Escapade à New York

New York

Il semble que chaque fois que nous visitons New York, une tempête de neige décide de visiter la ville en même temps que nous.

Nous avons littéralement gelé durant tout le voyage, même si le mercure indiquait un beau  5 Celsius par moments. Le vent n’a pas arrêté de souffler et la température ressentie était beaucoup plus froide que celle affichée. Évidemment, le beau temps s’est pointé le nez le jour de notre départ.

Notre petit séjour a été des plus réussis. Pour ceux et celles qui sont parents d’adolescents et qui n’ont pas peur de sortir des sentiers battus, je recommande fortement notre nouvelle méthode d’itinéraire de vacances.

Nous avons chargé Charmante Ado (15 ans et demi) de la planification de notre horaire. Elle a ainsi choisi les endroits à visiter et les choses à faire. Elle devait tenir compte des goûts de chacun, des déplacements entre les activités, du prix et elle devait planifier le tout efficacement du point de vue logistique.

Elle nous a soumis l’horaire avant le départ et notre seule réserve était pour le jour de l’arrivée à New York, alors qu’on annonçait 15 à 20 centimètres de neige. Nous avons finalement dû modifier l’ordre de certaines activités à cause du mauvais temps, mais nous avons réussi à tout faire sauf une activité, un repas au meilleur stand de hamburgers de New York, parait-il.

À noter que pour ce voyage, nous avons circulé à New York en voiture et que cela a ses bons et ses mauvais côtés. Tendre Moitié a les genoux en très mauvais états et on ne pouvait pas envisager de longues marches ou de naviguer les escaliers du métro constamment. Le trafic est très intense mais Tendre Moitié adore conduire et selon lui, New York n’est rien comparé au Caire où il s’est amusé comme un petit fou il y a quinze ans. Nous avons toujours trouvé un endroit à stationner à un coût raisonnable, le plus souvent directement sur la rue avec des parcomètres.

C’est certain qu’un samedi soir sur Times Square, on ne trouvera pas de stationnement dans les rues aux alentours, mais Tendre Moitié nous a déposées et est revenu nous prendre une heure plus tard; le tour des boutiques ne l’intéressant absolument pas.

Donc, le premier jour fut en fait consacré au trajet pour se rendre à New York, trouver l’hôtel et faire quelques boutiques. Nous sommes ensuite allés faire un tour dans le quartier SoHo où réside Brad Pitt, selon notre guide Charmante Ado. Nous avons aussi dégusté un repas typiquement new-yorkais dans un restaurant de Brooklyn.

La deuxième journée a débuté par un petit tour en tramway aérien. Il y a une petite île du nom de  Roosevelt Island sur la East River. Elle est flanquée de l’île de Manhattan à l’ouest et du quartier de Queens à l’est.  Cette île résidentielle ne mesure que 3.2 km de long et sa largeur maximale n’est que de 240 mètres.

On accède à l’île de trois façons; par métro avec la ligne F, en voiture par le Roosevelt Island Bridge et par le Roosevelt Island Tramway. C’était ce dernier qui nous intéressait, afin de prendre des photos  de New York du haut du ciel.

New York tramways

Photo: Wikipedia

 

Nous avons conduit jusqu’à Roosevelt Island et avons stationné la voiture tout près du terminal du tramway. Le coût du trajet est de 2.75$ US dans chaque sens ou de 4$ pour l’aller-retour entre Roosevelt Island et Manhattan. À noter qu’il n’y avait que des allers simples disponibles dans les machines vendant des billets dans le terminal.

Le trajet en lui-même ne dure que quelques minutes mais la vue est superbe et c’est un moyen super économique de voir New York en hauteur. Si vous voyagez en métro, la Metrocard est acceptée pour le trajet en tramway.

Nous avons ensuite visité Chinatown et Little Italy. Le repas du midi fût dégusté dans un restaurant qui a servi durant le tournage d’une scène du film Le Parrain 3.

Notre prochaine destination était Times Square, plus particulièrement le kiosque TKTS pour acheter des billets de spectacle sur Broadway. Nous avons réussi à obtenir des billets pour The Phantom of the Opera, dans la cinquième rangée de l’orchestre, à moitié prix.

