Archives pour septembre 2014

Le printemps de l’hiver

mouton

Voilà un mois déjà que l’école est recommencée. Nous avons repris sans problème la routine de l’année scolaire; tout le monde se lève tôt, on déjeune ensemble et on ne se revoit qu’à l’heure du souper. Charmante Ado est dans la même classe que sa meilleure amie, ce qui leur fait extrêmement plaisir.

Elle commence à penser sérieusement à ce qu’elle veut faire plus tard et elle reçoit déjà des informations pour les différents collèges (CEGEP). Elle a eu une période où elle voulait devenir médecin légiste mais elle n’est plus certaine de son choix. Elle est revenue quelque peu vers l’idée d’être biologiste ou zoologiste. Elle a encore 17 mois pour faire son choix pour le Cegep.

Charmante Ado prend ses cours très au sérieux cette année, ce qui assez nouveau. Elle a toujours eu un lent départ, mais cette fois-ci, elle a d’excellentes notes dès le début de l’année. C’est vrai qu’on n’arrête pas de lui dire que les deux dernières années du secondaire sont très importantes pour un choix de programme au collégial.

Elle semble aussi avoir passé le sommet (et le pire) de sa crise d’adolescence, car elle est beaucoup plus facile à vivre depuis quelques mois. On s’en est sortis à bon compte car on réalise qu’elle est tout de même sérieuse et responsable et que seule son humeur a été plutôt variable durant cette période.

Je suis plusieurs cours cette année, tous en ligne avec des universités différentes: Duke, Iowa et McGill. En ce moment j’ai un cours de philosophie, un cours de création littéraire et un cours sur la chimie de la nutrition. J’ai aussi recommencé mes cours de piano, mais Charmante Ado a décidé d’arrêter. Elle a  choisi de ne plus faire de basketball et de se concentrer sur son année scolaire. Elle fera peut-être encore du ski cet hiver, mais une vilaine chute l’an dernier avec évacuation sur civière, l’a un peu refroidi envers les pentes enneigées.

Côté animaux, je m’ennuie beaucoup de Mousky (Toutou Parfait). C’était un chien extraordinaire, le plus intelligent de tous les animaux que j’ai eus. Elle avait un regard très intense et elle semblait toujours réfléchir à ce qu’on lui disait. Elle connaissait plein de mots et obéissait parfaitement à tout ce qu’on lui demandait. Comme tout bon Husky, elle avait de la jasette et était très vocale pour nous faire savoir son mécontentement lorsqu’on rentrait trop tard. Elle bougonnait et semblait dire «c’est à cette heure-ci que vous rentrez!»

Toutou Réservé est toujours tout aussi réservé, mais il est un peu moins nerveux. Il me suit partout et se couche maintenant à côté de mon fauteuil au salon au lieu de se mettre sous la table. C’est une nette amélioration! Il suit Tendre Moitié lorsque celui-ci l’appelle pour le sortir le matin et il a bien intégré la routine de la maison. Les caresses du soir sur notre lit sont sacrées à ses yeux, je crois qu’il attend ce moment toute la journée, tellement il aime ça.

Tête de Mule quant à elle, vieillit. Elle refuse de sauter sur le lit depuis quelques semaines et elle a les pattes arrières un peu raides le matin. Elle doit avoir un peu d’arthrose. Elle s’entend super bien avec Toutou Réservé et il n’y a pas ces jeux de pouvoir comme il y avait entre elle et Toutou Parfait. Toutou Réservé est parfaitement d’accord à ce que Tête de Mule soit la patronne.

Il y a quelques jours, nous avons vus deux chiens dans un champ qui rentraient les moutons au crépuscule alors que nous revenions d’une journée à la campagne. Nous nous sommes arrêtés sur le bord de la route pour les regarder travailler. Nous pensions que c’étaient des Montagnes des Pyrénées, mais lorsque la fermière est venue nous parler, elle nous a appris que c’étaient des Bergers de la Maremme et des Abruzzes (ou Maremma), qui sont originaires d’Italie. Ils sont très semblables, du moins de loin.

La dame était extrêmement sympathique et elle nous a raconté qu’elle venait d’acheter la ferme avec son mari. Ils avaient une ferme en location auparavant dans une autre région, puis ils ont décidé de venir d’établir dans le coin. Comme par hasard, elle est d’origine belge tout comme Tendre Moitié et nous avons parlé pendant plusieurs minutes de l’exploitation de la ferme. Tous les fermiers de la région ont des problèmes avec les coyotes qui tuent les moutons et même une vache. La dame élève des Maremmas et elle commence tranquillement à en placer dans les fermes avoisinantes, ce qui fait reculer les coyotes.

Elle nous a expliqué que les Maremmas tout comme les Montagnes des Pyrénées ont le sens inné de rassembler et de surveiller les moutons. Elle pense que même notre Tête de Mule comprendrait rapidement ce qu’il faut faire en regardant les deux autres. Le problème viendrait probablement du fait que notre chien est attaché à sa famille humaine et n’aurait pas formé le lien nécessaire avec les moutons. Elle caresse et socialise ses chiens, mais elle veille aussi à ce que ça soit bien dosé pour que le chien s’attache aux moutons et les considèrent comme sa famille. Le chien a alors un lien très fort avec les moutons, il défend leur territoire et il protège «ses» moutons.

Elle nous a promis de nous faire visiter la ferme lorsque nous repasserons dans le coin. Elle a aussi des chèvres, en plus des moutons et elle vend le lait et fait du fromage. On va sûrement y retourner sous peu car les arbres sont magnifiques à ce temps-ci de l’année et une promenade en voiture pour admirer les couleurs, est toujours appréciée.

L’automne est le printemps de l’hiver.    –  Henri de Toulouse-Lautrec
L’automne est un deuxième printemps où chaque feuille est une fleur.   –   Albert Camus.

Partagez!