute ses cours le matin à neuf heures trente cinq, après une période d’études où elle peut poser des questions, ...

Partagez!

Exprimez vous!

*