Nous avons utilisé le stationnement intérieur de la 44e avenue, juste à côté du Majestic Theater. Le coût du stationnement a été de 42$ US pour la soirée, un prix raisonnable pour le quartier.

Avant le spectacle, Charmante Ado a voulu aller faire un petit tour dans le Financial District, pour se faire photographier près du fameux taureau.

The Phantom of the Opera a été un spectacle extraordinaire, perturbé seulement par les ronflements d’un homme ivre juste derrière nous. Heureusement, il a quitté à l’entracte. La clientèle était étonnamment jeune avec beaucoup d’adolescents.

Le premier arrêt de la journée suivante a été dans un magasin de bonbons Economy Candy. Ce magasin vend près de 2000 variétés de bonbons et de chocolats. On y retrouve même des chocolats Canadiens (Aero, par exemple) dans la section des chocolats importés.

Nous sommes ensuite allés faire une petite promenade sur la High Line. La High Line est un parc sur une ancienne voie de chemin de fer surélevée dans le West Side de Manhattan. On peut y prendre de belles photos, même en hiver et c’est tout à fait gratuit.

Nous avons passé l’après-midi à nous promener dans Central Park, plus particulièrement dans le secteur du zoo. Nous n’avons pas payé pour entrer sur le terrain du zoo lui-même car nous l’avions déjà visité lors d’un séjour précédent.

Nous nous sommes ensuite dirigés dans Battery Park, près du Financial District, pour prendre le Staten Island Ferry. Ce bateau fait le trajet entre South Manhattan et Staten Island en 25 minutes et il est gratuit. C’est le moyen idéal de voir la Statue de la Liberté de près et de prendre de magnifiques photos au coucher de soleil.

Liberty Statue

Nous avons continué en visitant le mémorial du World Trade Center. C’est sobre et touchant. La soirée s’est terminée sur Times Square, bondée et éclairée comme en plein jour.

Pour notre dernière journée à New York, Charmante Ado avait choisi une visite du Jardin botanique. Le jardin japonais l’attirait plus particulièrement, mais il n’y avait pas grand-chose à voir avec toute la neige. Nous avons visité les serres et pris plusieurs photos des magnifiques bonsaïs.

new york botanical garden

botanical garden new york

Pour rester dans l’atmosphère japonaise, nous avons mangé au restaurant Ippudo. Nous y avons dégustés les meilleurs spareribs qui soient ( à un prix exorbitant toutefois). Toutes les entrées sont basées sur des nouilles Ramen, mais les plats sont très sophistiqués. Tout était délicieux. L’endroit est bondé, nous avions essayé d’y manger le soir précédent mais l’attente était de deux heures. Pour un lunch du dimanche, l’attente fut minime et nous nous sommes retrouvés à une table ronde avec trois japonais… qui se parlaient en anglais. Charmante Ado, qui a développé une passion pour le Japon, a quand même pu leur souhaiter bon appétit en japonais.

Le dernier arrêt avant d’entamer le trajet du retour fut pour un petit dessert dans une franchise appelée Magnolia Bakery. On y vend des petits gâteaux individuels (cupcakes) à 3.25$ US chacun. Nous n’avons pas trop compris pourquoi cet endroit était si populaire, les gâteaux étant somme toute, très ordinaires.

Le retour s’est fait dans la bonne humeur même si la neige s’est mise à tomber pour les quatre dernières heures du trajet.

Hormis, la réservation de l’hôtel, Tendre Moitié et moi n’avons rien eu à prévoir pour ce voyage et nous nous sommes bien amusés. De plus, nous avons découverts des endroits que nous n’aurions jamais trouvés nous-mêmes. En bonus, Charmante Ado apprend à planifier des voyages, à budgétiser les dépenses et à établir des itinéraires logiques. Le point le plus positif est que notre ado a été intéressée, enjouée et très active durant ce voyage et quiconque ayant voyagé avec des adolescents, sait qu’ils peuvent parfois agir de façon blasée lorsqu’ils accompagnent leurs parents.

