Avoir beaucoup de critiques, c’est un succès

remarque

Si il y a quelque chose qui nous hérisse facilement, c’est bien la critique. Lorsque nous percevons une critique, cela provoque en nous certains sentiments, pensées et même des symptômes physiques.

Parfois, un seul commentaire suffit à ce que nous nous sentions blessés, indignés, fâchés, embarrassés, honteux ou tristes.

Aussitôt entendue, la critique est disséquée par notre cerveau pour y trouver des failles et organiser notre défense. Nous cherchons des preuves du contraire et préparons souvent une contre-offensive. Nous pouvons aussi choisir de faire porter le blame sur quelqu’un d’autre ou même de retourner la critique à l’émetteur.

Physiquement, recevoir une critique nous rend tendus, en état d’alerte ou à l’opposé nous pouvons nous sentir écrasés et larmoyants.

Tout cela survient en quelques secondes. Parfois le critiqueur est une personne assez près de nous pour savoir quels boutons presser pour nous faire réagir. Elle connaît nos forces et nos faiblesses et sait les exploiter.

Comme toute expérience négative, la critique nous fournit une opportunité d’apprendre et d’évoluer en autant que nous acceptions d’aller sur cette voie.

La critique pique et elle piquera toujours sur le moment. Il faut pourtant admettre qu’elle est inévitable dans la vie. Nous pouvons planifier et développer des stratégies pour mieux y faire face.

Lorsque la critique survient, évitons de répondre impulsivement par un commentaire soumis, méchant ou agressif. Prenons une grande respiration et comptons jusqu’à trente pour laisser passer nos sentiments négatifs.

Si une réponse est absolument nécessaire, nous pouvons faire un commentaire général du genre ‘’ok, je vais avoir besoin d’y penser pendant quelques minutes’’. Si la colère nous aveugle ou si nous nous sentons extrêmement blessés, il vaut mieux s’excuser et sortir de la pièce pour retrouver notre calme. Le but ici est d’éviter de dire quelque chose que nous pourrions regretter par la suite.

Un autre point à considérer lorsque nous recevons une critique est d’évaluer la source. Une fois calmés, nous pouvons nous demander si l’opinion de cette personne compte à nos yeux. Est-ce que la critique était présentée gentiment et de façon constructive? La critique peut avoir été le résultat d’une dispute, d’un stress, tout comme cela peut être de la manipulation ou de la méchanceté. Il faut, autant que possible essayer de comprendre rationnellement le but et la raison de la critique. Cela nous aidera à décider si le commentaire était légitime ou si nous pouvons le rejeter sans plus de considération.

La partie difficile est d’accepter d’envisager honnêtement que la critique est pertinente. Si ce n’est pas la première fois que nous recevons ce commentaire, peut être qu’il est fondé. Souvent, une critique piquera davantage lorsqu’il y a un brin de vérité dans son contenu. Au lieu de tout rejeter du revers de la main, nous pouvons demander l’opinion d’une personne de confiance. Cela pourrait nous éclairer et nous permettre de modifier notre comportement si la critique est validée par une personne en qui nous avons confiance.

Souvent une critique n’est vraie qu’en partie car elle est biaisée par les émotions et les perceptions de la personne qui émet la critique.

Si nous déterminons que la critique est justifiée, des excuses pourraient être de mise selon la situation. Nous pouvons aussi démontrer que nous voulons vraiment changer de par nos efforts.

Il est impossible de passer sa vie sans subir de critiques. Plus nous sommes en vue, connus, du domaine public, plus nous y serons sujets. Aussi bien s’y préparer et essayer d’en sortir quelque chose de positif qui nous permettra de mieux nous connaître et de modifier notre comportement au besoin.

La critique, art aisé, se doit d’être constructive.    –   Boris Vian
Toute critique, tout blâme revient à dire : je ne suis pas toi.    –   Paul Valéry
Dans le titre: On s’est mis d’accord pour considérer qu’avoir beaucoup de critiques, c’est un succès.    –   Friedrich Nietzsche

Vous aimerez peut-être:

  • Recevoir une critique n’est pas particulièrement agréable. Cela peut nous amener à perdre notre concentration et à obséder sur la remarque ou le ...

  • Charmante Ado qui fait 6 pieds à douze ans, joue bien sûr au basketball. Aujourd'hui, elle jouait deux parties. La première fût gagnée assez fac ...

  • J'ai oublié de mentionner hier, que mon article était le 300e depuis le début du blogue. Le temps passe tellement vite, il me semble que je vien ...

Partagez!

Exprimez vous!

*