Tant qu’y a de l’échange y’a de l’espoir

troc

Tendre Moitié n’est pas la personne la plus douée pour les tâches manuelles, par contre, il excelle en informatique et est très ferré en automobiles. Je serais presque plus douée que lui pour les travaux que requièrent l’entretien d’une maison, mais il y a des choses que je ne sais pas faire.

Nous avons quelques travaux à faire ce printemps comme déplacer deux portes dans une clôture à maille (enclos des chiens), remplacer une vieille hotte par une hotte qui sera reliée à l’extérieur et changer un bain.

Heureusement, nous avons un voisin qui est extrêmement habile de ses mains et qui fait des travaux pour nous. En échange, Tendre Moitié s’occupe de l’entretien de son ordinateur et lui fait des saucisses lorsque notre voisin revient de la chasse avec du gibier.

J’aime bien ce système de troc et d’échanges de services. Cela nous permet d’économiser sur la main d’œuvre et nous apprenons en observant et assistant notre ami lorsqu’il fait les travaux.

Cela crée aussi des liens et renforce notre amitié. Chacun se sent valorisé d’être reconnu et apprécié pour ses talents et connaissances pratiques.

Le seul inconvénient que j’y vois parfois, est qu’il faut être patient et attendre que notre voisin soit disponible après son travail ou les fins de semaine. En ce moment, il rénove sa salle de bains, alors nous devrons attendre un peu pour nos travaux. Ce n’est pas grave, tant que ce n’est pas quelque chose d’urgent, nous nous accommodons bien des délais puisqu’ils nous laissent plus de temps pour déterminer avec précision ce que nous désirons. Cela laisse moins de place aux idées soudaines qui se révèlent par la suite être des erreurs.

Il existe sur Internet de nombreux systèmes organisés d’échange de biens ou de services qui nous permettent d’offrir nos talents en échange de marchandises ou de services. Je n’en ai pas trouvé dans ma région, mais comme je peux compter sur notre voisin et que nous n’avons pas de grands besoins, ce mini-système d’échange nous suffit.

Pour une personne qui habite dans une région où un club est en opération, il y a toutes sortes de services que l’on peut offrir, pas besoin d’être un as dans un domaine pour participer. Cela peut être du tutorat dans une matière scolaire ou donner des cours de musique, enseigner une langue, la cuisine ou la couture.

Cela peut aussi être d’échanger carrément le produit de nos efforts, comme des vêtements, des rideaux cousus ou des chandails tricotés, ou même de bons petits plats ou desserts préparés.

Donc, même si nous ne sommes pas habiles avec un marteau ou un tournevis, il y a toujours quelque chose que l’on peut offrir en échange. Il s’agit seulement d’avoir un peu d’imagination. Si l’on est renommé pour notre pain, nos tartes ou notre cuisine en général, pourquoi ne pas les offrir en échange de travaux manuels? Tout le monde manque de temps de nos jours et je suis certaine qu’il y a des gens qui apprécieront ce type d’échange.

Un autre domaine où nous économisons de l’argent est en évitant d’acheter un équipement ou outil que notre voisin possède déjà. Nous l’empruntons et il fait de même avec nous. J’ai toujours trouvé étrange que chaque maisonnée dans une rue possède sa propre souffleuse, son tracteur à gazon et de multiples équipements qui ne servent que quelques fois par année. Je trouve beaucoup plus judicieux de partager, en ayant une maisonnée qui possède le tracteur à gazon, l’autre, la souffleuse et un autre un autre équipement.

Il faut bien sûr qu’il y ait une bonne entente ente toutes ces personnes et que chacun s’engage à entretenir l’équipement correctement. Plus il y a de personnes, plus grand est le risque de mésentente selon moi.

Pour notre part, nous faisons affaire avec deux de nos voisins pour s’échanger des outils ou équipements et cela fonctionne très bien.

Ce que je préfère dans tout cela, c’est lorsque nous demandons un service, j’aime la surprise d’apprendre ce que notre voisin désirera en retour. C’est stimulant et nous arrivons toujours à une entente sur ce qui constitue un échange équitable pour tous.

Cela se répercute dans notre vie de tous les jours, car nous savons que nous pouvons compter sur lui et lui sur nous pour s’entraider dans toutes les sphères possibles. C’est cela un sentiment de communauté.

L’égalité est la condition de l’échange.    –    Laurent Cantet
Dans le titre:  Apprendre, partager, tant qu’y a de l’échange y’a de l’espoir.
 –     Grand Corps Malade
Souffrant d’insomnie, j’échangerais un matelas de plumes contre un sommeil de plomb.
 –    Pierre Dac

Vous aimerez peut-être:

  • Une manière différente d'obtenir des biens matériels est d'utiliser le réseau Freecycle. Actuellement, il y a plus de cinq mille groupes locaux ...

  • Notre vie est composée de ressources limitées. Chacun de nous a une quantité limitée de minutes, d’énergie et de moyens financiers pour vivre no ...

  • Nous avons une notion innée  de la justice et de l’égalité. Nous avons évolué pour devenir une espèce hautement collaboratrice. Au cours de cett ...

Partagez!

Exprimez vous!

*