Une expérience à répéter!

New York est la ville où l’on se sent chez soi quand on est de nulle part.   –    Melissa Bank
Quant à New York, c’est un endroit à part. Rien ne l’égale nulle part ailleurs dans le monde.   –   Pearl S. Buck

Partagez!

Un avant-goût de Noël rock

2014-11-21 21.33.12-2

Nous avons offert une belle surprise à notre Charmante Ado la semaine dernière. Avec la collaboration des parents de sa meilleure amie, nous avons planifié un court voyage en Pennsylvanie pour permettre à nos deux filles  d’assister au concert de leur groupe préféré, Black Veil Brides.

La préparation fut longue et méticuleuse. Il y avait les billets du spectacle à acheter, une chambre d’hôtel à réserver et nous devions renouveler nos passeports échus, depuis peu. Nous devions aussi être en mesure de prouver que nous avions la permission des parents de la copine de Charmante Ado de l’amener aux États-Unis. Heureusement, sa mère est notaire et a l’habitude de préparer ce genre de document légal. Elle n’a eu qu’à le faire notarier par une de ses collègues.

Notre séjour de l’été dernier à Toronto nous avait permis d’accumuler suffisamment de points-récompenses pour obtenir une suite pour une nuit dans un hôtel avec petit-déjeuner (buffet) compris et piscine intérieure. Ce détail important réglé, le plus difficile a été de garder le secret et de faire attention à ne pas révéler notre surprise par accident.

La veille du départ, suite à la fin de la première étape de l’année scolaire, il y avait la rencontre parents-professeurs à l’école . Charmante Ado m’a donc accompagné à la visite, où toutes ses enseignantes ont déclaré être très satisfaites de son travail. Je dirais même que ce fut son meilleur bulletin depuis qu’elle est au secondaire. Elle débute habituellement l’année lentement et les notes grimpent par la suite; mais cette année, le départ fut beaucoup plus sérieux et les résultats l’ont reflété. Je crois que ma Charmante Ado a gagné en maturité et elle gère mieux ses priorités.

Après la rencontre, nous lui avons dit que nous devions aller porter des papiers chez la mère de son amie. Comme celle-ci est aussi notre notaire, cela n’a pas paru trop étrange à notre fille. Un échange de textos avec la mère qui était allé à un souper de fête familial avec sa fille, nous a permis de coordonner notre arrivée simultanée.

Les filles ont trouvé bizarre que nous nous installions à la table de la salle à manger et on pouvait voir à leur air inquiet qu’elles se demandaient ce qui se passait. Il faut dire qu’il était 21h30, un soir de semaine et que le moment était drôlement choisi pour une réunion. Nous avons enfin pu leur annoncer notre surprise.

Elles ont ensuite appris avec effarement que le départ aurait lieu le lendemain à six heures du matin et qu’elles verraient leur groupe préféré en spectacle dans moins de 24 heures. Elles étaient sans voix. Charmante Ado a aidé sa copine à faire ses bagages, j’ai ramassé la lettre notariée et le passeport de son amie et nous sommes rentrés à la maison pour une courte nuit de sommeil.

Le trajet fut sans histoire et comme je l’avais lu sur plusieurs sites internet, le douanier américain ne nous a pas demandé de lettre. Il semble qu’il vaut mieux en avoir une mais qu’elle est rarement demandée, surtout si le mineur est adolescent.

J’avais prévu faire le chaperon au spectacle, vu qu’à 15 ans, je les trouvais trop jeunes pour assister toutes seules à un concert rock dans un pays étranger dont elles ne parlent pas parfaitement la langue. Tendre Moitié a fait office de chauffeur et je me suis retrouvée au milieu d’une clientèle très jeune, entre 14 et 20 ans, avec tout de même de nombreux parents dans la foule.

Trois autres groupes rock/métal précédaient les têtes d’affiche et je ne peux pas dire que j’ai apprécié leurs prestations. Beaucoup de bruits et de cris, peu d’harmonie.

Finalement au bout de deux heures, le groupe tant attendu est apparu. À la vue d’Andy, le chanteur principal, la copine de Charmante Ado s’est exclamée ‘’Y a-t-il un gars plus beau que ça sur toute la Terre?’’ Cela venait du fond du coeur et Charmante Ado semblait en parfait accord avec cette déclaration.

Leur spectacle a duré 90 minutes et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Je connaissais la plupart des chansons car Charmante Ado les écoutent souvent dans la voiture et leur musique me rappelle un peu ma jeunesse. Je me suis beaucoup assagie depuis, mais j’aime toujours un rock bien rythmé. Les membres de Black Veil Brides avaient l’habitude de se déguiser et de se maquiller en spectacle comme le groupe Kiss des années 1980-1990, mais ils ont  abandonné cette pratique depuis peu. Ce fut donc un spectacle plus sobre que ce à quoi je m’attendais.

Malgré leur apparence provocatrice, leurs tatouages et leurs piercings, ils véhiculent un message positif dans leurs chansons. Ils chantent que l’on doit croire en soi-même et ne pas laisser les autres étouffer nos rêves. Ils disent que peu importe notre style, il ne faut pas avoir peur d’être différent ou original. Le groupe a son lot de dénigreurs, mais je n’ai pas de problème avec les goûts de ma fille. Certains jeunes vont aimer les boys bands comme One direction ou la musique pop de Lady Gaga et d’autres vont préférer des groupes plus sombres ou plus intenses.

Les filles ont bien sûr profité de l’occasion pour acheter des produits à l’effigie du groupe; chandails, posters et bracelets. Comblées, elles se sont écroulées dans un sommeil béat à notre retour à l’hôtel.

Le retour s’est déroulé dans la bonne humeur, avec des projets de revoir le groupe en février prochain lorsqu’il sera en spectacle à Montréal. Il y a aussi un autre concert prévu dans moins de deux semaines pour un groupe de rock moins connu. Ces billets sont achetés depuis longtemps et ne constituent pas une surprise. Je n’assisterai pas à celui-là, me contentant de faire le chauffeur avec Tendre Moitié. Il est possible que je retourne voir Black Veil Brides en février prochain, pour tenir compagnie à la mère de la copine, qui veut aussi partager l’expérience avec sa fille.

La musique est souvent la passion des adolescents et de revivre l’effervescence des concerts rock avec ma fille fut une expérience inoubliable.

Lève toi pour les choses en lesquelles tu crois même si cela signifie être le seul debout.   –  Andy Biersack, Black Veil Brides
Vis ta vie, écoute ta musique à tue-tête, sois aussi étrange et aussi différent que tu le désire et n’oublie jamais que tu n’es pas seul.   –  Andy Biersack, Black Veil Brides

Un état d’esprit

ipad

Tendre Moitié a rencontré aujourd’hui un client de 93 ans. Ce monsieur est en pleine forme, conduit toujours sa voiture et sa jeune femme de 82 ans est tout aussi alerte et pleine de vie.

J’aurai 93 ans dans une quarantaine d’années, si je me rends jusque là. Je dois dire que lorsque Tendre Moitié m’a relaté cette rencontre, cela m’a fait beaucoup de bien. Vieillir est difficile. La souplesse et la flexibilité diminuent avec l’apparition de l’arthrose, du moins, dans mon cas.

Par contre, je dois avouer que j’ai une excellente santé mis à part l’arthrose. Oh, j’ai bien quelques petits bobos ici et là, mais rien d’important. Ce qui est difficile, c’est d’oublier l’insouciance qui caractérise notre jeunesse, le fait de prendre pour acquis que nous serons en forme le lendemain, même après une journée très exigeante physiquement. Cette période est bel et bien terminée. Passer le râteau ou faire d’autres travaux extérieurs pendant des heures auront des conséquences dans mes articulations. Il faut parfois doser les efforts et prendre des pauses.

Ceci avait tendance à me déprimer quelque peu. Nous sommes souvent portés à regarder notre passé et à regretter ce qui n’est plus possible. Alors, le fait d’entendre parler d’une personne en santé et en forme à 93 ans, m’a fait réaliser que j’ai peut-être encore une quarantaine d’années devant moi et que mon moi de 93 ans serait tout à fait effaré de me voir me plaindre d’un peu d’arthrose. Peut-être que mon moi plus âgé se rappellera avec envie de mon état physique de la cinquantaine, tout comme je le fais lorsque je pense à mes 20 ans.

Je crois que l’important est de s’efforcer d’utiliser au maximum les capacités physiques du moment présent, afin de garantir la meilleure forme physique possible pour les années futures. J’ai perdu une quinzaine de livres dans les derniers mois et cela a augmenté mon taux d’énergie et je me sens beaucoup mieux.

Je continue à m’intéresser à une foule de nouvelles choses. J’essaie de  me tenir à jour technologiquement et j’adore découvrir de nouveaux outils. Je viens de commencer à utiliser Spotify et j’adore! J’écoute la musique de ma jeunesse, mais aussi celle de Charmante Ado.

Le monsieur de 93 ans était très intéressé par le iPad de Tendre Moitié. Il l’a manipulé pour regarder des photos et a tout de suite compris comment agrandir les images avec le mouvement des doigts. Il a trouvé la manipulation tellement facile qu’il a été conquis et parle de s’en acheter un. Ses trois enfants sont tous à la retraite, il a sept petits-enfants (toutes des filles) et 15 arrières-petits-enfants. Cet homme est heureux et se lève de bonne humeur tous les matins. Il adore rencontrer des gens nouveaux et socialiser.

J’aimerais avoir une telle vitalité dans quarante ans et je vais mettre toutes les chances de mon côté pour y arriver.

Il ne faut pas avoir peur d’agir et de vivre la vie que nous rêvons d’avoir.

Chaque jour se répéter: Je ne serai plus jamais aussi jeune qu’aujourd’hui.   –   Roland Topor 
Tout le monde peut rester jeune, à condition de s’y entraîner de bonne heure.   –   Paul Fort

Le printemps de l’hiver

mouton

Voilà un mois déjà que l’école est recommencée. Nous avons repris sans problème la routine de l’année scolaire; tout le monde se lève tôt, on déjeune ensemble et on ne se revoit qu’à l’heure du souper. Charmante Ado est dans la même classe que sa meilleure amie, ce qui leur fait extrêmement plaisir.

Elle commence à penser sérieusement à ce qu’elle veut faire plus tard et elle reçoit déjà des informations pour les différents collèges (CEGEP). Elle a eu une période où elle voulait devenir médecin légiste mais elle n’est plus certaine de son choix. Elle est revenue quelque peu vers l’idée d’être biologiste ou zoologiste. Elle a encore 17 mois pour faire son choix pour le Cegep.

Charmante Ado prend ses cours très au sérieux cette année, ce qui assez nouveau. Elle a toujours eu un lent départ, mais cette fois-ci, elle a d’excellentes notes dès le début de l’année. C’est vrai qu’on n’arrête pas de lui dire que les deux dernières années du secondaire sont très importantes pour un choix de programme au collégial.

Elle semble aussi avoir passé le sommet (et le pire) de sa crise d’adolescence, car elle est beaucoup plus facile à vivre depuis quelques mois. On s’en est sortis à bon compte car on réalise qu’elle est tout de même sérieuse et responsable et que seule son humeur a été plutôt variable durant cette période.

Je suis plusieurs cours cette année, tous en ligne avec des universités différentes: Duke, Iowa et McGill. En ce moment j’ai un cours de philosophie, un cours de création littéraire et un cours sur la chimie de la nutrition. J’ai aussi recommencé mes cours de piano, mais Charmante Ado a décidé d’arrêter. Elle a  choisi de ne plus faire de basketball et de se concentrer sur son année scolaire. Elle fera peut-être encore du ski cet hiver, mais une vilaine chute l’an dernier avec évacuation sur civière, l’a un peu refroidi envers les pentes enneigées.

Côté animaux, je m’ennuie beaucoup de Mousky (Toutou Parfait). C’était un chien extraordinaire, le plus intelligent de tous les animaux que j’ai eus. Elle avait un regard très intense et elle semblait toujours réfléchir à ce qu’on lui disait. Elle connaissait plein de mots et obéissait parfaitement à tout ce qu’on lui demandait. Comme tout bon Husky, elle avait de la jasette et était très vocale pour nous faire savoir son mécontentement lorsqu’on rentrait trop tard. Elle bougonnait et semblait dire «c’est à cette heure-ci que vous rentrez!»

Toutou Réservé est toujours tout aussi réservé, mais il est un peu moins nerveux. Il me suit partout et se couche maintenant à côté de mon fauteuil au salon au lieu de se mettre sous la table. C’est une nette amélioration! Il suit Tendre Moitié lorsque celui-ci l’appelle pour le sortir le matin et il a bien intégré la routine de la maison. Les caresses du soir sur notre lit sont sacrées à ses yeux, je crois qu’il attend ce moment toute la journée, tellement il aime ça.

Tête de Mule quant à elle, vieillit. Elle refuse de sauter sur le lit depuis quelques semaines et elle a les pattes arrières un peu raides le matin. Elle doit avoir un peu d’arthrose. Elle s’entend super bien avec Toutou Réservé et il n’y a pas ces jeux de pouvoir comme il y avait entre elle et Toutou Parfait. Toutou Réservé est parfaitement d’accord à ce que Tête de Mule soit la patronne.

Il y a quelques jours, nous avons vus deux chiens dans un champ qui rentraient les moutons au crépuscule alors que nous revenions d’une journée à la campagne. Nous nous sommes arrêtés sur le bord de la route pour les regarder travailler. Nous pensions que c’étaient des Montagnes des Pyrénées, mais lorsque la fermière est venue nous parler, elle nous a appris que c’étaient des Bergers de la Maremme et des Abruzzes (ou Maremma), qui sont originaires d’Italie. Ils sont très semblables, du moins de loin.

La dame était extrêmement sympathique et elle nous a raconté qu’elle venait d’acheter la ferme avec son mari. Ils avaient une ferme en location auparavant dans une autre région, puis ils ont décidé de venir d’établir dans le coin. Comme par hasard, elle est d’origine belge tout comme Tendre Moitié et nous avons parlé pendant plusieurs minutes de l’exploitation de la ferme. Tous les fermiers de la région ont des problèmes avec les coyotes qui tuent les moutons et même une vache. La dame élève des Maremmas et elle commence tranquillement à en placer dans les fermes avoisinantes, ce qui fait reculer les coyotes.

Elle nous a expliqué que les Maremmas tout comme les Montagnes des Pyrénées ont le sens inné de rassembler et de surveiller les moutons. Elle pense que même notre Tête de Mule comprendrait rapidement ce qu’il faut faire en regardant les deux autres. Le problème viendrait probablement du fait que notre chien est attaché à sa famille humaine et n’aurait pas formé le lien nécessaire avec les moutons. Elle caresse et socialise ses chiens, mais elle veille aussi à ce que ça soit bien dosé pour que le chien s’attache aux moutons et les considèrent comme sa famille. Le chien a alors un lien très fort avec les moutons, il défend leur territoire et il protège «ses» moutons.

Elle nous a promis de nous faire visiter la ferme lorsque nous repasserons dans le coin. Elle a aussi des chèvres, en plus des moutons et elle vend le lait et fait du fromage. On va sûrement y retourner sous peu car les arbres sont magnifiques à ce temps-ci de l’année et une promenade en voiture pour admirer les couleurs, est toujours appréciée.

L’automne est le printemps de l’hiver.    –  Henri de Toulouse-Lautrec
L’automne est un deuxième printemps où chaque feuille est une fleur.   –   Albert Camus.

Le reflet

haine gratuite

Charmante Ado s’intéresse à un nouveau genre de musique depuis un an. Elle écoute des groupes moins populaires et tapisse les murs de sa chambre d’affiches de ses groupes préférés. Je ne vous nommerai pas ces groupes car il y a peu de chances que vous les connaissiez.

En voiture, nous écoutons souvent la musique de Charmante Ado et même si nous n’aimons pas tout le contenu de son iPod, plusieurs chansons nous plaisent. J’ai décidé d’explorer ce qui passionne ma fille pour connaître davantage ses idoles du moment (quoique le mot est un peu trop fort pour ma Charmante Ado, très terre-à-terre).

J’ai donc parcouru le Web à la recherche d’informations sur ces groupes et leurs membres. En fouillant un peu, je me suis vite aperçue qu’un groupe en particulier fait l’objet d’une haine presque viscérale auprès de plusieurs personnes. On leur reproche à peu près n’importe quoi, de leur look à leur musique «vide de contenu ». On parle ici d’un groupe qui commence à avoir beaucoup de succès et dont le chanteur a plusieurs cordes à son arc. Je trouve personnellement, les paroles de leurs chansons  inspirantes, mais les goûts diffèrent, et je peux le comprendre.

Ce qui m’a surpris, c’est l’intensité de cette haine, pour une personne en particulier dans le groupe. On le qualifie de «douchebag », de prétentieux et on l’accuse de tous les maux. Pourtant, j’ai écouté une entrevue récente de plus d’une heure, où il m’est apparu comme une très bonne personne. La seule fois où il a semblé mal à l’aise, est lorsqu’une jeune fille est venue au micro pou lui dire que sans sa musique, elle ne serait pas là aujourd’hui. Il ne savait pas quoi répondre et je dois admettre que c’est une lourde responsabilité à assumer d’avoir une telle influence sur une autre personne.

Est-ce cet homme est parfait? Non, il admet qu’il a fait et fera des erreurs, que ce soit dans ses paroles ou ses gestes. Il semble avoir une philosophie de vie très simple et dit souvent que nous sommes les auteurs de nos vies et que nous n’avons qu’une seule chance de réaliser nos rêves. Il encourage le travail et la persévérance pour atteindre nos buts et il croit qu’il ne faut pas rester paralysé par la peur d’échouer.

J’avoue que ma fille aurait pu tomber plus mal dans son choix de modèle. J’aime bien cette attitude et le fait qu’il laisse tout de même entrevoir une certaine vulnérabilité en mentionnant que s’il travaille si fort, c’est  parce qu’il a une peur terrible de décevoir.

L’adolescence est une période où les jeunes se distancent un peu de leurs parents pour explorer de nouvelles valeurs et de nouveaux modèles. C’est une période inquiétante pour les parents, mais nécessaire pour les ados qui doivent se forger leur propre système de valeurs, afin de vivre leur vie selon leurs convictions profondes.

Certains des groupes de musique qui plaisent à Charmante Ado ont une apparence franchement dérangeante pour un parent de mon âge, mais j’apprends à passer par dessus cela et à regarder autre chose que le superficiel. Après tout, j’aimais David Bowie et Meat Loaf dans ma jeunesse. Alors, les tatouages, piercings, maquillages, déguisements, cheveux longs ou multicolores, ne m’effraient pas vraiment. J’essaie de voir la personne derrière tout cela et ma foi, je fais de belles découvertes.

Toutefois, je ne comprends vraiment pas l’intensité de la haine que certains portent envers quelques uns de ces groupes ou chanteurs. L’internet a permis de grandes choses, mais on peut aussi y disséminer des sentiments complètement inappropriés envers des personnes que nous ne connaissons même pas, et cela est je crois, très malheureux. Comme le dirait le chanteur du groupe mentionné plus haut; «Haters are going to be haters ». C’est la triste réalité de la vie publique.

Charmante Ado est allé voir un concert hier et cela clôture bien son été. Elle a passé beaucoup de temps avec sa meilleure amie et elles se retrouvent dans la même classe au Collège ainsi qu’avec une troisième copine. L’année scolaire s’annonce bien pour elle et j’envisage aussi un retour sur les bancs d’école, dont je vous parlerai dans un prochain billet.

Si les gens essaient de vous rabaisser, cela signifie seulement que vous êtes au-dessus d’eux.    –   Auteur inconnu
Les personnes qui tiennent des propos haineux ne vous détestent pas vraiment. Ils se détestent eux-mêmes parce que vous êtes le reflet de ce qu’ils voudraient être.    –   Auteur inconnu